Shahram Nazeri ©Getty - Jordi Vidal
Shahram Nazeri ©Getty - Jordi Vidal
Shahram Nazeri ©Getty - Jordi Vidal
Publicité
Résumé

en partenariat avec le Théatre de la Ville

En savoir plus

enregistré à l’Espace Pierre Cardin

Shahram Nazeri impose la force tranquille d’une voix hors du temps, tour à tour fougueuse ou délicatement intime, dont la puissance porte au plus haut la poésie mystique persane, celle de Rûmî en particulier, et le répertoire populaire de son Kurdistan natal. Véritable idole en Iran, rares sont ses apparitions à Paris où il s’est produit pour la première fois au Théâtre de la Ville en 1988. Celui que la presse américaine a justement surnommé « le rossignol persan » et le « Pavarotti d’Iran » lors de ses tournées internationales garde la sobriété des plus grands. Sans esbroufe, vivant dans son intériorité « cette musique spirituelle », il vrille les cœurs en toute liberté et ranime la flamme de notre imaginaire ainsi mis en éveil.
Jacqueline Magnier - Théatre de la Ville

Publicité

avec
Shahram Nazeri chant
Behrouz Taheri tanbur
Farid Elhami tanbur, shurangiz
Younes Paknezhad tanbur, kemantché
Saber Nazargahi tar, divan
Mohammad Jaberi daf
Shahab Hamidi Manesh percussion

Références

L'équipe

Françoise Degeorges
Françoise Degeorges
Pierre Willer
Réalisation
Maud Noury
Collaboration