La Marmite Infernale
La Marmite Infernale
La Marmite Infernale - JC Sarrasin
La Marmite Infernale - JC Sarrasin
La Marmite Infernale - JC Sarrasin
Publicité
Résumé

L’album “Humeurs et Vacillements” de La Marmite Infernale montre un goût aussi affirmé pour la beauté des mélodies que pour la furia organisée. Un univers expressionniste entre jazz libertaire, musiques populaires, traditionnelles et contemporaines. Sortie le 22 avril sur le label de l’Arfi.

En savoir plus
  • La Marmite Infernale à la Une
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Envoyez un mail à openjazz.jeu@radiofrance.com, avec vos nom, prénom et adresse postale COMPLETE . 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

Au gré des transformations de l’Arfi, La Marmite infernale s’est largement renouvelée et assume une identité plurielle, choisie, sur le fil entre ce qui change et ce qui demeure. L’orchestre explore un large nuancier sonore grâce à un instrumentarium unique, avec une joie communicative.

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Terry Gibbs - Jewish Melodies in Jazztime

Jazz Agenda : Jazz Agenda : Jazz Agenda (semaine du 11 au 17 avril)

Jazz Trotter : Jazz Trotter : Michael Leonhart - The Normyn Suites

Jazz Bonus : Jazz Bonus : Kenny Dorham - El Matador

_____________________________________________________________________________

Publicité

La Marmite Infernale, c’est un big band inclassable et représentatif de l’Arfi, l’Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire, basée à Lyon : de taille variable selon les témoignages, comme le kraken, et qui reprend souvent tout depuis le début comme le phénix. Cette chimère vient juste de terminer la création d’un nouveau répertoire.

Au gré de départs et de rencontres, l’effectif de l’orchestre s’est renouvelé pour près de la moitié en 2021 : il est augmenté de quelques cordes dont certaines sont vocales, et des percussions de toutes natures – vibraphone, batteries, objets – s’ajoutent aux soufflants, au clavier-sampler, et à un performeur-bruitiste. Libérée des diktats de l’effectif attendu d’un big band, la Marmite s’attache à faire sonner cette combinaison hétéroclite et inédite.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Orchestre de création aux influences multiples, la Marmite propose un nouveau répertoire qui emprunte au jazz comme aux musiques traditionnelles, à Messiaen aussi bien qu’au garage punk. Elle joue des couleurs, des timbres et des envies musicales de chacun avec joie. Un orchestre de musiques libres. Il y a des moments légers et des moments de musique savante, de la performance et de l’écriture, du ludique, de l’éclatement dans l’espace de jeu. C’est pluriel, c’est beau.

Devant l’audace de ces alliances, il serait facile de la décrire par ses polarités : puissante et douce, jeune et vieille, masculine et féminine, potache et cérébrale, carpe et lapin, mousse et pampre, rose et réséda, soubassophone et violoncelle. Mais la Marmite Infernale en 2021, c’est un orchestre plus que jamais mû par la recherche poétique. Un Ou(vroir) de Mu(sique) Po(tentielle) qui, à l’instar de l’OuLiPo fondée par Raymond Queneau, édicte ses propres règles pour se rendre plus libre de créer.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La Marmite a choisi un procédé d’écriture collective en se donnant deux impératifs : tous les membres de l’orchestre peuvent apporter des compositions, mais chacun a le droit de réarranger toutes ces compositions comme il l’entend. Un morceau n’appartient définitivement au répertoire que s’il est adoubé par l’ensemble des musiciens. Ces droits ont été très largement exercés.

A ces figures imposées s’ajoute, si vous avez la chance d’assister à un concert, celle qui consiste à proposer une set-list de durée raisonnable à partir des quelques deux heures de musique que l’orchestre a dans sa gibecière. Sans cesse remaniée selon le lieu, le public, et l’horaire des marées, la cartographie du concert est mouvante.

Guillaume Grenard (trompette, euphonium)
Olivier Bost (trombone)
Félix Gibert (soubassophone)
Jean-Paul Autin (saxophone, clarinette, flûte)
Clément Gibert (saxophone, clarinette basse)
Clémence Cognet (violon)
Mélissa Acchiardi (vibraphone)
Xavier Garcia (sampler, laptop)
Christophe Gauvert (basse électrique, contrebasse)
Thibaut Martin (batterie)
Alfred Spirli (batterie, objets sonores)
Jean-Marc François (objets sonores)
Lucas Garnier (son)
Damien Grange (voix)
Antoine Läng (voix)
Marie Nachury (voix)

Où écouter la Marmite Infernale :

  • 12 juin, au Festival Pic et Zik et Cie à Mazan l’Abbaye (07) 
  • 14 juin, Latour-de-France (66)
  • 15 juin, Simorre (32)
  • 16 juin, Faux-la-Montagne (23)
  • 17 juin, Clermont-Ferrand (63)
Références

Programmation musicale

18h08
Boum boum Billy
Boum boum Billy
La Marmite Infernale
Boum boum Billy

Interprètes Olivier Bost., Melissa Acchiardi (vibraphone), Jean Paul Autin (saxophone soprano, flute traversière), Clement Gibert (saxophone alto, clarinette basse), Guillaume Grenard (trompette, euphorium), Olivier Bost (trombone), Felix Gibert (sousaphone), Clemence Cognet (violon, voix), Colin Delzant (violoncelle), Jean-Marc Francois (objet sonore), Xavier Garcia (claviers, sampler), Christophe Gauvert (contrebasse, basse), Thibaut Martin (batterie), Alfred Spirli (batterie, objet sonore), Damien Grange (voix), Antoine Lang (voix), Marie Nachury (voix)

Album Humeurs et vacillements (2022)
Label Arfi (AM073)
18h14
Le jardin des amours
Le jardin des amours
La Marmite Infernale
Le jardin des amours

Interprètes Traditionnel., Melissa Acchiardi (vibraphone), Jean Paul Autin (saxophone soprano, flute traversière), Clement Gibert (saxophone alto, clarinette basse), Guillaume Grenard (trompette, euphorium), Olivier Bost (trombone), Felix Gibert (sousaphone), Clemence Cognet (violon, voix), Colin Delzant (violoncelle), Jean-Marc Francois (objet sonore), Xavier Garcia (claviers, sampler), Christophe Gauvert (contrebasse, basse), Thibaut Martin (batterie), Alfred Spirli (batterie, objet sonore), Damien Grange (voix), Antoine Lang (voix), Marie Nachury (voix)

Album Humeurs et vacillements (2022)
Label Arfi (AM073)
18h28
Infernal dance
Infernal dance
Stefan Pasborg
Infernal dance

Interprètes Igor Stravinsky., Stefan Pasborg (batterie), Anders Banke (saxophone ténor), Anders Filipsen (claviers), Jeppe Tuxen (orgue hammond), Jeppe Kjellberg (guitare), Mikael Myrskog (basse moog), Michael Molhede (trompette, bugle), Bent Hjort (trompette, bugle), Malte Pedersen (trompette, bugle), Rene Damsbak (trompette, bugle), Jens Kristian Bang (trombone), Jonathan Bruun Meyer (trombone), Kirstine Kjaerulff Ravn (trombone), Jonathan Henneveld (trombone basse), Rasmus Svale Kjaergard Lund (tuba), Ole Visby (clarinette), Julie Kjaer (saxophone alto, flute traversière), Jacob Ronne Danielsen (saxophone ténor, clarinette), Nikolaj Schneider (saxophone ténor, clarinette), Harald Langasdalen (saxophone baryton, clarinette), Sisse Foged Hyllestad (basse), Magnus Lindgaard Jochumsen (percussions), Soren Lyngso Knudsen (instrument electronique)

Album Ritual dances (2022)
Label Sunnyside Communications (SSC4118)
18h34
Nyah shere (new dance)
Nyah shere (new dance)
Terry Gibbs
Nyah shere (new dance)

Interprètes Tradtionnel., Terry Gibbs (vibraphone), Herman Wright (contrebasse), Bobby Pike (batterie), Alice Hagood (piano)

Album Jewish melodies in jazztime (2002)
Label Mercury (589673-2)
18h39
What's New
What's New
Jackie Mac Lean
What's New

Interprètes Bob Haggart., Johnny Burke., Jackie Mac Lean (saxophone alto), Walter Jr Bishop (piano), Jimmy Garrison (contrebasse), Art Taylor (batterie)

Album Swing, Swang, Swingin' (1997)
Label Blue Note (8565822)
18h43
Missa
Missa
Roberto Negro
Missa

Interprètes Roberto Negro., Roberto Negro (piano), Emile Parisien (saxophone), Valentin Ceccaldi (basse), Michele Rabbia (percussions)

Album Papier ciseau (2020)
Label Label Bleu (LBLC6735)
18h46
Kenny Dorham (feat. Donny McCaslin)
Kenny Dorham (feat. Donny McCaslin)
Michael Leonhart Orchestra
Kenny Dorham (feat. Donny McCaslin)
Album The Normyn suites (2022)
Label SUNNYSIDE COMMUNICATIONS
18h52
El matador
El matador
Kenny Dorham
El matador

Interprètes Kenny Dorham., Kenny Dorham (trompette), Jackie Mac Lean (saxophone alto), Bobby Timmons (piano), Teddy Smith (contrebasse), J.C Moses (batterie)

Album Matador / Inta somethin' (2007)
Label Gambit Records (69267)

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Hortense Le Blouc'h
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation