Iiro Rantala
Iiro Rantala
Iiro Rantala - Varvara Smirnova
Iiro Rantala - Varvara Smirnova
Iiro Rantala - Varvara Smirnova
Publicité
Résumé

« Potsdam » a été enregistré en direct en concert au Nikolaisaal de Potsdam le 27 novembre 2021. C’est la première fois qu'un des nombreux récitals en piano solo de Iiro Rantala est publié sous forme d'album par ACT.

En savoir plus
  • Iiro Rantala à la Une

Iiro Rantala s’exprime au piano avec "un magnétisme émotionnel et une grande intelligence musicale" (Downbeat) Cet éloge du magazine américain à l’occasion du récent album solo enregistré en studio par le pianiste finlandais pour ACT, "My Finnish Calendar" (2019), fait écho à la citation du JTI Jazz Award 2016 de Trèves : "Rantala peut faire chavirer les auditeurs, il peut être clown et magicien, charmeur et virtuose, franc-tireur et humoriste."

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Ornette Coleman - Genesis of Genius

Jazz Agenda : Jazz Agenda : Jazz Agenda (semaine du 28 mars au 03 avril 2022)

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Leïla Olivei Nonet + Laurent de Wilde Classic Trio samedi 02 avril à 19h30 au Studio 104 de la Maison de la Radio & de la Musique à Paris (75). Envoyez un mail à openjazz.jeu@radiofrance.com avec vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Trotter : Jazz Trotter : Cully Jazz Festival 2022

Jazz Bonus : Jazz Bonus : Dave Douglas - Secular Psalms

__________________________________________________________________________

Publicité

Cette sensation vient de la versatilité émotionnelle et stylistique que Iiro Rantala apporte au récital solo en direct. Il s'agit d'une forme qui l'attire fortement. Ses récitals contiennent, en général des morceaux de ses précédents albums solo pour ACT « Lost Heroes », « My Working Class Hero » et « My Finnish Calendar ». Il explique : "J'aime la forme du récital solo en raison de la liberté et de la responsabilité dont je dispose. La liberté vient du fait d'être seul sur scène et la responsabilité du fait que je ne peux vraiment compter sur rien, sauf sur moi-même. "

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cette fois, après un beau et accueillant Twentytwentyone, Iiro Rantala se lance dans Time for Rag qui sonne comme l'accompagnement d'un film fou de Buster Keaton. La section centrale de Woman de John Lennon est clairement inspirée par le style R&B entraînant de Richard Tee, un pianiste que Iiro Rantala admire particulièrement, mais cela mène magistralement à une fin d'abord mélancolique et calme, ensuite troublée par le Finlandais qui se penche sur le piano et crée une ambiance sombre et inconfortable en pinçant une corde grave.

À lire aussi : Jazz Trotter : Iiro Rantala - My Finnish Calendar

Iiro Rantala est donc parfaitement capable de jouer sur le registre "noir" nordique, mais il est aussi naturellement et irrépressiblement humoristique. Cette facette de sa personnalité a été mise en évidence lors d'une réalisation récente (énorme dans tous les sens du terme), la composition de son deuxième opéra pour enfants, "die Zaubermelodika". Les commentateurs ont remarqué que la scène du Komische Oper de Berlin avait été complètement envahie par un vaste sauna en bois. L'humour est également une caractéristique des notes de pochette de Iiro Rantala comme ses descriptions des manières idiosyncrasiques dont les Finlandais réagissent aux saisons dans « My Finnish Calendar ». Et, ici encore, Iiro Rantala dépeint une scène extraordinaire pour les notes de pochette de « Potsdam ». Il y a aussi des blagues dans les titres de ses chansons. Tout comme Bob Hardy sur l'album « My History of Jazz » était un jeu de mots sur le hard bop, Can You Be Bob ? sur « Potsdam » a toute la magie des doigts virtuoses sur un air de bebop malicieux. Et la blague est encore dans le titre.

À lire aussi : Jazz Trotter : Iiro Rantala - My Working Class Hero

Deux des pièces de « Potsdam » sont maintenant disponibles sous forme de partitions, mais pour l'une d'entre elles, le pianiste devra disposer d'un équipement supplémentaire... La sensible évocation saisonnière de Novembre est publiée comme l'une des douze pièces représentant les mois du populaire « My Finnish Calendar » de Iiro Rantala. Freedom, quant à elle, est l'un des vingt airs du « Iiro Rantala Songbook », qui comprend également des pièces incontournables telles que Tears for Esbjörn. Le son pizzicato proche du clavecin de Freedom est obtenu en plaçant une serviette sur les cordes, et le son brisé comme venu d'un autre monde nécessite de placer du papier entre les étouffoirs et les cordes.

À lire aussi : Iiro Rantala à Helsingborg en Suède

Les deux derniers morceaux de l'album sont de la même aune. L'exubérance et la fougue qui imprègnent l'ouverture de Candide de Bernstein dès la première phrase sont irrésistibles. Iiro Rantala enchaîne, par contraste total, avec Somewhere de "West Side Story". « Potsdam » a été enregistré le lendemain du décès de Stephen Sondheim… Iiro Rantala explique combien cela l'a profondément affecté : "Sondheim était magique. En tant qu'auteur et compositeur. "West Side Story" est l'une des plus grandes réalisations de l'humanité. Et il était si jeune lorsqu'il a écrit ces mots : “Say it loud and there’s music playing. Say it soft and its almost like praying, Maria”."

À lire aussi : Jazz Trotter : Iiro Rantala & Ulf Wakenius - Good Stuff

C'est peut-être par une sorte de sérendipité que l’esprit de Sondheim est rappelé de manière si vivante ici, lui qui avait confessé un jour : "L'idée de toucher un public, de le faire rire, de le faire pleurer, de le faire ressentir, est primordiale pour moi." Cela résume admirablement et exactement ce que Iiro Rantala a réalisé un soir à Potsdam.
(extrait du communiqué de presse an anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Références

Programmation musicale

  • 18h07
    Twentytwentyone
    Twentytwentyone
    Iiro Rantala
    Twentytwentyone

    Interprètes Iiro Rantala., Iiro Rantala (piano)

    Album Potsdam (2022)
    Label ACT (ACT 9946-2)
  • 18h16
    Time for Rag
    Time for Rag
    Iiro Rantala
    Time for Rag

    Interprètes Iiro Rantala., Iiro Rantala (piano)

    Album Potsdam (2022)
    Label ACT (ACT 9946-2)
  • 18h21
    Peace Invocation
    Peace Invocation
    Gerald Clayton
    Peace Invocation

    Interprètes Gerald Clayton., Gerald Clayton (piano), Charles Lloyd (saxophone ténor)

    Album Bells on sand (2022)
    Label BLUE NOTE
  • 18h31
    Endless
    Endless
    Ornette Coleman
    Endless

    Interprètes Ornette Coleman., Ornette Coleman (saxophone alto), Don Cherry (trompette), Red Mitchell (contrebasse), Shelly Manne (batterie)

    Album Genesis of Genius : the Contemporary Albums (2021)
    Label Craft (CR00321)
  • 18h37
    Suite Andamane IV : La Course du Ciel
    Suite Andamane IV : La Course du Ciel
    Leïla Olivesi
    Suite Andamane IV : La Course du Ciel

    Interprètes Leïla Olivesi., Leïla Olivesi (piano), Quentin Ghomari (trompette, bugle), Glenn Ferris (trombone), Baptiste Herbin (saxophone alto, flûte), Adrien Sanchez (saxophone ténor), Jean-Charles Richard (saxophone baryton), Manu Codjia (guitare), Yoni Zelnik (contrebasse), Donald Kontomanou (batterie)

    Album Suite Andamane (2019)
    Label acel (AC5LSA387)
  • 18h45
    Mistinguet in Paris
    Mistinguet in Paris
    Leila Duclos
    Mistinguet in Paris

    Interprètes Leandro Aconcha, Claude Mouton, Jean My Truong, Raphael Fays

    Album Fille du feu (2022)
    Label CONTINUO JAZZ
  • 18h49
    Dance With Waves
    Dance With Waves
    Anouar Brahem
    Dance With Waves

    Interprètes Anouar Brahem., Anouar Brahem (oud), Klaus Gesing (clarinette basse), Björn Meyer (contrebasse), Yassine Khaled (darbouka, bendir)

    Album The Astounding Eyes of Rita (2009)
    Label ECM
  • 18h53
    Mercy
    Mercy
    Dave Douglas
    Mercy

    Interprètes Dave Douglas., Dave Douglas (trompette), Berlinde Deman (tuba, serpent, voix), Marta Warelis (piano, piano préparé), Frederik Leroux (guitare, luth, électronique), Tomeka Reid (violoncelle), Lander Gyselinck (batterie, électronique)

    Album Secular Psalms (2021)
    Label Greenleaf Music (GRECD1090)

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation