Clara Schumann
Clara Schumann
Clara Schumann
Publicité
Résumé

Dès l'âge de six ans, Clara Wieck donne son premier concert. Elle témoigne également d'un talent exceptionnel pour la composition. Que se serait-il passé si elle n'avait pas sacrifié sa carrière pour son époux Robert Schumann ?

En savoir plus

En compagnie de Claire Bodin, directrice de Présence Compositrices , centre de ressources et de promotion

Claire Bodin, directrice de Présence Compositrices
Claire Bodin, directrice de Présence Compositrices
© Radio France

Programmation musicale

Clara Schumann
Concerto pour piano en la min op 7 : 3. Finale
Brigitte Engerer, piano
Orchestre Régional de PACA
Philippe Bender, direction
L'Empreinte Digitale

Publicité

Emilie Mayer
Symphonie n°4 en si min : 1. Allegro appassionato
Orchestre Philharmonique de Neubrandenbourg
Stefan Malzew, direction
Capriccio 

Rebecca Clarke
Trio : Allegro vigoroso
Martin Roscoe, piano
Quatuor Endellion :
Andrew Watkinson, violon
David Waterman, violoncelle
ASV

Clara Schumann
Romance en la min
Marie Josephe Jude, piano
Lyrinx

Johannes Brahms
Symphonie nº4 en mi min op 98 : 1. Allegro non troppo
Orchestre Philharmonique de Vienne
Carlos Kleiber, direction
DGG

Ethel Smyth
Concerto pour violon et cor : 3. Finale
Marie-Louise Neunecker au cor
Saschko Gawriloff, violon
Philharmonie de la radio de Hanovre
Uri Mayer, direction
Schwann

Clara Schumann Trio en sol min op 17 : Andante
Beaux Arts Trio
Philips

4 min
1h 25
Références

Programmation musicale

  • Intro and theme : When it's sleepy time down south
    Intro and theme : When it's sleepy time down south
    Louis Armstrong (Trompette, Chant)
    Intro and theme : When it's sleepy time down south

    Jack Teagarden (Trombone, Chant), Barney Bigard (Clarinette), Earl Hines (Piano), Arvell Shaw (Basse), Sidney Catlett (Batterie), Velma Middleton (Chant)

    Album Intégrale Louis Armstrong : The king of the zulus (1948-1949) / Vol.15 (2018)
    Label FREMEAUX ET ASSOCIES

L'équipe

Laurent Vilarem
Laurent Vilarem
Laurent Vilarem
Production
Céline Parfenoff
Réalisation
Pauline Boisaubert
Collaboration