Publicité
Résumé

Parution de « The Complete Concert By The Sea » de Erroll Garner chez Columbia / Sony.

En savoir plus

Au sommaire aujourd'hui

► Erroll Garner

à la Une
Jazz au Trésor : Jack DeJohnette - Untitled
Jazz Agenda : semaine du 23 au 29 novembre 2015
Jazz Culture : Bon Anniversaire Michel Portal
Jazz Trotter : What’s New Oran Etkin ?
TOUS LES TITRES DIFFUSES SONT EN BAS DE PAGE A LA RUBRIQUE "PROGRAMMATION MUSICALE" Pour le 60ème Anniversaire de l’enregistrement “Concert By the Sea” le plus bel album « live » du trio d’Erroll Garner, une réédition en 3 CDs vient de paraître “The Complete Concert By The Sea ”, comprenant pour la première fois l**’intégralité du concert** remasterisé à partir des bandes analogiques originales + l’album original. Cet album est un hommage flamboyant aux grands standards de la musique américaine, un best-seller des albums de piano jazz avec 11 titres inédits.

Erroll Garner (1921 – 1977), pianiste autodidacte et virtuose, défiait en permanence les conventions : il ne savait pas lire la musique – préférant jouer d’instinct – et sa petite taille (il avait l’habitude de jouer perché sur un tabouret surélevé par des bottins téléphoniques) faisait de sa maitrise du clavier un véritable challenge.

Publicité

C’est à Carmel en Californie, le 19 septembre 1955, dans une église transformée en base militaire, qu’Erroll Garner, se produit sur un piano désaccordé. Il est accompagné parEddie Calhoun à la contrebasse et** Denzil Best ** à la batterie. Cette captation « Live », enregistrée par un spectateur équipé d’un magnétophone ** de fortune, ne peut laisser présager alors qu’elle va devenir « Concert By The Sea** », un album incontournable de l’histoire du jazz.

Martha Glaser, manager d’Erroll Garner, ressent pourtant quelque chose de magique dans ce concert et le propose à George Avakian, producteur chez Columbia ** qui sort finalement l’album en 1956. Le public tout comme la critique est immédiatement conquis ** par la légèreté et l’éclat de « Concert By The Sea ».

Les bandes originales de l’intégralité du concert comprenant onze titres totalement inédits ainsi qu’une** interview réalisée après le concert ** ont été découverts puis entièrement remasterisés pour la circonstance, par Steve Rosenthal dans ses studios Magic Shop de New York. Utilisant le procédé Plangent ** (qui a déjà fait ses preuves avec la réédition chez Legacy des sept premiers albums de Bruce Springsteen** ), ce sont aujourd’hui deux nouveaux CD qui viennent compléter l’album original.

** Sur le même thème **

Références

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration