Anna Siminska en Reine de La Nuit dans "La Flûte Enchantée" au Royal Opera House Covent Garden.
Anna Siminska en Reine de La Nuit dans "La Flûte Enchantée" au Royal Opera House Covent Garden. ©Getty - Robbie Jack/Corbis via Getty Images
Anna Siminska en Reine de La Nuit dans "La Flûte Enchantée" au Royal Opera House Covent Garden. ©Getty - Robbie Jack/Corbis via Getty Images
Anna Siminska en Reine de La Nuit dans "La Flûte Enchantée" au Royal Opera House Covent Garden. ©Getty - Robbie Jack/Corbis via Getty Images
Publicité

Dans cet épisode de Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond revient sur l'histoire de l'opéra "culte" de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), "La Flûte Enchantée".

La petite troupe de Schikaneder

A la fin des années 1780, à Vienne, le genre féérique est à la mode. Emmanuel Schikaneder (qui dirige le théâtre auf der Wieden au sud de Vienne) a déjà monté Obéron, roi des Elfes, de Wranitzky en 89, et en 90 La Pierre Philosophale ou l'Île enchantée, d'après un recueil de contes de Wieland paru deux ans plus tôt. Pour La Pierre philosophale, la musique est une collaboration entre plusieurs membres de la troupe : Henneberg, le chef d'orchestre, Schack le ténor, Gerl la basse, Schikaneder l'acteur et enfin leur ami le compositeur bien connu : Mozart. Sur la partition, il est crédité d'un duo et d'une partie du finale. Au début de 1791, un autre Singspiel était donné au Wiednertheater, Le derviche bienveillant, pour lequel Mozart a apporté son concours à nouveau. Il est donc un peu chez lui dans le théâtre de Schikaneder, il paraît alors naturel que le directeur du théâtre songe à une collaboration plus étroite. C'est sans doute vers le mois de mars 1791, quelques semaines après la visite au théâtre auf der Wieden de l'Empereur Leopold II et de son épouse pour une représentation de La Pierre philosophale, que les deux hommes s'entendent. A nouveau, Schikaneder va utiliser un conte paru dans le recueil de Wieland, cette fois-ci c’est Lulu ou La Flûte enchantée qu'il va adapter pour en faire un grand spectacle avec machines.

Retrouvez toute l'actualité de l'émission sur sa page  Facebook !

Publicité
27 min

Programmation musicale

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Ouverture Les Arts Florissants, direction William Christie
Erato 0630-12705-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Tamino et les Trois  Dames "Zu Hilfe ! Zu Hilfe !" Hans Peter Blochwitz, Tamino, Anna-Maria Panzarella, Doris Lamprecht, Delphine Haidan, les trois Dames, Les Arts Florissants, direction William Christie
Erato 0630-12705-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte I. Air de Papageno "Der Vogelfänger bin ich ja" Daniel Schmutzhard, Papageno, Akademie für alte Musik Berlin, direction René Jacobs
Harmonia Mundi HMC 902068.70

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte I. Quintette Tamino, Papageno, les trois Dames "Hm, hm, hm, hm" Daniel Behle, Tamino, Daniel Schmutzhard, Papageno, Inga Kalna, Anna Grevelius, Isabelle Druet, les trois Dames, Akademie für alte Musik Berlin, direction René Jacobs
Harmonia Mundi HMC 902068.70

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte I. Air de la Reine de la Nuit "O zittre nicht mein lieber Sohn" Diana Damrau, soprano, Le Cercle de l'Harmonie, direction Jérémie Rohrer
Virgin 3952502

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte I. Duo Pamina Papageno "Schnelle Füsse, rascher Mut" Marlis Petersen, Pamina, Daniel Schmutzhard, Papageno, Akademie für alte Musik Berlin, direction René Jacobs
Harmonia Mundi HMC 902068.70

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte I. Finale. Monostatos, Pamina, Tamino, Sarastro et choeur "Nun stolzer Jüngling nur hierher" Steven Cole, Monostatos, Rosa Mannion, Pamina, Hans Peter Blochwitz, Tamino, Reinhardt Hagen, Sarastro, Les Arts Florissants, direction William Christie
Erato 0630-12705-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte II. Air de Sarastro et choeur "O Isis und Osiris schenket" Matti Salminen, Sarastro, Choeur et Orchestre de l'Opéra de Zürich, direction Nikolaus Harnoncourt
Teldec 242716-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte II. Air de Pamina "Ach, ich fühl's" Barbara Bonney, Pamina, Orchestre de l'Opéra de Zürich, direction Nikolaus Harnoncourt
Teldec 242716-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte II. Air de Papageno "Ein Mädchen oder Weibchen" Anton Scharingen, Papageno, Les Arts Florissants, direction William Christie
Erato 0630-12705-2

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
La Flûte enchantée (1791) Acte II. Finale. Air de Sarastro et Choeur "Die Strahlen der Sonne vertreiben" Reinhard Hagen, Sarastro, Les Arts Florissants, direction William Christie
Erato 0630-12705-2