Andrew Hill
Andrew Hill
Andrew Hill ©Getty - Michael Ochs Archives
Andrew Hill ©Getty - Michael Ochs Archives
Andrew Hill ©Getty - Michael Ochs Archives
Publicité
Résumé

Les huit séances qu'Andrew Hill a enregistrées pour Blue Note entre 1963 et 1966 constituent la chronique de l'une de ses périodes les plus fertiles. Elles ont été rassemblées dans un coffret publié chez Mosaic.

En savoir plus

Pour Andrew Hill, composer pour des musiciens capables d’être à l’aise sur sa musique très exigeante impliquait de travailler avec des talents tels que les saxophonistes Joe Henderson, Eric Dolphy, John Gilmore et Sam Rivers, les trompettistes Kenny Dorham et Freddie Hubbard, le bassiste Richard Davis et les batteurs Roy Haynes, Tony Williams, Elvin Jones et Joe Chambers. “The Complete Blue Note Andrew Hill Sessions (1963-66)” lui rend totalement justice.

  • Black Fire

Alfred Lion a dit d'Andrew Hill qu'il était sa dernière grande découverte et la séance "Black Fire" a marqué les brillants débuts du pianiste sur Blue Note. Malgré l'originalité et la complexité des compositions Joe Henderson, Richard Davis et Roy Haynes donnent l'impression de les jouer depuis des années.
Joe Henderson (sax ténor), Richard Davis (contrebasse), Roy Haynes (batterie) - 8 et 9 novembre 1963

Publicité
  • Smokestack

"Smoke Stack" est le deuxième des quatre chefs-d'œuvre que le compositeur/pianiste Andrew Hill a réalisés au cours de ses premiers mois chez Blue Note. Unique dans sa discographie, cette session du 13 décembre 1963 réunit deux bassistes, Richard Davis et Eddie Khan, et le batteur Roy Haynes. Cette session prolifique a donné lieu à quatre prises alternatives très différentes qui ont été ajoutées à l'album original.
Richard Davis et Eddie Khan (contrebasses), Roy Haynes (batterie) - 13 décembre 1963

  • Judgment !

Peut-être l’album le plus évident par lequel entrer dans l’univers d’Andrew Hill. Un rendez-vous aux rythmes complexes mais envoûtants de 1964 avec Bobby Hutcherson, Richard Davis et Elvin Jones. Un album fondateur qui a bâti la réputation d’Andrew Hill comme un créateur de formes poétiques et sinueuses, aussi sophistiquées qu’étranges.
Bobby Hutcherson (vibraphone), Richard Davis (contrebasse), Elvin Jones (batterie) - 8 janvier 1964

  • Point of Departure

Alfred Lion considérait Andrew Hill comme sa dernière grande découverte. Et à juste titre. Le piano foisonnant et rythmique d'Andrew Hill et ses compositions tout à fait singulières sont uniques. “Point Of Departure” est le chef d'œuvre d'Andrew Hill avec de riches arrangements pour trois souffleurs, Kenny Dorham, Eric Dolphy et Joe Henderson. Richard Davis et Tony Williams, en paire rythmique de rêve, complètent cet ensemble de haut niveau.
Eric Dolphy (flûte, clarinette basse, sax alto), Joe Henderson (sax ténor), Kenny Dorham (trompette), Richard Davis (contrebasse), Tony Williams (batterie) - 21 mars 1964

  • Andrew !!!

"Andrew !!!" est le cinquième album d'Andrew Hill sur Blue Note en quelques mois seulement. Bien moins connu que les précédents, probablement parce que sa sortie n’eut lieu que quatre ans plus tard, en 1968. Le légendaire saxophoniste ténor John Gilmore se joint à ses collaborateurs habituels, Bobby Hutcherson, Richard Davis et Joe Chambers. Le groupe s'attaque à Symmetry et à cinq autres originaux d'Andrew Hill avec dynamisme et aisance face à la complexité. Deux prises alternatives ont été ajoutées à l'album original.
John Gilmore (sax ténor), Bobby Hutcherson (vibraphone), Richard Davis (contrebasse), Joe Chambers (batterie) - 25 juin 1964

  • Pax

Cette session en quintet, ne sortit qu’en 2006, un an avant la disparition du pianiste. Elle met en vedette les parfaits sidemen d'Andrew Hill, déjà familiarisés avec son univers lorgnant sur le bizarre.
Joe Henderson (sax ténor), Freddie Hubbard (cornet), Richard Davis (contrebasse), Joe Chambers (batterie) - 10 février 1965

  • Compulsion !!!!!

Avec cet album, le pianiste/compositeur a fait évoluer sa musique vers des territoires plus dense et plus libres en ajoutant deux percussionnistes au quintet, ce qui a valorisé encore ses recherches rythmiques. Ces performances prolongées, menées par le magnifique et sensible jeu de batterie de Joe Chambers, offrent de grands solos des deux souffleurs.
John Gilmore (clarinette basse, sax ténor), Freddie Hubbard (trompette, bugle), Richard Davis (contrebasse), Joe Chambers (batterie), Nadi Qamar (conga, percussions), Renaud Simmons (conga) - 8 octobre 1965

  • Change

Cette session aventureuse de mars 1966 mettait en scène ce qui devait être le quartet de travail régulier d'Andrew Hill à l'époque. C'est la musique la plus expérimentale du pianiste à ce jour. Publié à l'origine en 1976 dans le cadre du double LP "Involution" de Sam Rivers, l'album qui devait s'intituler "Change" est sorti avec deux prises alternatives.
Sam Rivers (saxophone ténor), Walter Booker (contrebasse), J. C. Moses (batterie) - 7 mars 1966.

Notes de Michael Cuscuna

À lire : Jazz Culture : Andrew Hill dans les oreilles de Vijay Iyer

Références

Programmation musicale

18h07
Pumpkin'
Pumpkin'
Andrew Hill
Pumpkin'

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Joe Henderson (saxophone ténor), Richard Davis (contrebasse), Roy Haynes (batterie)

Album Black Fire (2013)
Label Blue Note (BST-84151)
18h14
Smoke Stack
Smoke Stack
Andrew Hill
Smoke Stack

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Richard Davis (contrebasse), Eddie Khan (contrebasse), Roy Haynes (batterie)

Album Smoke Stack (1995)
Label Blue Note (8320972)
18h20
Siete Ocho
Siete Ocho
Andrew Hill
Siete Ocho

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Richard Davis (contrebasse), Elvin Jones (batterie), Bobby Hutcherson (vibraphone)

Album Judgment ! (1994)
Label Blue Note (8289812)
18h30
Flight 19
Flight 19
Andrew Hill
Flight 19

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Kenny Dorham (trompette), Joe Henderson (saxophone ténor), Eric Dolphy (clarinette basse), Richard Davis (contrebasse), Anthony Williams (batterie)

Album Point of Departure (1988)
Label Blue Note (7841672)
18h36
Le serpent qui danse
Le serpent qui danse
Andrew Hill
Le serpent qui danse

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), John Gilmore (saxophone ténor), Richard Davis (contrebasse), Joe Chambers (batterie), Bobby Hutcherson (vibraphone)

Album Andrew !!! (2005)
Label Blue Note (3114382)
18h43
Roots 'n' Herbs
Roots 'n' Herbs
Andrew Hill
Roots 'n' Herbs

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Freddie Hubbard (cornet), Joe Henderson (saxophone ténor), Richard Davis (contrebasse), Joe Chambers (batterie)

Album Pax (2006)
Label Blue Note (3582962)
18h48
Desire
Desire
Andrew Hill
Desire

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Sam Rivers (saxophone ténor), Walter Booker (contrebasse), J. C. Moses (batterie)

Album Change (2007)
Label Blue Note (3851902)
18h55
Yellow Violet
Yellow Violet
Andrew Hill
Yellow Violet

Interprètes Andrew Hill., Andrew Hill (piano), Charles Tolliver (trompette), Joe Farrell (saxophone soprano), Victor Sproles (contrebasse), Billy Higgins (batterie)

Album Dance With Death (2013)
Label Blue Note (GXK 8184)

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation