Portrait de Vittoria Aleotti de Rutilio di Lorenzo Manetti.
Portrait de Vittoria Aleotti de Rutilio di Lorenzo Manetti.
Portrait de Vittoria Aleotti de Rutilio di Lorenzo Manetti. - Rutilio di Lorenzo Manetti
Portrait de Vittoria Aleotti de Rutilio di Lorenzo Manetti. - Rutilio di Lorenzo Manetti
Portrait de Vittoria Aleotti de Rutilio di Lorenzo Manetti. - Rutilio di Lorenzo Manetti
Publicité
Résumé

Dans cet épisode de Musicopolis, Anne-Charlotte Rémond revient sur la vie de Vittoria Aleotti nonne et compositrice italienne de la Renaissance.

En savoir plus

La musique au temps des couvents

On trouve à Ferrare beaucoup d'artisans très actifs, et beaucoup d'artistes, peintres, sculpteurs, poètes, compositeurs, musiciens, invités pour donner du lustre à la ville et rehausser sa gloire. En dehors de la Cour, la vie musicale est florissante, non seulement chez les particuliers, mais aussi… dans les couvents ! Vittoria Aleotti rentre dans cette dernière catégorie, nonne et compositrice, elle semble avoir été touché par la grâce...

Pour aller plus loin découvrez cet article sur l'histoire des compositrices italiennes à travers les siècles, ici.

Publicité

Et suivez toute l'actualité de l'émission sur sa page Facebook !

À lire aussi : 1650, Chiara Margarita Cozzolani publie " Vêpres de la Vierge"

Programmation musicale

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Ascendens Christus in altum
Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Ercole Pasquini (v.1550-1608)
Toccata
Timothy Roberts, orgue
Archiv 437833-2

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Angelus ad pastores ait
Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Beatus Laurentius
Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Ercole Pasquini (v.1560-avant1620)
BDHP (Manuscrit de la Bibliothèque de Ravenne)
Arnaud de Pasquale, orgue Annibale Lo Bianco (1714), de l'église Maria SS Assunta de Ficarra (Sicile)
Harmonia Mundi HMM905331

Vittoria Aleotti (v. 1570-après 1646)
Ghirlanda de madrigali a quattro voci (1593) Hor che la vaga aurora (Poème de : Giovanni Battista Guarini)
Ensemble La Cigale
Analekta AN 2 9159

Giovanni de Macque
Canzoni seconda
Francesco Cera, clavecin
Arcana A492

Vittoria Aleotti (v. 1570-après 1646)
Ghirlanda de madrigali a quattro voci (1593) Lo v'amo, vita mia
Ensemble vocal Singer Pur
Oehms Classics OC1723

Vittoria Aleotti (v. 1570-après 1646)
Ghirlanda de madrigali a quattro voci (1593) Dicesti anima mia
Cappella Clausura, direction Amelia Leclair
Cappella Clausura

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Miserere mei Deus Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Surge, propera amica mea
Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Raffaella Aleotti (v. 1570-après 1646)
Sacrae Cantiones (pub. 1593) Sancta et immaculata virginitas Cappella Artemisia, direction Candace Smith
Tactus TC 570101

Références

L'équipe

Anne-Charlotte Remond
Anne-Charlotte Remond
Elise Kravets
Collaboration
Philippe Petit
Réalisation