Atelier de l'Académie de jeunes compositrices de l'Orchestre de chambre de Paris
Atelier de l'Académie de jeunes compositrices de l'Orchestre de chambre de Paris
Atelier de l'Académie de jeunes compositrices de l'Orchestre de chambre de Paris - Céline Kumbruck / Orchestre de chambre de Paris
Atelier de l'Académie de jeunes compositrices de l'Orchestre de chambre de Paris - Céline Kumbruck / Orchestre de chambre de Paris
Atelier de l'Académie de jeunes compositrices de l'Orchestre de chambre de Paris - Céline Kumbruck / Orchestre de chambre de Paris
Publicité
Résumé

Pour promouvoir la parité dans le monde de la musique classique, l’Orchestre de Chambre de Paris lance une académie dédiée à de jeunes compositrices. D’une durée de deux ans, cette académie leur offre l’opportunité de se former à l’écriture pour orchestre.

En savoir plus

En ce vendredi matin, après avoir arpenté les nombreux couloirs de la Philharmonie, nous arrivons dans la salle qui accueille la première session de la nouvelle Académie de l’Orchestre de chambre de Paris. Réservée à des compositrices de moins de trente ans, elle a pour objectif d’aider les jeunes artistes et d’œuvrer en faveur de la parité, nous explique Nicolas Droin, directeur général de l’ensemble : « L’absence de femmes dans le milieu de la composition est telle, moins de 10%, que dans ce cadre de déséquilibre complet, j'assume de travailler en non mixité. On essaie sur des très jeunes, avant le Conservatoire national, de les aider à entrer dans la profession. »

L’Académie dure deux ans et elle propose aux académiciennes, élèves des conservatoires régionaux en Ile-de-France, des ateliers d’écriture en présence de musiciens de l’orchestre et de tuteurs, le compositeur Thomas Lacôte, et la compositrice Clara Olivares. « Ce que me plait dans ce projet, c’est que c’est une très bonne opportunité d’aborder l’orchestre » déclare cette dernière. L’orchestre peut être assez intimidant la première fois, on ne sait pas trop comment s’adresser à lui, comment écrire pour lui, et avoir une sorte de travail par étape pour apprendre à l’apprivoiser, c’est extrêmement enrichissant. »

Publicité

Un travail de laboratoire

Ce matin, c’était donc le premier atelier d’écriture, pour cordes. Les compositrices ont travaillé des esquisses et des fragments, avec un quintette à cordes composé de musiciens de l’orchestre de chambre de Paris. Le violoniste Franck Della Valle et le contrebassiste Jean-Edouard Carlier en font partie : « C’est pas vertical, c’est horizontal. Chacun a des choses à dire, puis elles affinent, elles corrigent. C’est vraiment un travail de laboratoire, on est à leur disposition, elles nous présentent des extraits, on voit avec elles ce qu’il est possible de faire, ce qu’il n’est pas possible de faire, et elles se servent de nous comme laboratoire, pour vraiment pouvoir tester leurs compositions en live ». 

« Avec cette Académie, nous leur donnons un orchestre à disposition », nous disait Nicolas Droin. Nous avons demandé à Ana Meunier, académicienne, ce que ça faisait d’entendre jouer les notes qu’elle avait apposées sur la partition : « D’abord ça soulève beaucoup de questions par rapport à la balance entre les instruments, au timbre qu’on recherche, et puis il y a aussi l’aspect notation, qui est très important. Confronter notre écriture avec la manière dont les musiciens vont l’interpréter ça permet d’apporter des solutions à certains problèmes et ils peuvent nous aider à écrire de manière plus compréhensible. »

Dans quelques semaine elles travailleront avec un quintette à vents. Et c’est avec la commande d’une pièce d’orchestre que se clôturera cet apprentissage pour les quatre académiciennes. Elle sera dirigée par Lars Vogt dans différentes salles de Paris.

Références

Programmation musicale

  • 08h12
    Concertino op 107 - pour flûte traversière et orchestre
    Concertino op 107 - pour flûte traversière et orchestre
    Cécile Chaminade
    Concertino op 107 - pour flûte traversière et orchestre

    Interprètes François Leleux, Emmanuel Pahud

    Album Mozart and flute in Paris (2021)
    Label Parlophone (190296739323)

L'équipe

Sofia Anastasio
Production