Portrait de Samuel Coleridge-Taylor en 1893
Portrait de Samuel Coleridge-Taylor en 1893
Portrait de Samuel Coleridge-Taylor en 1893 ©Getty - Wikimédia/Domaine Public
Portrait de Samuel Coleridge-Taylor en 1893 ©Getty - Wikimédia/Domaine Public
Portrait de Samuel Coleridge-Taylor en 1893 ©Getty - Wikimédia/Domaine Public
Publicité
Résumé

Dans cet épisode de Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond revient sur la vie et la carrière du compositeur Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912) !

En savoir plus

Le talent contre l'adversité

Samuel Coleridge Taylor est né à Londres en 1875. Son père, natif du Sierra Leone, était venu faire des études de médecine en Angleterre. Sa mère était anglaise et c'est elle qui a élevé seule le petit garçon après que son père est retourné en Afrique. Samuel a montré très tôt des dispositions musicales, il apprend le violon et il chante dans un choeur. Il est assez timide, mais toujours très à l'aise lorsqu'il s'agit de faire de la musique. Ses professeurs sont très contents de lui, et cherchent à le soutenir par tous les moyens. Sa mère a des revenus très modestes, et la vie n'est pas facile. Néanmoins, Samuel a de telles aptitudes qu'il faut tout faire pour qu'il puisse devenir musicien. A 15 ans, en 1890, il entre au Royal College of Music...

Et suivez toute l'actualité de l'émission sur sa page Facebook !

Publicité

À lire aussi : Alma Mahler, épouse de...

Programmation musicale

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Ouverture pour Le Chant de Hiawatha op 30 n°3 (1899)
Orchestre National de la BBC du Pays de Galles, direction Rumon Gamba
Chandos CHAN 10797

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Hiawatha's Wedding Feast (1898) You shall hear how Pau-Puk-Keewis
Choeur et Orchestre de l'Opéra National Gallois, direction Kenneth Alwyn
Argo 430356-2

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Ballade en ré mineur op 4 (1895)
Michael Ludwig, violon, Virginia Eskin, piano
Koch 3-7056-2 H1

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Quintette en sol mineur op 1 (1893) I. Allegro con moto
Nash Ensemble
Hypérion CDA67590

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Quintette avec clarinette en fa # mineur op 10 (1895) II. Larghetto affettuoso
Nash Ensemble
Hypérion CDA67590

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Hiawatha's Wedding Feast (1898) First he danced a solemn measure
Choeur et Orchestre de l'Opéra National Gallois, direction Kenneth Alwyn
Argo 430356-2

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Hiawatha's Wedding Feast (1898) First he danced a solemn measure
Choeur et Orchestre de l'Opéra National Gallois, direction Kenneth Alwyn
Argo 430356-2

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Seven African Romances op 17 (1897) II. Prayer Elizabeth Llewellyn, soprano, Simon Lepper, piano
Orchid classics ORC100164

Traditionnel
Little David Fisk
University Jubilee Singers (enregistrement 1926)
Frémeaux et Associés FA 168/2

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
By the lone seashore
Ensemble Perspectives, direction Geoffroy Heurard
Outhere OMF704

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
24 Negro melodies (1905) XXII. Sometimes I fell like a motherless child
Isata Kanneh-Mason, piano
Decca 4851663

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Suite africaine op 35 (1898) Danse nègre
Orcehstre Symphonique de Londres, direction Paul Freeman
Sony 19075862152/2

Samuel Coleridge-Taylor (1875-1912)
Hiawatha's Departure (1899) And they said "Farewell for ever"
Choeur et Orchestre de l'Opéra National Gallois, direction Kenneth Alwyn
Argo 430356-2

Références

L'équipe

Anne-Charlotte Remond
Anne-Charlotte Remond
Elise Kravets
Collaboration
Philippe Petit
Réalisation