Josh Nelson
Josh Nelson
Josh Nelson - joshnelsonmusic.com
Josh Nelson - joshnelsonmusic.com
Josh Nelson - joshnelsonmusic.com
Publicité
Résumé

Parution de « The Sky Remains » de Josh Nelson chez Origin.

En savoir plus

<strong>Au sommaire aujourd'hui</strong>

  • Hommage à Sunny Murray
  • Josh Nelson à la Une

Jazz Culture : Jazz Culture : Hommage à Sunny Murray

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Dakota Staton - Five Classic Albums

Jazz Agenda : Jazz Agenda (semaine du 11 au 17 décembre 2017)

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Stéphane Payen mercredi 13 décembre à 21h au Studio de l'Ermitage à Paris (75). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.

Jazz Bonus : Jazz Bonus : Saxophone Colossus Featuring Sonny Rollins

The Sky Remains
The Sky Remains

Originaire de Californie, le pianiste et compositeur Josh Nelson (38 ans) a accompagné Natalie Cole pendant six ans et a également travaillé avec Kurt Elling, John Pizzarelli, Benny Golson, Sheila Jordan, John Clayton, George Mraz, Jeff Hamilton, Sara Gazarek, Peter Erskine et même Richard Galliano, lors de ses séjours à L.A.

Au cours des dernières années, la série de projets multimédias de Josh Nelson s'est concentrée sur l'espace («Exploring Mars» en 2015) et sur la science-fiction («Discoveries» en 2011). Le dernier volet de son "Discovery Project" revient sur terre avec "The Sky Remains", publié chez Origin Records : une lettre d'amour à Los Angeles, où Josh Nelson est né et a grandi.

Publicité

Évitant les nombreux clichés entourant la perception de L.A., Josh Nelson raconte des histoires fascinantes, de l'architecture oubliée et des repères qui façonnent la vie quotidienne à la richesse humaine des individus créatifs et inspirés qui ont afflué et défini la vie a L.A. au siècle dernier. Avec les vocalistes Kathleen Grace et Lillian Sengpiehl et un ensemble exceptionnel réuni autour du guitariste Anthony Wilson, le big band imprégné de son histoire continue d’ajouter un autre chapitre à l'anthologie culturelle de Los Angeles. "Trop souvent, nous démolissons et oublions de faire place à un demain ré-imaginé, mais le ciel reste le même." Loin du Los Angeles nostalgique et idéalisé de “La La Land”, les dix mouvements de “The Sky Remains” sont la bande son idéale d’un film à réaliser sur les faces cachées passées, présentes et futures de L.A.

Josh Nelson (piano, synthétiseur, voix)
Chris Lawrence (trompette, bugle)
Brian Walsh (clarinette, clarinette basse)
Josh Johnson (saxophone alto, flûte)
Larry Goldings (orgue Hammond)
Anthony Wilson (guitare, voix)
Alex Boneham (contrebasse)
Dan Schnelle (batterie)
Aaron Serfaty (percussion)
Kathleen Grace, Lillian Sengpiehl (voix)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À lire aussi : Jazz Trotter : Sara Gazarek, Josh Nelson - Dream in the Blue

À lire aussi : Jazz Culture : Josh Nelson explore Mars

Références

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Valentin Carpentier
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation