Publicité
Résumé

Les Grands interprètes de Toulouse, qui fêtent leur 30e saison, ont invité le chef Gustavo Dudamel et son Orchestre Simon Bolivar du Venezuela, avec la pianiste Yuja Wang, à venir donner la colossale Turangalîlâ-Symphonie de Messiaen. Une soirée unique à suivre en direct de la Halle aux Grains !

En savoir plus

L’Amour impossible

Selon Olivier Messiaen,** le mot "Turangalîla" se compose de deux mots de sanscrit** – langue indienne extrêmement ancienne, attestée plusieurs siècles avant notre ère** : "Turanga" (le temps qui s'écoule) ** et** "Lîla" (le jeu, l'amour)**. *"Turangalîla" veut dire tout à la fois : chant d’amour, hymne à la joie, temps, mouvement, rythme, vie et mort » * écrit Messiaen. Voilà qui ressemble à une sorte d’œuvre totale qui embrasserait tout en elle, ce qui n’est pas sans faire penser à la manière dont Wagner considérait ses opéras. *La Turangalîla-Symphonie * est la deuxième pièce d’un grand triptyque que Messiaen avait consacré au mythe fondateur de l’amour impossible : celui de *Tristan et Iseult * ** (encore un clin d'oeil à Wagner ?). Cette trilogie se compose du cycle de mélodies Harawi, sous-titré "Chant d’amour et de mort", de la Turangalîla-Symphonie et d’une œuvre pour chœur mixte a cappella, Cinq rechants.

"Tristan et Iseult (La mort)" de Rogelio de Egusquiza
"Tristan et Iseult (La mort)" de Rogelio de Egusquiza

Programme du concert

**♫ ** Olivier Messiaen
Turangalîla-Symphonie, pour piano solo, ondes Martenot et grand orchestre

Publicité

Yuja Wang , piano
Cynthia Millar , Ondes-Martenot
Orquesta Sinfónica Simón Bolívar de Venezuela
Gustavo Dudamel , direction

Après-concert

♫ Sergei Prokofiev
Concerto pour piano n° 2 (2. Scherzo)
Yuja Wang, piano
Orchestre symphonique Simon Bolivar du Venezuela
Gustavo Dudamel, direction
[Deutsche Grammophon]

♫ Henry Litolff
Concerto symphonique n° 4 (Scherzo)
Yuja Wang, piano
Orchestre symphonique de San Fransisco
Michael Tilson Thomas, direction
[SFSmedia]

♫ Franz Waxman
Tristan & Isolde Fantasia
Chloë Hanslip, violon
Charles Owen, piano
Orchestre philharmonique Royal
Leonard Slatkin, direction
[Naxos]

♫ Karol Szymanowski
Masques op. 34 (2. Tantris le bouffon)
Sviatoslav Richter, piano
[BBC Music]

♫ Giancarlo Castro d'Addona
Grand Fanfare op. 7
Bande symphonique des jeunes Simon Bolivar
Thomas Clamor, direction
[Genuin]

♫ Pérez Prado
Mambo n° 8
Bande symphonique des jeunes Simon Bolivar
Thomas Clamor, direction
[Genuin]

** Sur le même thème **