Une femme écoutant de la musique
Une femme écoutant de la musique
Une femme écoutant de la musique  ©Getty -  PhotoAlto/Sigrid Olsson
Une femme écoutant de la musique ©Getty - PhotoAlto/Sigrid Olsson
Une femme écoutant de la musique ©Getty - PhotoAlto/Sigrid Olsson
Publicité
Résumé

Face aux annulations des événements, tout le secteur mise sur les concerts en ligne, pour retrouver le bonheur de jouer et renflouer, un peu, les caisses. Ces concerts virtuels, en "livestreaming" apparaissent comme la solution pansement aujourd’hui.Un reportage de Marie Gicquel.

En savoir plus

Pendant le premier confinement, tous les chanteurs, musiciens ont opté pour ces concerts en live, via les réseaux sociaux… Un moyen de garder le contact avec le public, mais pas la meilleure des initiatives pour éponger les pertes financières… Tout l’enjeu de ce second confinement, c’est de parvenir à se faire payer pour ces représentations. Le tout jeune CNM, le centre national de musique, ne se contente pas de redistribuer les dotations de l’état au secteur  - 170 millions d’euros pour cette année 2020 - il travaille en ce moment-même sur ces concerts payants via nos écrans.  

À lire aussi : Jean-Philippe Thiellay : "une reprise tronquée des concerts ne règle pas la question économique"

Autre projet, celui du pianisteIsmaël Margain qui a monté en juin dernier avec 3 amis artistes, RECIT HALL une plateforme de concerts en streaming.

Publicité

Depuis son canapé pour une dizaine d’euros, on peut apprécier du Schubert ou du Michel Legrand. Et puis, si le concert vous a plu… Une sorte de chapeau virtuel est activé pour aider, un peu plus, les musiciens et les producteurs… Quant à la captation en elle-même, elle ne coûte pas si cher à réaliser…

Si les captations n’offrent pas l’acoustique d’une salle de concert, elles apportent des plus comme l’interactivité, au delà des frontières

On pourra donc aussi compter sur les spectateurs étrangers… L’autre avantage de ces plateformes, la proposition de différents formats, des masterclass par exemple, ces leçons données virtuellement par des professionnels ou des concerts depuis la maison des artistes…Des services payants, pour offrir au secteur, une petite respiration dans ce monde confiné.

Références

Programmation musicale

08h10
Aatini al naya wa ghanni - pour soprano nay qanun piano contrebasse et percussions
Aatini al naya wa ghanni - pour soprano nay qanun piano contrebasse et percussions
Najib Hankash
Aatini al naya wa ghanni - pour soprano nay qanun piano contrebasse et percussions

Interprètes Fatma Said, Burcu Karadag, Tim Allhoff, Itamar Doari, Henning Sieverts, Tamer Pinarbasi

Album El Nour (2020)
Label WARNER CLASSICS (190295233600)
08h20
Variations 8 pour 2 pianos en Si bémol Maj sur un thème de Joseph Haydn op 56b : 8. Variation n°7
Variations 8 pour 2 pianos en Si bémol Maj sur un thème de Joseph Haydn op 56b : 8. Variation n°7
JOHANNES BRAHMS
Variations 8 pour 2 pianos en Si bémol Maj sur un thème de Joseph Haydn op 56b : 8. Variation n°7

Interprètes JOHANNES BRAHMS, GUILLAUME BELLOM

08h23
Messe à quatre choeurs H 4 : 4. Gloria
Messe à quatre choeurs H 4 : 4. Gloria
Marc Antoine Charpentier
Messe à quatre choeurs H 4 : 4. Gloria

Interprètes Sébastien Daucé

Album Marc-Antoine Charpentier : Messe à quatre choeurs (2020)
Label Harmonia Mundi (HMM902640)

L'équipe

Marie Gicquel
Production
Saskia de Ville
Production
Félix Levacher
Réalisation