Verneri Pohjola
Verneri Pohjola
Verneri Pohjola - Perttu Saksa
Verneri Pohjola - Perttu Saksa
Verneri Pohjola - Perttu Saksa
Publicité
Résumé

“The Dead Don’t Dream” du trompettiste Verneri Pohjola qui paraît chez Edition, est une œuvre déterminante pour lui, immergé dans le monde du jazz européen et pour la culture finlandaise.

En savoir plus

Au sommaire aujourd'hui

  • Verneri Pohjola à la Une

Avec Tuomo Prättälä au piano, Antti Lötjönen à la basse et Mika Kallio à la batterie, le groupe partage un profond sens du collectif et un objectif commun : explorer le son à travers l'expression et la voix.

Nouvel album de Dinosaur : Dinosaur - To The Earth

Nouvel album de mohs : Erwan Valazza, Zacharie Ksyk - mohs

Jazz au Trésor : Jazz au Trésor : Dizzy Gillespie, Stan Getz - Diz and Getz

Nouval album de Nils Landgren et Jan Lundgren : Nils Landgren et Jan Lundgren - Kristallen

Nouval album de Thomas Marriott : Thomas Marriott - Trumpet Ship

Live at Banlieues Bleues : Initiales BB, des live at Banlieues Bleues à revivre depuis le 13 mai

« The Dead Don't Dream »
« The Dead Don't Dream »

Le trompettiste finlandais Verneri Pohjola s'est forgé une solide réputation de créateur sur la scène européenne du jazz, grâce à sa sonorité imposante, à son expressivité et à l’intensité de ses improvisations. Il y ajoute une force mélodique dans ses compositions. Chacun de ces albums a mis Verneri au défi d'aller plus loin dans son jeu et d'explorer des paysages sonores plus vastes. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À 43 ans, il sort un sixième album, "The Dead Don't Dream", le quatrième chez Edition Records, qui le voit incorporer les avancées des trois précédents. Avant “Animal Image” (2018), duo entièrement improvisé avec le batteur Mika Kallio, il y avait eu “Pekka” (2017), où il interprétait la musique de son célèbre père, Pekka Pohjola, apportant une approche plus rock et électronique. Et en 2015, “Bullhorn” le révélait comme compositeur pour un quartet élargi à deux autres souffleurs et une violoncelliste. 

À lire aussi : Jazz Trotter : Verneri Pohjola - Pekka

“The Dead Don’t Dream” intègre les trois approches dans un album magnifiquement construit. Il reprend le son de base du groupe électrique de “Pekka”, des compositions originales et les exprime avec la liberté d’improvisation explorée sur “Animal Image”. Sur cet album, Verneri Pohjola a voulu exprimer à la fois une gamme de sons plus large, avec l’électronique, plus l'ouverture et la dramaturgie qui viennent de l’improvisation. 

Verneri Pohjola (trompette)
Tuomo Prättälä (piano, électronique)
Antti Lötjönen (basse)
Mika Kallio (batterie, gongs)
invités :
Pauli Lyytinen (saxophone soprano, saxophone ténor) (Wilder Brother, Suspended)
Miikka Paatelainen (guitare pedal steel) (Monograph, The Dead Don’t Dream, Suspended)

Programmation musicale

18h07 - Verneri Pohjola « The Dead Don't Dream »
Wilder Brother (Verneri Pohjola)
Verneri Pohjola (trompette), Tuomo Prättälä (piano, électronique), Antti Lötjönen (basse), Mika Kallio (batterie, gongs), Pauli Lyytinen (saxophone soprano, saxophone ténor)
Edition 1153     

« The Dead Don't Dream »
« The Dead Don't Dream »

18h13 - Verneri Pohjola « The Dead Don't Dream »
The Dead Don't Dream (Verneri Pohjola)
Verneri Pohjola (trompette), Tuomo Prättälä (piano, électronique), Antti Lötjönen (basse)
Mika Kallio (batterie, gongs), Miikka Paatelainen (guitare pedal steel)
Edition 1153   

« The Dead Don't Dream »
« The Dead Don't Dream »

18h23 - Dinosaur « To The Earth »
To The Earth (Laura Jurd)
Laura Jurd (trompette), Elliot Galvin (piano), Conor Chaplin (contrebasse), Corrie Dick (batterie)
Edition 1154       

« To The Earth »
« To The Earth »

18h32 - mohs. « mohs. »
Ouvea (Erwan Valazza, Zacharie Ksyk)
Zacharie Ksyk (trompette), Erwan Valazza (guitare), Gaspard Colin (basse), Nathan Vanderbuckle (batterie)
Autoprod       

mohs.
mohs.

18h37 - Dizzy Gillespie, Stan Getz « Diz & Getz »
It Don't Mean a Thing (If It Ain't Got That Swing) (Duke Ellington, Irving Mills)
Dizzy Gillespie (trompette), Stan Getz (saxophone ténor), Oscar Peterson (piano), Herb Ellis (guitare), Ray Brown (contrebasse), Max Roach (batterie)
Verve 549749-2     

« Diz & Getz »
« Diz & Getz »

18h45 - Nils Landgren, Jan Lundgren « Kristallen »
Country (Keith Jarrett)
Nils Landgren (trombone), Jan Lundgren (piano)
ACT 9628-2   

« Kristallen »
« Kristallen »

18h52 - Thomas Marriott « Trumpet Ship »
All The Things You Are (Jerome Kern)
Thomas Marriott (trompette), Orrin Evans (piano), Luques Curtis (basse), Mark Whitfield Jr. (batterie)
Origin 82798     

« Trumpet Ship »
« Trumpet Ship »

18h57 - Édouard Ferlet, Naïssam Jalal  « Altérité »
Ligne de main (Édouard Ferlet, Naïssam Jalal)
Naïssam Jalal (flûte, voix), Edouard Ferlet (piano)
Mélisse 666028

« Altérité »
« Altérité »
Références

L'équipe

Alex Dutilh
Alex Dutilh
Alex Dutilh
Production
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Emmanuelle Lacaze
Collaboration
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Fabien Fleurat
Réalisation