Chick Corea et Joaquin Rodrigo
Chick Corea et Joaquin Rodrigo
Chick Corea et Joaquin Rodrigo ©Getty - Frans Schellekens/Redferns & Keystone
Chick Corea et Joaquin Rodrigo ©Getty - Frans Schellekens/Redferns & Keystone
Chick Corea et Joaquin Rodrigo ©Getty - Frans Schellekens/Redferns & Keystone
Publicité
Résumé

Aujourd’hui Max Dozolme vous propose d’écouter attentivement Spain de Chick Corea, un standard de jazz qui s’inspire de manière plus ou moins évidente d’un tube de la musique classique, le concerto d’Aranjuez !

En savoir plus

Le Concerto d’Aranjuez de Joaquin Rodrigo...

Le Concerto d’Aranjuez de Joaquin Rodrigo est une oeuvre de 1939 qui évoque « les fragrances des magnolias, le chant des oiseaux, et les ruissellements des fontaines » du palais d’Aranjuez en Espagne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

... source intarissable d'inspiration

Des trois mouvements de ce concerto pour guitare, l’Adagio est probablement le plus connu ! Il a fait l’objet de diverses reprises aussi nombreuses que variées. The Shadows, Paco de Lucia, Fairouz, Demis Roussos et même Richard Anthony. 

Publicité

Ce concerto a également inspiré des jazzmen de premier plans tel que Gil Evans et Miles Davis dans l’album « Sketches of Spain » de 1960 ou encore Jim Hall accompagné d’un quintette en or massif : Paul Desmond, Chet Baker, Steve Gadd, Roland Hanna et Ron Carter !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Seulement saviez-vous que le Concerto d’Aranjuez sert aussi de fondement musicale à Spain de Chick Corea ?  Ce titre phare du pianiste américain commence en effet par une citation explicite du début de l’Adagio.  

Le contrebassiste Stanley Clarke se saisit de son archet tandis que Chick Corea, au fender Rhodes, cite de manière improvisée l’Adagio du Concerto d’Aranjuez ! De cette introduction émerge, comme un rayon de soleil, le thème principal de Spain

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce thème principal qui s’inspire directement de ce passage du concerto original : même cadence, même phrase ascendante et mêmes accords plaqués au début des deux morceaux, des accords répétés et résumés par la pulsation régulière du percussionniste Airto Moreira.

Si l’on remet tous les éléments dans l’ordre cela donne Spain ! Un monument du jazz au socle et à la base musicale bien classique !

Références

Programmation musicale

  • 08h17
    Mamma mia, che vo' sape?
    Mamma mia, che vo' sape?
    GM GUARINO
    Mamma mia, che vo' sape?

    Interprètes GM GUARINO, GIUSEPPE DI STEFANO

    Album Chansons napolitaines et autres vol. 2
    Label TESTAMENT

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Production
Yassine Bouzar
Réalisation