Julien Alour
Julien Alour
Julien Alour - Virginie Peyral
Julien Alour - Virginie Peyral
Julien Alour - Virginie Peyral
Publicité
Résumé

Après le malicieux “Williwaw” et le dynamique “Cosmic Dance” , Julien Alour revient avec un album aux tonalités claires-obscures. “Light in the Box” surgit de l’ombre, comme une idée confinée, contenue et mijotée, qui se libère, laissant apparaître de nouveaux contrastes, volumes et textures.

En savoir plus
  • Julien Alour à la Une

Pour “Light in the Box” qui paraît chez Vita Productions / Absilone, le trompettiste et compositeur Julien Alour a voulu cette fois-ci la trompette seule et limpide, sur des thèmes aux mélodies très marquées, enveloppées par le Fender Rhodes (joué par Simon Chivallon), choix déterminant puisque assez rare dans un enregistrement de quartet jazz, une contrebasse « pilier » et groovante (Yoni Zelnik), et une batterie picturale et audacieuse (Elie Martin-Charrrière) apportant une sonorité moderne et inattendue.

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Shirley Horn - Where Are You Going

Jazz Agenda : Jazz Agenda (semaine du 31 janvier au 06 février 2022)

Jazz Culture : Jazz Culture : Emmanuel Guibert, Philippe Mouratoglou "Mike"

Jazz Trotter : Jazz Trotter : Pete Malinverni - On the Town

➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖
On retrouve l’humour assez caractéristique du jeu du trompettiste que l’on avait découvert dans ses premiers albums, mais avec une intensité nouvelle et mordante, non convenue.

Publicité

En contraste avec la générosité et clarté mélodique, l’harmonie est plus sinueuse, sombre, brumeuse et le rythme chaloupé et généreux. L’album ouvre sur Le serpent à vapeur, percutant et accrocheur mettant en marche une machinerie entraînante qui ne quittera pas l’auditeur tout au long du disque. Vient ensuite le non moins efficace et astucieux, Tortuche, très visuel, personnage de bande dessinée à la démarche pataude et enjouée, le lumineux Sun Sun Sun, allure d’un vrai tube, bâti sur une basse conçue pour la transe déhanchée. Ballad for N, exercice de virtuosité vocale, avec en guest la chanteuse Camille Bertault, amène une puissance et une épaisseur sombre et éclatante, que l’on retrouvera dans les thèmes Rue Visconti et Il y a trois ans. Traffic et Tobo apportent une sonorité plus sale et punk comme pour balancer d’un revers certaines conventions attendues.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce “Light in the Box” est l’assemblage d’adjectifs qui s’opposent : impulsivité réfléchie, douceur nerveuse, éclat ombragé, et tout en étant très représentatif d’un jazz d’aujourd’hui, il creuse un son personnel et non-emprunté.

Biographie :

C’est en soufflant dans la corne de brume du bateau de son père, que Julien Alour, jeune Quimpérois alors âgé de sept ans, découvre sa passion pour les instruments à vent, et bientôt pour la trompette. Maurice André et Dizzy Gillespie sont aussi les deux instrumentistes qui conduiront le novice à faire ce choix.

L’année suivante, l’inscription au conservatoire de Quimper est faite. Le jeune musicien est maintenant lancé sur les rails de la musique classique. Quelques années plus tard, au moment où le trompettiste hésite encore entre la Faculté et les concertos, il fait des rencontres de musiciens de jazz qui s’avéreront décisives. En 2001, il quitte sa licence de droit, remplit deux valises de tous ses disques de Miles Davis, Freddie Hubbard et Roy Hargrove, et s’installe à Paris. Il intègre cette même année, celle de ses 22 ans, l’école des frères Belmondo, l’IACP, avant de rentrer au CNSM deux ans plus tard en classe de jazz et musiques improvisées.

Julien Alour, diplôme en poche, joue très rapidement au sein de nombreuses formations. En moins de cinq ans, il enregistre trois disques avec Samy Thiebault, deux avec Eric Legnini, deux autres avec Panam Panic et joue réguliérement avec Daniel Mille et Jean-Louis Trintignant, Robin McKelle, Jacques Schwarz-Bart, Lionel Belmondo ou Tony Allen. Il participe à de nombreux autres albums avec Rhoda Scott, Adrien Chicot, Christophe Dal Sasso, Jean-Philippe Scali, Sophie Alour ou Alex Freiman.

En 2014, le jeune artiste sort son premier album “Williwaw” avec François Théberge, Adrien Chicot, Sylvain Romano et Jean-Pierre Arnaud. Cet album sera vivement salué par la critique. En 2020, Julien Alour monte son propre festival en plein coeur de Belleville, le Vita Belle-vil’festival, avec les membres de Vita Productions. Il monte à cette occasion son nouveau projet “Light in the Box” avec Simon Chivallon au Fender Rhodes, Yoni Zelnik à la contrebasse et Elie Martin-Charrière à la batterie.
(extrait du communiqué de presse)

🎪

Où écouter Julien Alour

Références

Programmation musicale

  • 18h06
    La tortuche
    La tortuche
    Julien Alour
    La tortuche

    Interprètes Julien Alour., Julien Alour (trompette, bugle), Simon Chivallon (Fender Rhodes), Yoni Zelnik (contrebasse), Elie Martin-Charrière (batterie)

    Album Light in the box (2021)
    Label VITA PRODUCTIONS
  • 18h13
    Serpent à vapeur
    Serpent à vapeur
    Julien Alour
    Serpent à vapeur

    Interprètes Julien Alour., Julien Alour (tompette, bugle), Simon Chivallon (Fender Rhodes), Yoni Zelnik (contrebasse), Elie Martin-Charrière (batterie)

    Album Light in the box (2021)
    Label VITA PRODUCTIONS
  • 18h18
    Omicron
    Omicron
    Paul Chambers
    Omicron

    Interprètes Donald Byrd., Donald Byrd (trompette), John Coltrane (saxophone ténor), Kenny Burrell (guitare), Horace Silver (piano), Paul Chambers (contrebasse), Philly Joe Jones (batterie)

    Album Whims of Chambers (1996)
    Label Blue Note (CDP724383764723)
  • 18h27
    7 Maxwell Street
    7 Maxwell Street
    The Chicago Experiment
    7 Maxwell Street

    Interprètes Greg Spero., Greg Spero (piano), Marquis Hill (trompette), Irvin Pierce (saxophone ténor), Jeff Parker (guitare), Darryl Jones (basse), Makaya McCraven (batterie), Joel Ross (vibraphone)

    Album The Chicago Experiment (2022)
    Label Ropeadope
  • 18h32
    Do it Again
    Do it Again
    Shirley Horn
    Do it Again

    Interprètes George Gershwin., Shirley Horn (voix, piano), Al Gafa (guitare), Marshall T. Harris (contrebasse), Bernard Sweetney (batterie)

    Album Songs of Lost Love Sung by Shirley Horn (2010)
    Label Fresh Sound (FSRCD1109)
  • 18h40
    Forró no encontro dos rios
    Forró no encontro dos rios
    Itiberê Orquestra Familia
    Forró no encontro dos rios

    Interprètes Itiberê Zwarg., Ajurina Zwag (batterie, pecussions, harmonica), Aline Goncalves (flûtes, piccoloe, clarinette), Ana Leticia (cymbales, pandeiro, triangle, vibraphone, xylophone, agogo, surdo), Bernardo Ramos (guitare électrique), Bruno Aguilar (basse électrique), Cristiano Nascimento (alto, guitare, mandoline), Georgia Camara (batterie, percussions), Glaucia aguiar (guitare), Isadora Scheer (violon), Itiberê Zwarg (basses, cymbales, melodica, claviers, agogo, cavaquinho), Joana de Castro (clarinettes), Jo o Bittencourt (piano, claviers, Fender Rhodes, melodica), Leticia Malvares (flûte), Luanda Bem (clarinette), Luciano Camara (guitares), Mayo Pamplona (basses), Maria Carolina (flûte), Maria Clara (violoncelle), Mariana Bernardes 'cavaqionhp, zambumba), Miguel Martins (guitare, mandoline, cavaquinho), Mingo Leahy (batterie, percussions), Pedro Albuquerque (basse), Pedro Araujo (violoncelle), Pedro Christiano (basse électrique), Pedro Paulo Jr. (trompette, bugle, mellophone), Renata Neves (violon), Roberto Rutigliano (batterie, agogo, block, triangle), Sidney Herszage (saxophone ténor, saxophone soprano, flûte), Tomaz Lemos (guitare électrique), Vitor Goncalves (piano, saxophone, melodica), Vitor Medeiros (saxophone)

    Album Pedra do Espia (2018)
    Label FAR OUT RECORDINGS (FARO206DCD)
  • 18h46
    The Bard
    The Bard
    Nicolas Moreaux
    The Bard

    Interprètes Nicolas Moreaux., Nicolas Moreaux (contrebasse), Olivier Bogé (saxophone alto), Christophe Panzani (saxophone ténor), Pierre Perchaud (guitare), Karl Jannuska (batterie), Antoine Paganotti (batterie)

    Album Far Horizons (2018)
    Label Jazz&People (JPCD818005)
  • 18h50
    Capricornes
    Capricornes
    Philippe Mouratoglou
    Capricornes

    Interprètes Philippe Mouratoglou., Philippe Mouratoglou (guitare), Bruno Chevillon (contrebasse), Ramon Lopez (batterie)

    Album Ricercare (2021)
    Label Vision Fugitive (VF313022)
  • 18h54
    New York New York
    New York New York
    Pete Malinverni
    New York New York

    Interprètes Leonard Bernstein., Pete Malinverni (piano), Ugonna Okegwo (contrebasse), Jeff Hamilton (batterie)

    Album On the Town (2021)
    Label Planet Arts (302124)

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation