Scène du film COUPEZ ! de Michel Hazanavicius
Scène du film COUPEZ ! de Michel Hazanavicius
Scène du film COUPEZ ! de Michel Hazanavicius - Lisa Ritaine
Scène du film COUPEZ ! de Michel Hazanavicius - Lisa Ritaine
Scène du film COUPEZ ! de Michel Hazanavicius - Lisa Ritaine
Publicité
Résumé

Le Festival de Cannes ouvre ses portes ce soir avec COUPEZ ! de Michel Hazanavicius. Une comédie qui détourne les clichés des films d'horreur, que ce soit en ce qui concerne les dialogues, les plans mais aussi la musique signée Alexandre Desplat.

En savoir plus

COUPEZ ! est un remake complètement barré du film Ne coupez pas (2017) de Shin'ichirō Ueda où nous suivons le naufrage d’une équipe de tournage qui tente de réaliser un film de zombie terrifiant. Romain Duris joue le rôle d’un réalisateur qui a réuni autour de lui belle équipe de bras cassés, à commencer par Jean-Pascal Zadi qui joue le rôle d’un compositeur de musique de film peu inspiré…

Retrouvez cette chronique en vidéo :

Des dialogues absurdes comme celui-ci, vous allez en avoir dans COUPEZ ! Une comédie dans laquelle Michel Hazanavicius s’amuse avec les codes des films de série B. Pour nous faire rire, le maître des grands détournements multiplie en effet les clichés et s’amuse avec nos attentes : que ce soit en ce qui concerne les dialogues, les plans mais aussi la musique signée Alexandre Desplat.

Publicité
7 min

La bande originale de COUPEZ ! est un véritable exercice de style réunissant tous les clichés d’une musique de film d’horreur lambda. On retrouve les sons grinçants dans les aigus, toujours bien désagréables à l’oreille mais aussi des notes tenues dans le grave. Une musique sans mélodie, ni relief qui nous fait ressentir que quelque chose de terrible peut arriver à tout moment…D’autant plus que, par-dessus ce tapis sonore angoissant, des percussions répétitives et des notes de piano battent comme notre coeur inquiet…

4 min

Autre cliché, des accents de cordes qui s’abattent violemment sans crier gare, un véritable jump scare musical qui rappelle les coups de couteaux stridents de la scène de douche dans le film Psychose d’Alfred Hitchcock et qui rappelle aussi le Sacre du Printemps de Stravinsky et ses accords de cordes qui tombent fortissimo, de manière imprévisible ce qui renforce l’effet de surprise et par conséquent l’effroi de l’auditeur !

4 min

Si vous êtes attentifs à la musique de COUPEZ !, vous remarquerez qu’Alexandre Desplat fait comme Michel Hazanavicius. Il joue avec nos attentes en détournant ou en usant jusqu’à la cordes d'ingrédients musicaux que l’on associe depuis des siècles à des scènes effrayantes. Par exemple, dans l’extrait qui suit, vous pouvez entendre une quarte augmentée, un intervalle dissonant, tellement tendu qu’on le surnommait autrefois le diable en musique.

4 min

Mais si à l’époque de Franz Liszt et de ses Nuages Gris, cet intervalle évoquait l’angoisse, dans COUPEZ ! la répétition jusqu’à plus soif de cet intervalle nous invite plutôt à sourire tout en ayant une petite pensée pour les synthétiseurs des films de John Carpenter….

4 min
Références

Programmation musicale

  • 08h19
    Le carnaval des animaux : Aquarium
    Le carnaval des animaux : Aquarium
    Camille Saint Saens (Compositeur)
    Le carnaval des animaux : Aquarium

    Thomas Enhco (Piano), Vassilena Serafimova (Marimba (xylophone), Percussions), Thomas Enhco, Vassilena Serafimova

    Album Funambules (2016)
    Label DGG (DEUTSCHE GRAMMOPHON) (4812578)

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Production
Yassine Bouzar
Réalisation