L'Orchestre des jeunes de l'ONJ, saison 3
L'Orchestre des jeunes de l'ONJ, saison 3
L'Orchestre des jeunes de l'ONJ, saison 3 - Slaven Rébélo
L'Orchestre des jeunes de l'ONJ, saison 3 - Slaven Rébélo
L'Orchestre des jeunes de l'ONJ, saison 3 - Slaven Rébélo
Publicité
Résumé

Connaissez-vous l’Orchestre des jeunes de l’Orchestre National de Jazz ? Initié par Frédéric Maurin en 2019, cette formation est constituée d’élèves musiciens et musiciennes, qui chaque année enregistrent et donnent en concert les anciens répertoires de l’ONJ.

En savoir plus

Les retrouvailles sont franchement chaleureuses en ce jeudi après-midi, au Conservatoire Régional de Paris, entre les musiciens et musiciennes de l’Orchestre des Jeunes. Ils s’apprêtent à répéter leur concert de vendredi soir, avec au programme des pièces composées par leur directeur musical Denis Badault. C’est sur les œuvres de cet ancien directeur musical de l’ONJ qu’ils travailleront pendant toute la saison, explique Frédéric Maurin, fondateur de l’Orchestre des Jeunes. « C’est un orchestre dont l’objectif est de faire revivre les anciens répertoires de l’ONJ sous la direction des anciens chefs, avec de jeunes musiciens et de jeunes musiciennes qui sont encore étudiants et qui, au travers de cet orchestre découvrent ces répertoires, les réenregistrent, les jouent en concert. C’est vraiment un orchestre qui a un objectif de transmission et d’accompagnement de la jeune génération. Et par ailleurs pour nous c’est aussi un orchestre qui est un formidable vivier pour découvrir de jeunes musiciennes ou musiciens dont on a, pour certains, proposé de rentrer dans l’ONJ. »

L’ envie de vivre une expérience assez singulière

Chaque année, l’Orchestre des Jeunes s’implante dans une région différente et en 2022 c’est en Occitanie qu’il est installé pour ses résidences de travail. La formation rassemble des musiciens et musiciennes qui viennent de France, mais aussi d’Allemagne, d’Italie, de Suisse et de Belgique. C'est « l'amour de la musique pour grand ensemble », qui a donné envie à Pierre-Antoine Savoyat, d'intégrer l'orchestre. « On sait qu'on va rencontrer des musiciens incroyables », ajoute le trompettiste, qui a participé à la session précédente avec Franck Tortillier et qui a crée, avec ses camarades de la saison 2 de l'Orchestre des Jeunes, un ensemble, le Sputnik Collectif.

Publicité

Pour Adèle Viret, violoncelliste, c'est « l’envie de vivre une expérience assez singulière ». « D’autant plus que je joue du violoncelle donc ce n’est pas tous les jours qu’on est amené à jouer dans un grand ensemble en jazz. J’avais aussi très envie de jouer la musique de Denis Badault, reprendre un répertoire original, et de rencontrer plein de nouvelles personnes, qui viennent de partout. Ca fait de nouvelles rencontres, ça ouvre les horizons et les perspectives. »

« Une génération plus ouverte d'esprit »

Derrière son clavier, Denis Badault dirige et écoute cette nouvelle génération interpréter les œuvres qu’il a enregistrées quand il était à la tête de l’ONJ, de 1991 à 1994. Et depuis, certaines choses ont changé. « Aujourd’hui un jeune musicien de 20 ans dans le jazz actuel, je pense qu’on peut dire qu’il a une technique instrumentale plus aboutie qu'à mon époque. Et l’autre chose que je trouve assez réjouissante, c’est l’ouverture d’esprit. C’est à dire que pour les gens de ma génération, c’était relativement clivant entre ceux qui voulaient faire du funk, ceux qui voulaient jouer du jazz classique, les autres du jazz moderne. Là j’ai vraiment l’impression que les jeunes s’en fichent complètement. On fait de la musique, et ça c’est super cool. »

De la musique ils vont donc en faire ce vendredi, au 360 Paris Music Factory, dans le 18e arrondissement de la capitale. Mais aussi ce samedi, à La Dynamo - Banlieues Bleu à Pantin, en interprétant les pièces composées par l’Académie de Composition de Jazz, lancée par Frédéric Maurin et l’association Real Time Music. Toujours dans un objectif de transmission.

Références

Programmation musicale

  • 08h08
    La belle au bois dormant op 66 : Introduction. Allegro vivo -  Prologue. Le baptême
    La belle au bois dormant op 66 : Introduction. Allegro vivo - Prologue. Le baptême
    PIOTR ILITCH TCHAIKOVSKI
    La belle au bois dormant op 66 : Introduction. Allegro vivo - Prologue. Le baptême

    Interprètes PIOTR ILITCH TCHAIKOVSKI, BARRY WORDSWORTH,

    Album Piotr Ilitch Tchaïkovski : Intégrale des ballets
    Label BRILLIANT CLASSICS (96195)

L'équipe

Sofia Anastasio
Production