Le troisième souffle, Olivier Leroi - François Laugini
Le troisième souffle, Olivier Leroi - François Laugini
Le troisième souffle, Olivier Leroi - François Laugini
Publicité
Résumé

Le chant mélodique des baleines, le son d’un escargot qui mange une pomme, ou encore des hurlements de loups. Avec l’exposition Musicanimale, qui a ouvert ses portes le 20 septembre au public, la Philharmonie de Paris – Cité de la Musique nous invite à tendre l’oreille vers le vivant.

En savoir plus

C’est avec un grand concert d’oiseaux, du monde entier, que s’ouvre l’exposition. Un accueil tout en vocalises, avant de pénétrer dans le grand bestiaire sonore qu’est l’exposition Musicanimale . Sa co-commissaire, Marie-Pauline Martin, directrice du Musée de la Musique, nous la présente :

« L’intérêt c’est de faire entendre les sons du vivant, de faire redécouvrir la beauté de la partition sonore du monde. On est la Philharmonie de Paris, un musée artistique, donc notre envie était de faire entendre les sons du vivant dès lors que ceux-ci ont fait naitre des œuvres musicales mais aussi visuelles. Dès lors que les sons du vivant ont suscité un imaginaire. »

Publicité
Quand les animaux inspirent des instruments
Quand les animaux inspirent des instruments
- Claude Germain

C comme Coq , I pour Insecte , encore P pour Papapageno . C’est en suivant un abécédaire que le visiteur déambule entre chefs d’œuvres de l’histoire de l’art, installations immersives et commandes passées à des artistes. Parmi eux et elles, la plasticienne Gloria Friedmann :

« Je suis à la lettre B, et le B représente le Brame. Je présente une sculpture qui s’appelle 'L’envoyé spécial'. On y voit un pauvre cerf, muet, qui est dans une position de cri, et j’imagine qu’il se demande si sa forêt rétrécie. "Est-ce qu’il y aura assez de place pour survivre quelque part ? Qu’est-ce que l’humain fait avec le reste de la nature ? " »

Petit Duc
Petit Duc
- Knud Viktor, pionnier de l'écologie sonore

Tendre l’oreille vers le vivant, c’est aussi réaliser à quel point, en danger, il faut le protéger. C’est notamment ce que permet la bioacoustique, explique Jérôme Sueur, enseignant chercheur au Museum d’Histoire naturelle. Il a participé à l’élaboration de l’exposition :

« On écoute le vivant pour des questions scientifiques dures, pour savoir tout simplement pourquoi les animaux font du son, chantent, pourquoi, comment ça a évolué au cours du temps. Et puis on écoute aussi les environnements sonores naturels pour essayer de suivre la biodiversité. Donc on travaille un petit peu comme des espions, on pose des micros dans une forêt ou des hydrophones dans une mer, et on écoute ce qui se passe et ça nous donne des informations sur l’état des milieux naturels ».

Océans
Océans
- Roberto Rinaldi0 Galatee Film

Et nous avons demandé à Jérôme Sueur, s’il y avait un son d’animal, qu’il trouvait particulièrement intéressant à écouter. Sa réponse n’est pas l’hirondelle :

« Il a un son qui ne plaît pas à tout le monde et qui ne me plaît pas non plus mais, quand même : c’est le son du moustique. Le bruit des moustiques c’est une horreur quand on l’a autour de nous et que l’on s’endort. Mais quand on l’isole et qu’on ne pense pas à la piqûre, il est harmonique, modulé. C’est un exercice intellectuel en fait de dissocier le son de la piqûre. Et vous verrez que finalement c’est un beau son . »

Avec cette exposition, qui s’accompagnera de plusieurs manifestations, la Philharmonie souhaite inscrire la défense de la biodiversité et la bioacoustique dans son ADN, nous explique Marie-Pauline Martin. C’est aux chants des baleines que cette dernière est particulièrement sensible. Un chant qui a inspiré de nombreux artistes, dont John Cage ou encore le groupe Gojira.

Références

Programmation musicale

  • 08h07
    E.T. l'extra-terrestre : Flying theme
    E.T. l'extra-terrestre : Flying theme
    JOHN WILLIAMS (Compositeur, Chef d'orchestre)
    E.T. l'extra-terrestre : Flying theme

    , , ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE BERLIN

    Album John Williams : The Berlin Concert (2022)
    Label DEUTSCHE GRAMMOPHON (4861713)

L'équipe