Novo Quartet
Novo Quartet
Novo Quartet - E. Soudan
Novo Quartet - E. Soudan
Novo Quartet - E. Soudan
Publicité
Résumé

Issus du collectif « La Forge », qui fêtera ses 20 ans en juin prochain, Novo Quartet multiplie depuis plus de quinze ans les expériences scéniques et les collaborations discographiques. La volonté et le plaisir de jouer ensemble sont toujours intactes et palpables dans "50 Cent Piece".

En savoir plus

Au sommaire aujourd'hui

  • Novo Quartet à la Une

« Cette musique a été écrite entre le 11 Mars et le 11 Mai 2020. D’une seule veine, ces morceaux sont parfois émaillés de références littéraires ou picturales : Sourde Impatience et Froid parfum d’hiver pour Stefan Zweig, L’infinie prairie lisse comme un sable pour Jean Giono, Pyro_,_ 50 Cent Pièce et Autoportrait pour Jean Michel Basquiat. Sans vouloir les illustrer, ces images sont venues naturellement à ma rencontre, comme une résonance à la composition musicale. Chacun pourra y voir un lien ou pas ». Pascal Berne

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Wes Montgomery - The NDR Hamburg Studio Recordings

Jazz Solos Collections : Jazz Solos Collection : Freddie Hubbard, Elvin Jones, Rahsaan Roland Kirk, Pat Metheny, Hank Mobley

Jazz Bonus : Jazz Bonus : Chesnel, Chiffoleau, Loustalot, Pasqua - Sleeper Train

Jazz Trotter : Jazz Trotter : Gary Bartz - Jazz is Dead #6

Jazz Trotter : Jazz Trotter : Lucien Johnson - Wax//Wane

« 50 Cent Piece »
« 50 Cent Piece »

Novo Quartet est né en 2005 du désir de Pascal Berne, contrebassiste, compositeur, arrangeur, de fonder un groupe acoustique. Sa volonté : ciseler son écriture à  l’adresse des musiciens qui l’entourent, à  l’instar de Duke Ellington, de Carla Bley ou de Luciano Berio. Après de nombreuses aventures musicales, le désir de se recentrer sur un nouveau programme totalement dédié au Quartet s’est fait ressentir. Il était prévu pour la fin d’année 2020, mais la période COVID en a finalement accéléré le processus: les pièces ont été écrite de mars à mai, suivies des maquettes à distance sous confinement, de répétitions en juillet, d’un concert en août au Festival de Cluny, et finalement une entrée en studio en septembre.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L’écriture de ce nouvel album, plus acérée, est plus concentrée sur un motif de départ simple: série de notes, rythme ou autres... Le choix des stimuli picturaux ou littéraires n’est pas qu’une correspondance ou un faire valoir. Pascal Berne montre là une véritable détermination à faire écriture. Dans cet album, la connivence avec les musiques et formes traditionnelles est nettement plus ténue. Le compositeur pousse ici davantage son goût pour la complexité rythmique et l’énergie vitale de la pulsation. Sur chaque pièce, des moments improvisés, ciselés et adressés à chaque soliste ajoutent à l’ensemble par une prise de parole incarnée, un engagement supplémentaire. Cette musique, en filigrane, fait également résonance au monde organique de Jean Michel Basquiat, grande inspiration pendant la création de l’opus. L’apport des synthés analogiques, enfin, apporte sa pierre à l’élaboration d’un univers moins référencé.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Un « véritable orchestre de chambre de jazz », comme il a été écrit ? Oui, sans doute, de par sa taille, son instrumentation originale privilégiant l’équilibre acoustique naturel (pas d’ampli, pas de batterie…). Les très fines compositions de Pascal Berne, qui ne s’encombre d’aucune prison stylistique, tissent des liens entre les quatre subtils interprètes. Il y a là un équilibre parfait entre une écriture non formatée mais très maîtrisée et les libres interventions qui rebondissent d’un instrument à l’autre. Alors oui, quatuor de chambre aventureux, fougueux brass band, orchestre en recherche sur le fil ou petit orphéon malicieux et léger, Novo Quartet est tout cela successivement et à la fois, grâce à la cohésion d’une équipe qui creuse son sillon avec bonheur depuis quinze ans. C’est dense, subtil, poétique, raffiné – et d’une richesse sonore parfaitement accessible. »
Didier Levallet
(extrait du communiqué de presse)

Pascal Berne - composition, contrebasse
Yves Gerbelot - saxophones baryton et sopranino
Michel Mandel - clarinette basse et clarinette Sib
Pierre Baldy-Moulinier - trombone, bugle et euphonium

Références

Programmation musicale

  • 18h07
    Jaimie
    Jaimie
    Novo Quartet
    Jaimie

    Interprètes Pascal Berne., Pascal Berne (contrebasse), Michel Mandel (clarinette), Yves Gerbelot (saxophone baryton), Pierre Baldy-Moulinier (trombone)

    Album 50 cent piece (2021)
    Label LABEL FORGE
  • 18h10
    Pyro
    Pyro
    Novo Quartet
    Pyro

    Interprètes Pascal Berne., Pascal Berne (contrebasse), Michel Mandel (clarinette), Yves Gerbelot (saxophone baryton), Pierre Baldy-Moulinier (trombone)

    Album 50 cent piece (2021)
    Label LABEL FORGE
  • 18h15
    Bonus track
    Bonus track
    Novo Quartet
    Bonus track

    Interprètes Pascal Berne, Michel Mandel, Yves Gerbelot, Pierre Baldy-Moulinier

    Album 50 cent piece (2021)
    Label LABEL FORGE
  • 18h20
    Silence
    Silence
    Ribbéria Trio
    Silence

    Interprètes Jean Ribbe., Jean Ribbe (piano), Jean-Noël Bériat (contrebasse), Jacek Kawarski (batterie)

    Album Rivages (2019)
    Label Autoproduction (017169RIB/2)
  • 18h36
    Bright Size Life
    Bright Size Life
    Pat Metheny
    Bright Size Life

    Interprètes Pat Metheny., Pat Metheny (guitare électrique), Jaco Pastorius (basse), Bob Moses (batterie)

    Album Bright Size Life (1976)
    Label ECM (827133-2)
  • 18h42
    Sanza tristesse
    Sanza tristesse
    Yoann Loustalot
    Sanza tristesse

    Interprètes Francis Bebey., Yoann Loustalot (Bugle), Frédéric Chiffoleau (contrebasse), Fred Pasqua (batterie)

    Album Sleeper Train (2020)
    Label Bruit Chic (BC0152)
  • 18h48
    The message
    The message
    Gary Bartz
    The message

    Interprètes Greg Paul

    Album Jazz is dead 6 (2021)
    Label JAZZ IS DEAD
  • 18h53
    Magnificent Moon
    Magnificent Moon
    Lucien Johnson
    Magnificent Moon

    Interprètes Lucien Johnson., Lucien Johnson (saxophone), Michelle Velvin (harpe), Tom Callwood (contrebasse), Cory Champion (batterie), Riki Piripi (percussions), John Bell (vobraphone)

    Album Wax//Wane (2021)
    Label Déluge

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation