Théo Ceccaldi & Roberto Negro - Jean-Pascal Retel
Théo Ceccaldi & Roberto Negro - Jean-Pascal Retel
Théo Ceccaldi & Roberto Negro - Jean-Pascal Retel
Publicité
Résumé

Un palais sur les hauteurs de Palerme, à la fois somptueux et désuet, plein de poésie et de nostalgie aussi, un parquet de danse, Montevago…

avec :

Théo Ceccaldi (violoniste, altiste, arrangeur et compositeur), Roberto Negro (Pianiste, compositeur jazz (1981, Turin)).

En savoir plus

Au sommaire aujourd'hui

  • Roberto Negro et Théo Ceccaldi invités de Alex Dutilh
    10 CD à gagner en répondant correctement à la question posée par Alex Dutilh. Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom, prénom et adresse postale complète. 1 CD pour les 10 premières bonnes réponses. Bonne chance !

Le   violoniste Théo  Ceccaldi  et  le pianiste  Roberto  Negro  avaient  initié leur  répertoire  il y a quelques années avec “Danse de salon” qui  revisitait  et ré-arrangeait avec  maestria,  dans des petites pièces ciselées parfaitement originales, gavottes, menuets, gigues, quadrilles et autres mazurkas.

  • 3 invitations pour 2 à gagner pour le concert de Mélusine samedi 02 mars à 21h au Café de la Maison du Peuple - la Fraternelle à Saint-Claude (39). Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom. 1 invitation pour 2 pour les 3 premiers mails.
« Montevago »
« Montevago »

Cela  pourrait  être  le  décor  du nouvel  opus  de  ces  deux  musiciens  emblématiques de  la  scène  jazz  européenne  bien  actuelle  et  totalement  décomplexée.  Tradition et modernité y font bon ménage et créent un assemblage virtuose, audacieux, qui ravit autant les oreilles qu’il ne bouscule les émotions.

Publicité

Si l’on retrouve dans “Montevago” qui paraît le 1er mars chez Brouhaha/L’Autre Distribution, des réminiscences de tarantelle, habanera, voire de musique de rodéo, l’inspiration se  fait  plus  libre  et  évoque  même  dans le   titre Zodiac  Poisson la tragique actualité   des   migrants. L’Italie de nouveau n’est pas bien loin… Mais ce qui fait   également  la force de ce nouveau répertoire c’est un magnifique travail sur le son. Chacun des deux musiciens triture les cordes de son instrument avec amour et virtuosité, qu’elles soient frappées, pincées, frottées, caressées ou contraintes,  et  l’envie  d’en  tirer  les  sonorités  les  plus  singulières,  comme  s’il restait  encore  tout  un  monde  à  découvrir.  L’exploration  des  timbres  alliée  à  la richesse  des  compositions  convient  ainsi  l’auditeur  à ce que la musique a de plus noble, la capacité à émouvoir et à imaginer un monde meilleur. 

Théo Ceccaldi

Élu « Révélation française de l’année 2014 » par Jazz Magazine, puis « Musicien Français de l’année 2016 », Théo Ceccaldi s’impose aujourd’hui avec sa Victoire du Jazz « Révélation de l’Année » comme l’une des voix les plus singulières de la nouvelle scène jazz européenne.Théo a véritablement trouvé sa voix en 2010 en créant un trio original faisant le lien entre la tradition chambriste occidentale et l’improvisation. Membre fondateur du bouillonnant collectif orléanais Tricollectif, le violoniste participe par ailleurs activement à une série de formations Européennes parmi lesquelles le Velvet Revolution de Daniel Erdmann, le trio In Love With, l’ONJ d’Olivier Benoit, le quatuor à cordes iXi.Par ailleurs, Théo compose et arrange pour le Grand Orchestre du Tricot, et se prête avec joie au jeu des invitations aux côtés de Joëlle Léandre, Louis Sclavis, Fred Pallem & Le Sacre du Tympan, Michel Portal, Vincent Courtois, Daniel Humair, Paolo Fresu, Eve Risser ou Emile Parisien. En 2018, se concentre sur le détonnant projet Freaks. Des créatures survoltées, planantes, zappantes qui forment son tout nouveau combo psyché-Punk, avant de revenir dans 2 formules chambristes et acoustiques,Le duo avec le pianiste Roberto Negro, Montevago, ainsi que le nouveau programme du Théo Ceccaldi Trio, Django.

58 min

Roberto Negro 

S’il est né à Turin de parents italiens c’est à Kinshasa, au Zaïre, dans un milieu francophone, que Roberto Negro a grandi et fait ses premières expériences musicales. Un début de parcours atypique pour ce pianiste qui aime à emprunter des chemins de traverse. Membre fondateur du foisonnant collectif orléanais Tricollectif, tout comme Théo Ceccaldi, il est multiplie les rencontres et les expérimentations interdisciplinaires, que ce soit avec le théâtre et notamment la compagnie les Veilleurs de la metteuse en scène Emilie Leroux, la poésie et la littérature congolaise, la vidéo pour son projet solo « Kings and Bastards ». Coup de coeur de l’académie Charles Cros 2017, il obtient en 2018 une Victoire du Jazz pour son album « Dadada » avec Emile Parisien et Michele Rabbia.

55 min
54 min

Théo Ceccaldi (violon)
Roberto Negro (piano)
Mathieu Pion (son)

Où écouter Roberto Negro et Théo Ceccaldi

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

Programmation musicale

  • 18h08
    « Montevago » Il était une fois deux fois trois fois (Ceccaldi, Negro)
    « Montevago » Il était une fois deux fois trois fois (Ceccaldi, Negro)
    Théo Ceccaldi & Roberto Negro (Compositeur)
    « Montevago » Il était une fois deux fois trois fois (Ceccaldi, Negro)

    Roberto Negro (piano), Théo Ceccaldi (violon)

    Album Montevago (2019)
    Label Full Rhizome
  • 18h11
    « Montevago » Mai juin juinjuillet juin janvier (Ceccaldi, Negro)
    « Montevago » Mai juin juinjuillet juin janvier (Ceccaldi, Negro)
    Théo Ceccaldi & Roberto Negro (Compositeur), Theo Ceccaldi & Roberto Negro
    « Montevago » Mai juin juinjuillet juin janvier (Ceccaldi, Negro)

    Théo Ceccaldi (violon), Roberto Negro (piano)

    Album Montevago (2019)
    Label Full Rhizome
  • 18h17
    « Montevago » Nera Nera (Cecccaldi, Negro)
    « Montevago » Nera Nera (Cecccaldi, Negro)
    Théo Ceccaldi & Roberto Negro (Compositeur), Theo Ceccaldi & Roberto Negro
    « Montevago » Nera Nera (Cecccaldi, Negro)

    Roberto Negro (Compositeur), Théo Ceccaldi (violon), Roberto Negro (piano)

    Album Montevago (2019)
    Label Full Rhizome
  • 18h19
    « Montevago » Romeo Rodeo (Ceccaldi, Negro)
    « Montevago » Romeo Rodeo (Ceccaldi, Negro)
    Théo Ceccaldi & Roberto Negro (Compositeur), Theo Ceccaldi & Roberto Negro
    « Montevago » Romeo Rodeo (Ceccaldi, Negro)

    Théo Ceccaldi (violon), Roberto Negro (piano)

    Album Montevago (2019)
    Label Full Rhizome
  • 18h26
    « Secrets » Z'chor Dovon (trad.)
    « Secrets » Z'chor Dovon (trad.)
    Mark Feldman (Compositeur)
    « Secrets » Z'chor Dovon (trad.)

    Mark Feldman (violon), Uri Caine (piano), Greg Cohen (basse), Joey Baron (batterie)

    Album Secrets (2009)
    Label Tzadik (TZ 8130)
  • 18h32
    « Tango Nuevo Revisited » Deus xango (Astor Piazzolla)
    « Tango Nuevo Revisited » Deus xango (Astor Piazzolla)
    Javier Girotto Trio (Compositeur)
    « Tango Nuevo Revisited » Deus xango (Astor Piazzolla)

    Javier Girotto (saxophone baryton), Gianni Iorio (bandonéon), Alessandro Gwis (piano, instrument électronique)

    Album Tango nuevo revisited (2019)
    Label ACT MUSIC & VISION (ACT98782)
  • 18h40
    « From Spirituals to Swing » Memories of You (Andy Razaf, Eubie Blake)
    « From Spirituals to Swing » Memories of You (Andy Razaf, Eubie Blake)
    Benny Goodman (Compositeur)
    « From Spirituals to Swing » Memories of You (Andy Razaf, Eubie Blake)

    , Benny Goodman Sextet

    Album From Spirituals to Swing/Concerts du Carnegie Hall de 1938 et 1939/ CD 3 (1999)
    Label Vanguard (VANG 169/71-2)
  • 18h45
    Chapitre 2
    Chapitre 2
    Christophe Girard (Compositeur)
    Chapitre 2

    , Anthony Caillet (Euphonium), William Rollin (Guitare électrique), Simon Tailleu (Contrebasse), Stan Delannoy (Batterie), Melusine

    Album Chroniques (2018)
    Label Babil (BBL04)
  • 18h51
    « Revisiting Grappelli » Evelyne (Stéphane Grappelli)
    « Revisiting Grappelli » Evelyne (Stéphane Grappelli)
    Mathias Levy (Compositeur)
    « Revisiting Grappelli » Evelyne (Stéphane Grappelli)

    Mathias Levy (violon), Sébastien Giniaux (guitare), Jean-Philippe Viret (contrebasse)

    Album Revisiting Grappelli (2017)
    Label Jazz Family (JF023)
  • 18h56
    « The Quintessence » Ouin-ouin (Martial Solal)
    « The Quintessence » Ouin-ouin (Martial Solal)
    Martial Solal Trio
    « The Quintessence » Ouin-ouin (Martial Solal)

    Martial Solal (Compositeur), Martial Solal (piano), Guy Pedersen (contrebasse), Daniel Humair (batterie)

    Album The quintessence Paris 1956 - 1962 (2014)
    Label FREMEAUX & ASSOCIES

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation
Davy Travailleur
Réalisation