Portraits de Steve Reich et de Radiohead - Bob Berg/Getty Images (Radiohead) et Carolyn Cole/Los Angeles Times via Getty Images (Steve Reich)
Portraits de Steve Reich et de Radiohead - Bob Berg/Getty Images (Radiohead) et Carolyn Cole/Los Angeles Times via Getty Images (Steve Reich)
Portraits de Steve Reich et de Radiohead - Bob Berg/Getty Images (Radiohead) et Carolyn Cole/Los Angeles Times via Getty Images (Steve Reich)
Publicité
Résumé

Il y a trente ans jour pour jour, le groupe Radiohead sortait son tout premier single avec le titre Creep ! Depuis ce jour, Radiohead compte de nombreux fans, à commencer par Steve Reich. Le compositeur a même dédié une oeuvre au groupe anglais nommée Radio Rewrite.

En savoir plus

Steve Reich est certainement très friand de l'entrée de guitare électrique culte qui marque le début du refrain de Creep. Ce qui est encore plus certain, c’est que Steve Reich n’était pas de celles et ceux qui ont acheté le premier single de Radiohead en 1992. Et pour cause, ce n’est qu’à 73 ans que le compositeur américain s’est vraiment intéressé à ce groupe.

5 min

la rencontre entre Radiohead et Reich a lieu en septembre 2010, lors du festival Sacrum Profanum de Cracovie. Lors d’un concert, le directeur du Festival conseille vivement à Steve Reich d’écouter la discographie de Radiohead. Plus précisément, le directeur ne tarit pas d’éloge concernant le guitariste Jonny Greenwood, membre éminent du groupe qui ce soir-là interprète justement le très rock Electric Counterpoint de Steve Reich.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Après le concert, le courant passe immédiatement entre Steve Reich et Jonny Greenwood. Les deux artistes parlent de l’alto, des points communs entre la musique minimaliste et la pop mais aussi de tous ces compositeurs qui, depuis toujours, s’inspirent de thèmes populaires pour écrire des oeuvres dites savantes. Bref la soirée est un enchantement. En rentrant chez-lui, Steve Reich suit les conseils du directeur du festival. Il explore les disques de Radiohead et dans la myriade de chansons du groupe un titre retient particulièrement son attention.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L’harmonie raffinée et la tension croissante de la chanson Jigsaw Falling Into Place fascinent Steve Reich. Il a alors une idée. Comme il doit répondre à une commande du London Sinfonietta, il décide de composer une partition pour petit ensemble instrumental qui s’inspirerait de cette chanson de Radiohead. Ce sera un hommage au groupe anglais, du Radiohead revisité, réécrit. La pièce Radio Rewrite est née !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Créée le 5 mars 2013 à Londres, Radio Rewrite est une pièce pour onze instruments composée de trois mouvements rapides séparés par deux mouvements lents. Afin de donner plus de diversité à son oeuvre, Steve Reich décide finalement d’utiliser comme matériau musical non pas-une mais deux chansons de Radiohead. Le fiévreux Jigsaw Falling Into Place sera la colonne vertébrale des mouvements rapides tandis que les deux mouvements lents seront quant à eux librement inspirés de la chanson Everything in its right place extraite de l’album Kid A.

7 min

Dans Radio Rewrite, la voix trafiquée de Thom Yorke et l’alternance hypnotique d’accords de do majeur et mineur joués sur un synthétiseur prophet 5 laissent place à un magma sonore. Vents, cordes frottées, vibraphone et piano échangent des bouts d’un thème métamorphosé. Quand on sait de quoi Reich s’est inspiré, la chanson originale de Radiohead, même ralenti à l’extrême, reste reconnaissable. Et pourtant, et là est probablement tout l’intérêt de cette pièce cross-over, il faut avouer que Radio Rewrite sonne davantage comme du Steve Reich que du Radiohead. Everything in its right place, Reich et Radiohead ensemble mais chacun reste bel et bien à sa place. sa place.

7 min
7 min
Références

Programmation musicale

  • 08h19
    6 Moravskych dvojzpevu JW XII/2 : 4. V dobrym sme se sesli - arrangement pour ensemble vocal mixte et piano
    6 Moravskych dvojzpevu JW XII/2 : 4. V dobrym sme se sesli - arrangement pour ensemble vocal mixte et piano
    Anton Dvorak (Compositeur)
    6 Moravskych dvojzpevu JW XII/2 : 4. V dobrym sme se sesli - arrangement pour ensemble vocal mixte et piano

    Mihaly Zeke (Chef d'orchestre), Ensemble Cythera (Chœur), Leoš Janácek

    Album Homelands / vol 1
    Label PARATY (PTY7140100D)
  • 08h21
    Creep
    Creep
    Radiohead
    Creep
    Album Pablo honey (1992)
    Label Parlophone (7814092)
  • 08h22
    Electric counterpoint : Fast
    Electric counterpoint : Fast
    Steve Reich (Compositeur)
    Electric counterpoint : Fast

    Jonny Greenwood (Guitare)

    Album Steve Reich : Radio Rewrite (2014)
    Label Nonesuch (7559-79547-0)
  • 08h23
    Jigsaw falling into place
    Jigsaw falling into place
    Radiohead
    Jigsaw falling into place
    Album In rainbows (2007)
    Label XL RECORDINGS (XLCD 324)

L'équipe

Max Dozolme
Max Dozolme
Yassine Bouzar
Réalisation