"Fille fatiguée et fleurs (Sonia)", portrait de Sonia Carmen Eckhardt-Grammaté de Walter Gramatté
"Fille fatiguée et fleurs (Sonia)", portrait de Sonia Carmen Eckhardt-Grammaté de Walter Gramatté
"Fille fatiguée et fleurs (Sonia)", portrait de Sonia Carmen Eckhardt-Grammaté de Walter Gramatté - Walter Gramatté/Wikimédia
"Fille fatiguée et fleurs (Sonia)", portrait de Sonia Carmen Eckhardt-Grammaté de Walter Gramatté - Walter Gramatté/Wikimédia
"Fille fatiguée et fleurs (Sonia)", portrait de Sonia Carmen Eckhardt-Grammaté de Walter Gramatté - Walter Gramatté/Wikimédia
Publicité
Résumé

Dans cet épisode de Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond retrace l'incroyable parcours de Sophie Carmen Eckhardt-Gramatté compositrice non-conventionnelle d'adoption canadienne.

En savoir plus

De l'Europe à Winnipeg

Pour Sonia Eckhardt-Gramatté, la décision de s'installer à Winnipeg, Manitoba, n'a certainement pas été simple. À plusieurs reprises déjà elle a dû tout recommencer, se refaire une vie, une carrière, à nouveau se faire connaître, se faire un cercle d'amis artistes, et elle n'avait certes pas prévu qu'elle devrait encore tout reprendre à zéro à 54 ans, dans une région réputée davantage pour son marché aux grains que pour son vivier de compositeurs. La cinéaste Paula Kelly, qui a réalisé un documentaire sur Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (ou Sonia), raconte que lorsque la compositrice est arrivée à Winnipeg, au Canada, en 1953, les gens ont dit : "il y a une folle en ville !". On l'appelle également "l'atome passionné", en raison de sa taille et de son caractère...

Et suivez toute l'actualité de l'émission sur sa page Facebook !

Publicité

À lire aussi : Ruth Gipps, compositrice britannique de l'après-guerre

Programmation Musicale

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Sonate pour piano n°3 E 52 (1924) II. Ländlicher Tanz. Rondo. Vivo e marcato
Marc-André Hamelin, piano
Altarus AIR-CD-9052

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Concerto pour basson E124 (1950) II. Ausdrucksvoll, ohne zu schleppen
Vincent Ellin, basson, Manitoba Chamber Orchestra, direction Simon Streatfeild
BIS CD-698

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Boîte à surprise E16 (1907)
Irmgard Baerg, piano

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Dix Caprices pour violon (1924) II. Scherz E48 J
asper Wood, violon
Analekta FL 23149

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Dix Caprices pour violon (1927) V. Danse marocaine E64
Jasper Wood, violon
Analekta FL 23149

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Sonate pour piano n°2 E 46 (1924) III. Lonesome Biscaya after storm : Andante
Marc-André Hamelin, piano
Altarus AIR-CD-9052

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Concerto pour piano n°1 en la mineur E60 (1926) III. Finale Allegro risoluto Sophie-Carmen Eckhardt-Grammaté, piano, Berliner Sinfonieorchester, direction Ernst Kunwald  (enregistrement en concert Berlin 1932)

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Capriccio Concertante E106 (1941)
Orchestre Symphonique de Winnipeg, direction Piero Gamba

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Sonate pour piano n°5 E126 (1950) III. Vivo ma non troppo
Marc-André Hamelin, piano
Altarus AIR-CD-9052

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Concerto pour orchestre E137 (1955) I. Andante deciso – Risoluto, fugato – Maestoso
Orchestre Symphonique de Winnipeg, direction Victor Feldbrill

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Symphonie-Concerto pour piano et orchestre E154 (1967) I. Lento solenne, very lively largamento
Anton Kuerti, piano, Orchestre Symphonique de Toronto, direction Alexander Brott

Sophie-Carmen Eckhardt-Gramatté (1899-1974)
Sonate pour piano n°6 E130 "3 Klavierstücke" (1928-1952) III. Pour les deux mains
Marc-André Hamelin, piano
Altarus AIR-CD-9052

Références

L'équipe

Anne-Charlotte Remond
Anne-Charlotte Remond
Elise Kravets
Collaboration
Philippe Petit
Réalisation