France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Soirée lyrique : l’Orchestre philharmonique de Radio France et son chef Mikko Franck accueillent un plateau de rêve : Roberto Alagna, Karina Gauvin, Sabine Devieilhe, Jean-François Lapointe... pour une grande soirée française : "L'Enfant Prodigue" de Debussy et "L'Enfant et les Sortilèges" de Ravel ! En direct de l'Auditorium de la Maison de la Radio.

En savoir plus

Les enfants terribles ?

Qu’il s’agisse de *L’Enfant Prodigue * de **Debussy ** ou de L’Enfant et les Sortilèges de Ravel , la question de la méchanceté, la désobéissance, la cruauté (acquise ou innée ?) des enfants est au cœur de la soirée ! On rêverait de demander à Michael Haneke, réalisateur que la question passionne (Funny Games, Le Ruban Blanc …) de mettre en scène la version « opéra » de la cantate de Debussy et la fantaisie lyrique de Ravel !

Si *L’Enfant et les Sortilèges * est déjà un grand classique du répertoire, la cantate de Debussy L’Enfant Prodigue est moins connue. Inspirée par la parabole du « Fils Prodigue » tirée de l’Evangile selon Saint Luc, la cantate s’appuie sur un texte d’Edouard Guinant, chez qui le frère jaloux a disparu, au profit de la mère Lia, éplorée par l’absence de son fils chéri Azaël. Le père, lui, a trouvé un prénom : Siméon. C’est avec cette cantate que Debussy a remporté le 1er Prix au Grand prix de Rome en 1884. Un jeune Debussy encore élève, qui tente de plaire à ses maitres et donc à un certain académisme, où l’on respire, çà et là, les parfums de Massenet, de Gounod ou de Léo Delibes.

Publicité
Les enfnts terribles de la série "South Park"
Les enfnts terribles de la série "South Park"

Avant-concert

♫ Claude Debussy
Estampes (3. Jardins sous la pluie)
Rafal Blechacz, piano
[Deutsche Grammophon]

Programme du concert

**♫ Claude Debussy, ** musique (1862-1918)
Édouard Guinand, texte (1838- ?)
L'Enfant prodigue L57 (1884)

  1. Prélude
  2. Air de Lia : "L'année, en vain chasse l'année, Azaël, pourquoi m'as-tu quittée ?"
  3. Récit : "Eh bien, encore des pleurs !"
  4. Cortège et Air de danse
  5. Récit et Air : "Ces airs joyeux, ces chants de fête"
  6. Récit de Lia et Air : "Je m'enfuis"
  7. Duo Lia et Azaël : "Ouvre les yeux à la lumière"
  8. Air de Siméon : "Mon fils est revenu ; Plus de vains soucis"
  9. Trio : "Mon cœur renaît à l’espérance"

Karina Gauvin, soprano (Lia)
Roberto Alagna, ténor (Azael)
Jean-François Lapointe, baryton (Siméon)

Jean-François Lapointe (Viva-concertino.fr)
Jean-François Lapointe (Viva-concertino.fr)

**♫ Maurice Ravel ** (1875-1937)
Colette, livret (1873-1954)
*L'Enfant et les sortilèges * (1919-1925)

Tableau I

  1. "J'ai pas envie de faire ma page !" - L'enfant
  2. "Bébé a été sage ?" - Maman
  3. "Ça m'est égal !" - L'enfant
  4. "Votre serviteur, humble Bergère" - La bergère et le fauteuil
  5. "Ding, ding, ding, ding" - L'horloge comtoise
  6. "How's your mug ?" - La théière
  7. "Keng-ça-fou, mah-jong" - La tasse chinoise
  8. "Oh ! Ma belle tasse chinoise !" - L'enfant
  9. "Arrière ! Je réchauffe les bons" - Le feu
  10. "Adieu, Pastourelles !" - Pastouraux et pastourelles
  11. "Ah ! C'est elle ! C'est elle ! " - L'enfant et la princesse
  12. "Toi, le cœur de la rose" - L'enfant
  13. "Deux robinets coulent dans un réservoir ! " - Le petit vieillard et les chiffres
  14. "Oh ! Ma tête !" - L'enfant
  15. "Duo miaulé" - Les chats

Tableau II
16. "Musique d'insectes, de rainettes, etc." - Le chœur des animaux
17. "Ah ! Quelle joie de te retrouver, Jardin !" - L'enfant
18. "Nos blessures !" - Les arbres
19. "Où es-tu, je te cherche..." La libellule
20. Ronde des chauves-souris : "Rends-la moi... Tsk, Tsk..." - La chauve-souris
21. Danse des rainettes
22. "Sauve-toi, sotte ! Et la cage ? La cage ?" - L'écureuil
23. "Ah ! C'est l'enfant au couteau !" - Ensemble
24. "Il a pansé la plaie..." - Ensemble
25. "Il est bon, l'enfant, il est sage" - Ensemble
26. "Maman" - L'enfant

Chloé Briot, mezzo-soprano (l’Enfant)
Nathalie Stutzmann, contralto (Maman, la Tasse Chinoise, la Libellule)
Sabine Devieilhe, soprano (le Feu, la Princesse, le Rossignol)
Jodie Devos, soprano (la Chauve-souris, la Chouette, une Pastourelle)
Julie Pasturaud, mezzo-soprano (la Bergère, la Chatte, l'Ecureuil, un Pâtre)
François Piolino, ténor (la Théière, le Petit vieillard, la Rainette)
Jean-François Lapointe, baryton (le Chat, l'Horloge comtoise)
**Nicolas Courjal, ** basse (le Fauteuil, l’Arbre)

Sofi Jeannin, chef de chœur
Orchestre Philharmonique de Radio France
Mikko Franck, direction

Entracte

Entretien avec Karina Gauvin, Roberto Alagna et Jean-François Lapointe

Karina Gauvin (© Michael Slobodian)
Karina Gauvin (© Michael Slobodian)

♫ Agostino Steffani
Niobe, Regina di Tebe (Acte 2, scène 3 : Qui la de cieca volante)
Karina Gauvin, soprano (Niobe)
Orchestre du Festival de musique ancienne de Boston
Paul O'Dette, direction
[Erato]

♫ Jules Massenet
Hérodiade (Ne pouvant réprimer... Adieu donc...)
Roberto Alagne, ténor
Orchestre de Londres
Yvan Cassar, direction
[Deutsche Grammophon]

♫ Wolfgang Amadeus Mozart
Vorrei spiegarvi, oh Dio
Sabine Devieilhe, soprano
Ensemble Pygmalion
Raphaël Pichon, direction
[Erato]

Après-concert

♫ Claude Debussy
Children's corner
Simon Trpceski, piano
[Emi]

♫ Paul Dukas
Hymne au soleil
Cyrille Dubois, ténor
Choeur de la radio flamande
Orchestre philharmonique de Bruxelles
Hervé Niquet, direction
[Ediciones Singulares]

♫ Jules Massenet
Rêvons, c'est l'heure (La Lune blanche)
Nathalie Stutzmann, contralto
Philippe Jaroussky, contre-ténor
Jérôme Ducros, piano
[Erato]

** Sur le même thème **