James Thierrée
James Thierrée - Fred de Casablanca
James Thierrée - Fred de Casablanca
James Thierrée - Fred de Casablanca
Publicité

James Thierrée a plus d’une approche à la scène : acrobatie, clown, violon, mise en scène… depuis peu, il chante aussi, rompant avec le spectacle muet. Ce Musique Émoi propose de faire son portrait musical, où le violon et la voix se répondent.

Lecture : extrait de La Vie des abeilles de Maurice Maeterlinck

Il en est de nos abeilles comme de la plupart des choses de ce monde ; nous observons quelques-unes de leurs habitudes, nous disons : elles font ceci, travaillent de cette façon, leurs reines naissent ainsi, leurs ouvrières restent vierges, elles essaiment à telle époque. Nous croyons les connaître et n’en demandons pas davantage. Nous les regardons se hâter de fleurs en fleurs ; nous observons le va-et-vient frémissant de la ruche ; cette existence nous semble bien simple, et bornée comme les autres aux soucis instinctifs de la nourriture et de la reproduction. Mais que l’œil s’approche et tâche de se rendre compte, et voilà la complexité effroyable des phénomènes les plus naturels, l’énigme de l’intelligence, de la volonté, des destinées, du but, des moyens et des causes, l’organisation incompréhensible du moindre acte de vie. […] Enfin, c’est « l’esprit de la ruche » qui fixe l’heure du grand sacrifice annuel au génie de l’espèce, — je veux dire l’essaimage, — où un peuple entier, arrivé au faîte de sa prospérité et de sa puissance, abandonne soudain à la génération future toutes ses richesses, ses palais, ses demeures et le fruit de ses peines, pour aller chercher au loin l’incertitude et le dénuement d’une patrie nouvelle.

Publicité

Programmation musicale

Charles Ives : The unanswered question (La question sans réponse) - pour trompette, quatuor de flûtes et cordes
Orchestre philharmonique de New York dirigé par Leonard Bernstein
[Sony Classical 690212]

James Thierrée : Extrait sonore de son spectacle Mo's

Jean-Sébastien Bach : La Passion selon Saint Jean BWV 245 : "Herr, unser Herrscher" (1ère partie) (Choeur)
Ensemble instrumental et vocal de Lausanne dirigé par Michel Corboz
[Cascavelle 493077]

« C’est vraiment ma mère qui m’a introduit à la musique, elle a installé la musique à la maison, dans ce grenier dans le Morvan où souvent je faisais mes échauffements avec elle. » - James Thierrée

Jean-Sébastien Bach : Matthäus-Passion BWV 244 : "Erbarme dich mein Gott" (2ème partie) (Air de contralto)
Kathleen Ferrier, contralto
Orchestre Philharmonique de Vienne dirigé par Herbert von Karajan
[Tahra 638890]

« Pour moi c’est un acte physique le chant. Le corps étant depuis l’enfance mon instrument [...] j’ai décidé de me dire que c’était juste une autre forme de danse. » - James Thierrée

Thomas Kessler : Violon Control - pour violon et synthétiseur
Ensemble instrumental L'Itinéraire
[INA 69112]

« Le monde des mots, c’est le monde en trop […] quand vous proposez des images poétiques, visuelles, de la danse, du corps, les mots arrivent et explosent tout, c’est l’information en trop qui va préciser le tire au lieu de rester dans le flou merveilleux. » - James Thierrée

Pablo de Sarasate : Zigeunerweisen op 20
Jascha Heifetz, Violon 
Orchestre Symphonique de Londres dirigé par John Barbirolli
[EMI 474162]

« On a besoin des grands sentiments et Heifetz ose aller presque jusqu’à l’indécence, allez dans le cœur, dans le mélo. » - James Thierrée

Johann Sebastian Bach : Partita n°2 en ré min BWV 1004 : 5. Chaconne - arrangement pour violon et orchestre de chambre par Edison Denissov
Leonid Kogan, violon
Instrumental Ensemble dirigé par Pavel Kogan
[Praga 684520]

Johann Sebastian Bach  : Concerto pour piano en fa min BWV 1056 : 2. Largo
Glenn Gould, Piano
Columbia Symphony Orchestra dirigé par Vladimir Golschmann
[Sony 479141]

« En acrobatie, s’il n’y a pas le vrai élan léger, celui qui amène le rebond, on s’épuise, on se fait mal. » - James Thierrée

Franz Schubert : Quintette à cordes en Ut Maj op posth 163 D 956 : 2. Adagio - pour 2 violons, alto et 2 violoncelles
Quatuor Julliard (Robert Mann, violon, Joel Smirnoff, violon, Samuel Rhodes, alto, Joel Krosnick, violoncelle) et Bernard Greenhouse, violoncelle
[CBS 422663]

« Dans mes sketchs physiques, je surmonte. Je veux m’asseoir sur une chaise, je n’y arrive pas et je fais tout un numéro […] L’humain est intéressant parce qu’il surmonte des problèmes, des problèmes qu’il crée lui-même la plupart du temps, mais il a ce romanesque de l’épreuve. » - James Thierrée

Robert Schumann : Dichterliebe op 48 : 10. "Hör' ich das Liedchen klingen"
Christian Gerhaher, baryton
Gerold Huber, piano
[Sony Classical 719391]

Laurie Anderson : O superman (for Massenet)
Laurie Anderson, interprète 
[Warner Bros 361455]

ROOM l'un des derniers spectacles de James Thierrée
ROOM l'un des derniers spectacles de James Thierrée
- La Compagnie du Hanneton

Actualité de James Thierrée

TOURNÉE DE ROOM

  • Sydney Festival :
    Du 11 au 25 janvier - 12 représentations
  • Paris - Théâtre de la ville Hors les murs au Théâtre du Châtelet :
    Du 22 mai au 7 juin - 13 représentations

Toutes les informations sont ici

L'équipe