Affiche du film Les Choristes sorti le 27 mars 2004 en France
Affiche du film Les Choristes sorti le 27 mars 2004 en France
Affiche du film Les Choristes sorti le 27 mars 2004 en France - Pathé/Gaumont/Universal
Affiche du film Les Choristes sorti le 27 mars 2004 en France - Pathé/Gaumont/Universal
Affiche du film Les Choristes sorti le 27 mars 2004 en France - Pathé/Gaumont/Universal
Publicité
Résumé

Aujourd’hui c’est la grande rentrée des classes, une rentrée qui a lieu en musique dans certains établissements. L'occasion de parler de la bande originale du film "Les Choristes" de Christophe Barratier et de rendre hommage aux professeurs qui éveillent des vocations musicales dès l'enfance.

En savoir plus

Les Choristes raconte l’histoire de Clément Mathieu (Gérard Jugnot), un professeur de musique, compositeur à ses heures perdues qui trouve un poste de surveillant dans un pensionnat en 1949. Derrière les murs épais de cette maison de correction, des élèves, orphelins pour certains, tuent le temps en faisant les 400 coups. Chacune de leur bêtise est sanctionnée très durement par les professeurs et surtout leur directeur M. Rachin (François Berléand), contraction des mots radin et machin ! Clément Mathieu comprend qu’il ne sert à rien d’user de la force et de menacer ces élèves abandonnés. Lui ne les juge pas, il les prend comme ils sont et les réunit au sein d’une chorale. A force de travail, les élèves réussissent finalement à vivre et à chanter en harmonie. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La musique joue évidemment un rôle central dans ce remake de La Cage aux rossignols (1945) de Jean Dréville. Elle est signée Bruno Coulais, le compagnon de route de Jacques Perrin, producteur du film qui est aussi l’oncle de Christophe Barratier. Pour ce film, Bruno Coulais a écrit plusieurs petites pièces chorales qu’il qualifie lui-même de « simples et émouvantes ». Une musique qui a en tout cas touché au coeur de nombreux spectateurs puisque la bande originale interprétée par le choeur des Petits Chanteurs de Saint-Marc s’était vendue à plus de 200.000 exemplaires, un mois seulement après la sortie du film. Dans ce disque, un seul choeur n’a pas été composé par Bruno Coulais. C’est un Hymne à la nuit. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Si les paroles de l’Hymne à la nuit ont été écrites au siècle dernier par un certain Edouard Sciortino, il faut savoir que sa musique en revanche est une harmonisation d’un chant de Jean-Philippe Rameau. L’air Rendons un éternel hommage extrait de la tragédie lyrique Hippolyte et Aricie. L’occasion de rendre hommage justement à tous ces professeurs qui éveillent des vocations musicales dès l’enfance. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À réécouter : La vie est belle : une barcarolle pour rêver

Références

Programmation musicale

  • 08h18
    Music for the royal fireworks hwv 351 : La rejouissance
    Music for the royal fireworks hwv 351 : La rejouissance
    Georg Friedrich Haendel
    Music for the royal fireworks hwv 351 : La rejouissance

    Interprètes Hervé Niquet

    Album Georg Friedrich Haendel : Water music et Fireworks (2003)
    Label GLOSSA (GCD 921606)

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Production
Yassine Bouzar
Réalisation