Portait d'Yves Montand dans les années 1960.  - FilmPublicityArchive/United Archives via Getty Images
Portait d'Yves Montand dans les années 1960. - FilmPublicityArchive/United Archives via Getty Images
Portait d'Yves Montand dans les années 1960. - FilmPublicityArchive/United Archives via Getty Images
Publicité
Résumé

A la découverte de la marche en quarte, un enchainement d’accords universel et qui fait dialoguer Vivaldi avec Gainsbourg, Yves Montand avec Georg Friedrich Haendel !

En savoir plus

DO RE MI FA SOL LA SI. Tout est possible avec ces sept notes. Par exemple on peut sauter de quatre en quatre ce qui nous donne DO FA SI MI LA RÉ SOL. En musique on n’appelle pas ça sauter de quatre en quatre mais de quarte en quarte. Et lorsqu’un musicien saute de quarte en quarte, il fait une marche en quarte ! C'est cette harmonie que l'on trouve dans la Passacaille de la suite en sol mineur HWV432 de Haendel. Il abat ses quartes. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Tous les accords utilisés par Haendel sont à distance de quarte :  SOL mineur DO mineur FA majeur SI bémol majeur, Mi bémol majeur etc. Cette manière toute particulière d’enchainer les accords était extrêmement populaire à l’époque baroque . Par exemple vous trouvez une très belle marche en quarte dans les Quatre Saisons de Vivaldi. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans cet extrait du concerto l’hiver, les accents imitent peut-être le claquement des dents ou les chaussures que l’on frappe sur le sol pour en enlever la neige mais surtout elle fait se succéder des quartes. C’est donc une marche en quarte ! Une marche harmonique qui a traversé les siècles, on la retrouve aussi chez Schumann, en 1838 dans sa première Scène d’enfants.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On la retrouve aussi chez Gainsbourg dans Elaeudanla Teïtéïa. Pour évoquer musicalement qu’il aimerait que les jours se ressemblent il n’utilise que des accords séparés par des intervalles identiques, des quartes !

3 min

Si la marche en quarte nous est si familière c’est aussi parce qu’elle est au coeur du très populaire standard de jazz Les Feuilles Mortes chanté en 1949 par Yves Montand

6 min

Et plus récemment lorsqu’Alexander Brettin du groupe Mild High Club chante en anglais  « Quelqu’un a déjà écrit cette chanson et ces accords avant moi » le tout sur une marche en quarte on ne peut que lui donner raison ! 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 08h17
    Never Give Up
    Never Give Up
    FAZIL SAY (Compositeur)
    Never Give Up

    , Mathieu Herzog (Chef d'orchestre), Camille Thomas, Orchestre Dijon Bourgogne

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Production
Yassine Bouzar
Réalisation