Gravure française du XIXe siècle de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (1803-1869)
Gravure française du XIXe siècle de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (1803-1869)
Gravure française du XIXe siècle de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (1803-1869) ©Getty - De Agostini Picture Library
Gravure française du XIXe siècle de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (1803-1869) ©Getty - De Agostini Picture Library
Gravure française du XIXe siècle de La Damnation de Faust d'Hector Berlioz (1803-1869) ©Getty - De Agostini Picture Library
Publicité
Résumé

Le chef d'orchestre russe Tugan Sokhiev commande les forces immenses de La Damnation de Faust, en dirigeant l'Orchestre de Paris et un plateau vocal de haute volée, avec le ténor Paul Groves, la mezzo-soprano Karine Deshayes, le baryton-basse Paul Gay et Renaud Delaigue, basse.

En savoir plus
  • Hector Berlioz, La Damnation de Faust
    Opéra enregistré le 15 janvier 2020 à la Philharmonie de Paris

Je dois encore signaler comme un des incidents remarquables de ma vie, l’impression étrange et profonde que je reçus en lisant pour la première fois le Faust de Goethe traduit en français par Gérard de Nerval. Le merveilleux livre me fascina de prime abord ;  je ne le quittai plus. Hector Berlioz, Mémoires

Résumé

Moyen-âge en Hongrie et en Allemagne. Faust accablé par le dégoût de la vie, veut mettre fin à ses jours en absorbant du poison. Les chants de Pâques l’arrachent à son désespoir en lui rendant la foi de son enfance, mais cet élan mystique suscite l’apparition soudaine du démon, Méphistophélès, qui lui promet tous les plaisirs de l’existence et l’entraîne dans une taverne au milieu d’une bruyante assemblée. Ces plaisirs vulgaires ne parviennent pas à séduire Faust et Méphistophélès le transporte sur les bords de l’Elbe où il lui fait découvrir la jeune Marguerite dans un rêve enchanteur. Dès que Faust et Marguerite se rencontrent, ils se reconnaissent et se jurent un amour réciproque. Mais les deux amants doivent se séparer car Méphistophélès les avertit qu’ils ont attiré l’attention du voisinage et de la mère de Marguerite. Faust, malgré sa promesse de revenir dès le lendemain, semble avoir oublié Marguerite pour s’abîmer dans la contemplation de la nature. Méphistophélès le rejoint pour lui apprendre que la jeune fille est condamnée à mort pour avoir empoisonné sa mère. Pour la sauver, il exige de Faust qu’il signe un pacte l’engageant à le servir et il l’entraîne avec lui en enfer au terme d’une chevauchée fantastique. Seule Marguerite est sauvée et accueillie au ciel par le chœur des esprits célestes.

Publicité

Distribution

Paul Groves, ténor (Faust)
Karine Deshayes, mezzo-soprano (Marguerite)
Paul Gay, baryton-basse (Méphistophélès)
Renaud Delaigue, basse (Brander)
Chœur d'enfants de l'Orchestre de Paris
Chœur de l'Orchestre de Paris
Orchestre de Paris
Lionel Sow, chef de chœur
Tugan Sokhiev, direction

Journée Karine Deshayes sur France Musique : Journée Karine Deshayes sur France Musique

Le chef Tugan Sokhiev est l'invité de Musique Matin : Le chef Tugan Sokhiev est l'invité de Musique Matin