Adrien Brandeis - Daniel Tiurin
Adrien Brandeis - Daniel Tiurin
Adrien Brandeis - Daniel Tiurin
Publicité
Résumé

Après un disque remarqué en quintet, « Euforia », publié en 2018, où il était entouré de musiciens de sa génération, le jeune pianiste français Adrien Brandeis (28 ans) nous revient en quartet, cette fois entouré de musiciens chevronnés. « Meetings » paraît chez Jazz Family/Socadisc.

En savoir plus

Au sommaire aujourd'hui

  • Adrien Brandeis à la Une

Avec « Meetings », Adrien Brandeis place son jeu de piano au centre de ses compositions, où il a convié deux musiciens cubains installés à Paris : le contrebassiste Damian Nueva et le percussionniste Inor Sotolongo, ainsi que le batteur d’origine guadeloupéenne : Arnaud Dolmen. Un quartette volcanique et inspiré, qui forme un groupe avec une identité sonore cohérente, où l’énergie rythmique se marie avec bonheur aux saveurs mélodiques de la musique cubaine. Une énergie conduite de mains de maître par les ostinatos que plaque Adrien sur son piano, décuplés par la force percussive de ses compagnons.

HOMMAGE A GARY PEACOCK

La   NPR lui consacre un article complet

Publicité
  • 2 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Alexandre Herer jeudi 10 septembre à 21h au Studio de l'Ermitage à Paris (75) dans le cadre de Jazz à la Villette. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 2 invitations pour 2 pour les 2 premiers mails.
« Meetings »
« Meetings »

Ce bouillonnement dynamique n’est pas sans rappeler la vigueur déployée par des musiciens de rock et c’est justement dans un groupe de rock, à Nice, qu’Adrien a fait ses débuts (où il reprenait à l’orgue les tubes de Deep Purple !). Après cette expérience rock, Adrien Brandeis est tombé amoureux du latin-jazz en découvrant la musique du pianiste dominicain Michel Camilo et il s’est rendu compte que l’on pouvait déployer la même tension et la même énergie dans les musiques caribéennes que dans le rock. Après Michel Camilo, il s’est intéressé au pianiste cubain Gonzalo Rubalcaba, puis il a intégré le Conservatoire de Paris (CRR) pour s’initier au jazz en suivant les cours de Manuel Rocheman. Durant ses études, la musique de deux grandes figures du piano jazz l’a immédiatement séduit : Chick Corea et Bill Evans !

Adrien Brandeis forme très vite un quintet et enregistre son premier album alors qu’il n’a pas encore terminé ses études au conservatoire. L’album « Euforia » ne passe pas inaperçu et lui permet de tourner dans le monde entier, ainsi que dans de nombreux festivals importants après avoir remporté le prestigieux prix : « Letter One Rising Stars Jazz Award ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En septembre 2019, il passe le mois entier à La Havane afin de perfectionner son jeu de piano dans le style cubain auprès d’Ernan López-Nussa (oncle d’Harold López-Nussa). C’est à son retour de La Havane qu’il forme ce fameux quartet cubain à Paris et compose l’intégralité de l’album « Meetings » qu’il enregistre en décembre 2019. Un disque conçu pour être joué sur scène, avec une narration pertinente, qui constitue en quelque sorte une setlist idéale pour des concerts à venir…..

Avec Mantodea (nom savant de la mante religieuse) qui ouvre magistralement l’album, nous sommes au cœur d’un tempo vif et saccadé, porté par une fabuleuse énergie de  groupe, où cette composition particulièrement riche, se développe autour d’une belle interaction entre le jeu de piano et un tapis percussif tellement dense que l’on a envie de l’orthographier : danse !

Pour Suave, nous sommes de plain-pied dans la tradition de la musique cubaine, où mélodie et rythme sont en parfaite osmose autour d’une musique harmonieusement organique. Le percussionniste vénézuélien  Orlando Poleo (installé à Paris), est l’invité de luxe du quartette pour ce morceau-clé qui figure exactement au milieu de l’album.
(extrait du communiqué de presse - Lionel Eskenazi)

Où écouter Andrien Brandeis

Adrien Brandeis (piano)
Damian Nueva (contrebasse)
Arnaud Dolmen (batterie)
Inor Sotolongo (percussions)

Références

Programmation musicale

  • 18h08
    Thyme Time
    Thyme Time
    Gary Peacock
    Thyme Time

    Gary Peacock. (Compositeur), Peter Erskine. (Compositeur), Gary Peacock (contrebasse), Jan Garbarek (saxophone soprano), Palle Mikkelborg (trompette, bugle), Peter Erskine (batterie)

    Album Guamba (1987)
  • 18h15
    When Will the Blues Leave
    When Will the Blues Leave
    Paul Bley & Gary Peacock & Paul Motian
    When Will the Blues Leave

    Ornette Coleman. (Compositeur), Paul Bley (piano), Gary Peacock (contrebasse), Paul Motian (batterie)

    Album When Will the Blues Leave (2019)
    Label ECM (ECM2642)
  • 18h22
    Sposin'
    Sposin'
    Helen Merrill
    Sposin'

    Andy Razaf. (Compositeur), Paul Denniker. (Compositeur), Helen Merrill (voix), Masahiko Sato (piano), Gary Peacock (contrebasse), Motohiko Hino (batterie)

    Album Sposin' (1971)
    Label Storyville (ST 21 027)
  • 18h26
    Mantodea
    Mantodea
    Adrien Brandeis
    Mantodea

    Adrien Brandeis. (Compositeur), Adrien Brandeis (piano), Damian Nueva (contrebasse), Arnaud Dolmen (batterie), Inor Sotolongo (percussions)

    Album Meetings (2020)
    Label Jazz Family (464907)
  • 18h32
    Suave
    Suave
    Adrien Brandeis
    Suave

    Adrien Brandeis. (Compositeur), Adrien Brandeis (piano), Damian Nueva (contrebasse), Arnaud Dolmen (batterie), Inor Sotolongo (percussions), Orlando Poleo (percussions)

    Album Meetings (2020)
    Label Jazz Family (464907)
  • 18h40
    Dori
    Dori
    Billy Childs
    Dori

    Billy Childs. (Compositeur), Billy Childs (piano), Hans Glawischnig (basse acoustique), Eric Harland (batterie), Elena Pinderhughes (flûte, choeur), Sara Gazarek (choeur), Rogerio Boccato (percussions)

    Album Acceptance (2020)
    Label Mack Avenue (MAC1176)
  • 18h46
    Dye 3 (Dedicated to Jozef Dumoulin)
    Dye 3 (Dedicated to Jozef Dumoulin)
    Alexandre Herer
    Dye 3 (Dedicated to Jozef Dumoulin)

    Alexandre Herer. (Compositeur), Alexandre Herer (Rhodes, synthés), Gaël Petrina (basse électrique), Pierre Mangeard (batterie)

    Album Nunataq (2020)
    Label Onze Heures Onze (ONZ038)
  • 18h54
    Life Sings On
    Life Sings On
    András Dés
    Life Sings On

    András Dés. (Compositeur), András Dés (objets trouvés), János Ávéd (saxophone ténor), Márton Fenyvesi (guitare acoustique), Matyas Szandai (contrebasse)

    Album Einschließlich (2020)
    Label BMC (BMCCD241)

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation