John Farley dirige le Portsmouth Sinfonia à Londres le 26 mai 1974.
John Farley dirige le Portsmouth Sinfonia à Londres le 26 mai 1974.
John Farley dirige le Portsmouth Sinfonia à Londres le 26 mai 1974. - McCarthy/Express/Hulton Archive/Getty Images
John Farley dirige le Portsmouth Sinfonia à Londres le 26 mai 1974. - McCarthy/Express/Hulton Archive/Getty Images
John Farley dirige le Portsmouth Sinfonia à Londres le 26 mai 1974. - McCarthy/Express/Hulton Archive/Getty Images
Publicité
Résumé

Fondé par Gavin Bryars en 1970, le Portsmouth Sinfonia répétait avec sérieux, donnait des concerts au Royal Albert Hall et enregistrait des oeuvres symphoniques. Problème, aucun musicien ne savait jouer de son instrument. Découvrons l'histoire de cette formation taxée de "pire orchestre du monde".

En savoir plus

Ah… Au matin de Peer Gynt, quelle pièce délicieuse. Une partition qui évoque le lever du soleil dans un désert calme. C’est l’une des oeuvres plus célèbres du compositeur norvégien Edvard Grieg. Et parmi tous les enregistrements possibles et inimaginables de cette pièce, celui du Portsmouth Sinfonia vaut son pesant d’or…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mai 1970. Dans la cantine du College of Art de Portsmouth, des étudiants et des professeurs d’art prennent le thé. Ensemble, ils imaginent comment ils pourraient participer à une émission anglaise populaire qui doit avoir lieu dans quelques jours au sein de leur école. Cette émission qui porte le nom d'Opportunity Knocks est un télécrochet, une sorte d’ancêtre du programme La France a un incroyable talent. Ce jour-là, un professeur invité qui anime un cours sur la musique expérimentale a une idée ! Et si nous formions un orchestre symphonique qui réunirait des étudiants musiciens et non-musiciens ? Et si pour plus d’égalité, on demandait à tous ces étudiants de choisir un instrument qu’il ne maîtrise pas du tout ? Ça pourrait être une bonne idée non ?

Publicité
53 min

Le professeur à l’origine de la fondation du Portsmouth Sinfonia se nomme Gavin Bryars. Il a 26 ans, il est compositeur, très bon contrebassiste mais dans cet orchestre qu’il vient de créer il a décidé de jouer de l’euphonium, l’instrument le plus grave du pupitre de cuivres. Comme de nombreux étudiants de l’orchestre ne savent pas lire de partitions et connaissent mal le répertoire symphonique, la première oeuvre que le Portsmouth Sinfonia a choisi d’apprendre est un tube de la musique classique. Un air que l’on entend dans des publicités, des dessins animés et des westerns qui a l’avantage d’être connu de tous. Il s’agit de l’ouverture de Guillaume Tell de Rossini !

4 min

Parce que même dans cette version saccagé le public a tout de suite reconnu le thème musical de Rossini et probablement parce le concept de cet orchestre a été jugé particulièrement original, le Portsmouth Sinfonia a été désigné grand vainqueur de l’émission Opportunity Knocks ! Ce succès a sans doute donné des ailes aux musiciens car après cette première expérience, la formation a donné plusieurs concerts dont un mémorable au prestigieux Royal Albert Hall de Londres en 1974 !

4 min

Pour la petite histoire, c’est grâce aux contacts de Brian Eno, membre éminent de l’orchestre que le Portsmouth Sinfonia a pu enregistrer son tout premier disque en 1973. Suivront un album de reprises de chansons salué par le chanteur des Who Pete Townshend et de nombreux autres concerts jusqu’à une dernière représentation donnée à Paris en 1980. Depuis cette représentation parisienne, le Portsmouth Sinfonia n’a plus jamais joué ensemble mais il a inspiré la création d’autres formations similaires et qui sait, peut-être qu’un jour cet orchestre se reformera, pour le meilleur et surtout pour le pire !

  • Références : Gavin Bryars : en paroles, en musique : entretiens avec Jean-Louis Tallon, Le Mot et le reste (2020)
4 min
Références

Programmation musicale

  • 08h18
    Summer wind
    Summer wind
    Frank Sinatra
    Summer wind

    Meier Heinz (Compositeur), Bradtke Hans (Compositeur), Meier Heinz, Bradtke Hans, Mercer Johnny

    Album New York New York (1983)
    Label Reprise (923927-2)
  • 08h21
    Peer Gynt : Au matin
    Peer Gynt : Au matin
    Edouard Grieg (Compositeur)
    Peer Gynt : Au matin

    John Farley (Chef d'orchestre), Portsmouth Sinfonia

    Album Portsmouth sinfonia plays the popular classics (1974)
    Label TRANSATLANTIC (TRA 89 517)
  • 08h23
    Guillaume Tell : Ouverture
    Guillaume Tell : Ouverture
    Gioacchino Rossini (Compositeur)
    Guillaume Tell : Ouverture

    John Farley (Chef d'orchestre), Portsmouth Sinfonia

    Album Portsmouth sinfonia plays the popular classics (1974)
    Label TRANSATLANTIC (TRA 89 517)

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Max Dozolme
Production
Yassine Bouzar
Réalisation