John Anthony Helliwell, multi-instrumentiste de Supertramp joue de la clarinette en 1979.
John Anthony Helliwell, multi-instrumentiste de Supertramp joue de la clarinette en 1979. - Supertramp Archives
John Anthony Helliwell, multi-instrumentiste de Supertramp joue de la clarinette en 1979. - Supertramp Archives
John Anthony Helliwell, multi-instrumentiste de Supertramp joue de la clarinette en 1979. - Supertramp Archives
Publicité

Hommage à la clarinette, clarinette, cet instrument qui donne beaucoup d’élégance à des partitions classiques mais aussi à des chansons de toutes les époques, du jazz au disco en passant par le rap contemporain.

Quand Michel Portal nous embarque au Mozambique à bord d’une clarinette basse, c’est tout un monde qui s’ouvre à nos oreilles. En écoutant ce tuyau en ébène noir vibrer, on croirait entendre une vieille incantation soufflée par une corne africaine et magique. Contrairement à la flûte ou au hautbois que des oreilles occidentales associeraient immédiatement à la nature ou à des scènes pastorales à cause du classique, du théâtre ou du cinéma, le timbre de la clarinette peut aussi évoquer les saxophones des jazz, des ambiances plus urbaines et contemporaines.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Quand, à la manière de Michel Portal dans Mozambic, Hutchings Shabaka accompagne dans un riff envoûtant de clarinette basse la voix de Kojey Radical alors la clarinette nous dirige vers un genre hybride, indéfini, quelque part entre le jazz, le rap et les musiques du monde. Si la clarinette demeure un instrument peu utilisé dans le rap, il faut se souvenir qu’avant d’être remplacée par le saxophone, elle fut la reine du jazz des années 20 et 30 et qu’elle peut aussi être considérée comme l’emblème de la musique klezmer. Un style musical évoqué dans ce titre tout trouvé pour accompagner votre petit déjeuner.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

6 min

Dans Breakfast in America mais aussi plein d’autres titres de Supertramp, le jeu plein de glissandis et de trémolos de John Helliwell fait beaucoup penser à la musique klezmer des juifs ashkénazes. Plus récemment, le clarinettiste Guillaume Humery alias YOM reprend lui aussi à son compte cette héritage pour réinventer la musique traditionnelle du centre de l’Europe.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

5 min

Non la clarinette n’est pas nostalgique ou traditionnaliste, c’est un instrument qui se sert simplement de ses souvenirs pour mieux grandir ! En revanche, il est vrai que la clarinette est associée depuis des siècles à la nostalgie et au romantisme. Dans son Traité d’instrumentation et d’orchestration publié en 1844, Hector Berlioz l’entend comme un instrument tragique, symbole de l’amour et de la pureté. Il prend en exemple l’ouverture du Freischütz de Weber mais aurait tout aussi bien parler de ce titre des années 80. Why are we in love de Furniture. Que ce soit chez Weber, Furniture, Mac Cartney ou Léo Ferré, la clarinette incarne le l’être aimé, une idée fixe dirait Berlioz, que l’amoureux transi n’arrive pas à chasser.

4 min

Programmation musicale

  • 08h15
    Suite nº2 op 17 pour 2 pianos : IV. Tarentelle
    Suite nº2 op 17 pour 2 pianos : IV. Tarentelle
    Serge Rachmaninov (Compositeur)
    Suite nº2 op 17 pour 2 pianos : IV. Tarentelle

    Martha Argerich (Piano), Nelson Freire (Piano)

    Album Musique pour 2 pianos cd1 (1995)
    Label Philips (PHPS 446558-2)
  • 08h21
    Mozambic
    Mozambic
    Michel Portal
    Mozambic

    Michel Portal. (Compositeur), Michel Portal (clarinette basse, saxophone soprano, saxophone baryton), Mino Cinelu (percussions), Andy Emler (synthétiseur), Jean Schwarz (traitements sonores)

    Album Turbulence (1987)
    Label Harmonia Mundi
  • 08h22
    No gangster
    No gangster
    Shabaka Hutchings (Compositeur)
    No gangster

    Kz (Compositeur), Kojey Radical (Compositeur)

    Album Untitled (18 Artists) (2018)
    Label THE VINYL FACTORY
  • 08h23
    Breakfast in America
    Breakfast in America
    Supertramp
    Breakfast in America
    Album Retrospectacle / Anthology
    Label A&M (0602498869284)

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Yassine Bouzar
Réalisation