Annick Le Guérer Facebook
Annick Le Guérer Facebook - Facebook @Annick Le Guérer
Annick Le Guérer Facebook - Facebook @Annick Le Guérer
Annick Le Guérer Facebook - Facebook @Annick Le Guérer
Publicité

Dans la composition de ce Musique Emoi avec Annick Le Guerer, il y a beaucoup de voix, puisque c’est la thématique de son dernier livre « « le parfum et la voix » : celles de Christian Gerhaher et de Lise Davidsen, le piano d’Elisabeth Leonskaja et de Lang Lang, l’orgue de Filippo Sorcinelli…

Lecture : Lettre du 12 mai 1834 de George Sand à Musset

"Quelle chose précieuse est donc le parfum, qui, sans rien faire perdre à la plante dont il émane, s'attache aux mains d'un ami, et le suit en voyage pour le charmer et lui rappeler longtemps la beauté de la fleur qu'il aime ? - Le parfum de l'âme, c'est le souvenir... L'affection d'un absent n'est plus qu'un parfum ; mais qu'il est doux et suave ! Ne crains pas, ô toi qui as laissé sur mon chemin cette trace embaumée, ne crains jamais que je la laisse se perdre. Je la serrerai dans mon cœur silencieux, comme une essence subtile dans un flacon scellé ."

Publicité

Programmation musicale

Frédéric Chopin : Nocturne pour piano n°15 en fa mineur opus 55 n°1   
Elisabeth Leonskaïa, piano
Teldec 9031-72297-2

« Dominique Ropion a recomposé le parfum de George Sand : Les Nuits d’Astier de Villate.
Ce parfum, elle le portait du temps de Chopin. Pour moi ce parfum est la synthèse entre musique et senteurs.
 » - Annick Le Guérer

Franz Schubert : Frühlingsglaube opus 20 n°2 D 686   
Christian Gerharer, baryton
Gerold Huber, piano
Sony Classical 888837121729

« Les parfums du 19° siècle, ce sont les parfums de la nature. Il y a une sensibilité olfacto-auditive à cette époque. » - Annick Le Guérer

Maurice Ravel : Pavane pour une infante défunte   
Orchestre Symphonique de la Radio de Stuttgart dirigé par Stéphane Denève
Hanssler Classic CD 93.325

« Pavane pour une infante défunte, c’était un morceau que mon père mettait le dimanche.
C’est une musique qui me prend aux tripes car elle est poignante et douloureuse : elle éveille beaucoup d’émotions en moi comme la mélancolie... comme certains parfums
. » - Annick Le Guérer

Antonín Dvořák : Symphonie n°9 en mi mineur opus 95 B 178 : 1. Adagio - Allegro molto   
Anima Eterna dirigé par Jos Van Immerseel
Alpha Classics ALPHA654/6

Claude Debussy : Préludes Livre I L 125 (117) : 4. Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir
Alain Planès, piano
Harmonia Mundi HMC 901695

« Annick Goutal a arrêté le piano, mais ça a été le plus grand regret de sa vie même si elle a fait de très bons parfums. Elle a retrouvé dans la parfumerie une compensation et elle disait que le parfumeur, c’est le musicien des odeurs. » - Annick Le Guérer

Manuel De Falla : La vie brève : Danse espagnole n°1 - réduction pour violon et piano
Shuku Iwasaki, piano
Ivry Gitlis, violon
Decca 5346246

« Pour composer la Danse espagnole n°1, Manuel De Falla s’est inspiré des agrumes.
C’est un bon exemple de synesthésie.
 » - Annick Le Guérer

Ludwig Van Beethoven : Concerto n°4 en Sol Majeur opus 58 : Andante con moto   
Lang Lang, piano
Orchestre de Paris dirigé par Christoph Eschenbach
DG 002894790418

Improvisation de Filippo Sorcinelli sur le grand orgue de l'église Stella Maris de Milano Marittima.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Je trouve qu'il y a des senteurs boisées et graves dans cette improvision de Filippo Sorcinelli. » - Annick Le Guérer

Nicolas Rimski-Korsakov : Shéhérazade opus 35 : 4. Fête à Bagdad - pour orchestre
Orchestre Philharmonique de New York dirigé par Yuri Temirkanov
RCA 09026611732

Richard Wagner : Wesendonck Lieder WWV 91 : 3. Im Treibhaus - version pour soprano et
orchestre
Lise Davidsen, soprano
Orchestre philharmonique de Londres dirigé par Mark Elder
Decca 4851507

« Lise Davidsen a une voix douce et corsée, je mettrai des épices et des fleurs si je devais en créer un parfum, elle a une superbe voix. Elle a une voix charnue… il faudrait ajouter des muscs, des gommes aromatiques ... quelque chose d’opulent comme sa voix. » - Annick Le Guérer

Giacomo Puccini : Turandot : Signore ascolta (Acte I - Air de Liù)
Orchestre du Metropolitan dirigé par Zubin Mehta
Mirella Freni, soprano
The Metropolitan 811357018248

« Les orthophonistes classent les voix selon les types de parfum et font la concordance entre voix et parfum. 
Les graves correspondent aux notes boisées, terreuse, comme la racine du vétiver.
Les voix fraiches et limpides aux hespéridés, aux agrumes ... comme le jardin de grenades, cher à Manuel de Falla.
 » - Annick Le Guérer

Actualité d'Annick Le Guérer

.
.
- .

L'équipe