Le Chercheur de trésors de Schreker créé en France à l’Opéra du Rhin

Franz Schreker, Le Chercheur de trésors – Direction musicale Marko Letonja, Mise en scène Christof Loy : Helena Juntunen (Els) et Thomas Blondelle (Elis)
Franz Schreker, Le Chercheur de trésors – Direction musicale Marko Letonja, Mise en scène Christof Loy : Helena Juntunen (Els) et Thomas Blondelle (Elis) - © Photo by Klara Beck / Opéra national du Rhin – 2022-2023
Franz Schreker, Le Chercheur de trésors – Direction musicale Marko Letonja, Mise en scène Christof Loy : Helena Juntunen (Els) et Thomas Blondelle (Elis) - © Photo by Klara Beck / Opéra national du Rhin – 2022-2023
Franz Schreker, Le Chercheur de trésors – Direction musicale Marko Letonja, Mise en scène Christof Loy : Helena Juntunen (Els) et Thomas Blondelle (Elis) - © Photo by Klara Beck / Opéra national du Rhin – 2022-2023
Publicité

Le ménestrel Elis doit retrouver un bijou magnifique qui assurait à la Reine beauté et fertilité. Els, la fille d’un aubergiste, cherche à s’en emparer... Marko Letonja dirige ce soir l’un des plus grands succès lyriques de la République de Weimar.

Franz Schreker – Schreker,

Der Schatzgräber (Le Chercheur de trésors)

Publicité

Opéra en un prologue, quatre actes et un épilogue créé le 21 janvier 1920 à l’Opéra de Francfort. Création française le 28 octobre 2022 à l’ Opéra national du Rhin, à Strasbourg.

Opéra enregistré par France Musique le 5 novembre 2022 à l’Opéra national du Rhin, à Strasbourg. Nouvelle production de l’Opéra national du Rhin. En coproduction avec le Deutsche Oper Berlin.

Distribution du Chercheur de trésors à l’Opéra national du Rhin :

Marko Letonja  : Direction musicale

Christof loy  : Mise en scène

Thomas Blondelle  : Elis, Ténor
Helena Juntunen  : Els, Soprano
Paul Schweinester  : Le Bouffon, Ténor
Derek Welton  : Le Roi, Baryton-basse
Doke Pauwels  : La Reine (rôle muet)
Damian Arnold  : Le Chancelier, Ténor
Damien Gastl  : Le Comte, le Héraut, Baryton
Daniel Dropulja  : Le Médecin du Roi, Basse
Kai Stifermann  : Le Bailli, Baryton
James Newby  : Le Gentilhomme, Baryton
Glen Cunningham  : Le Greffier, Ténor
Per Bach Nissen  : L’Aubergiste, Basse
Tobias Hächler  : Albi, Ténor
Fabien Gaschy  : Un Lansquenet, Baryton
Laurence Hunckler-ElMoncef  : Voix du lointain, Mezzo-soprano
Stella Oïkonomou  : Voix du lointain, Mezzo-soprano
Anna-Chiara Muff  : Voix du lointain, Mezzo-soprano

Chœur de l'Opéra national du Rhin
Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Eva-Maria Abelein  : Responsable reprise
Johannes Leiacker  : Décors
Barbara Drosihn  : Costumes
Olaf Winter  : Lumières

Programmation musicale de Judith Chaine :

Claude Debussy,

Images, Livre I, L 110 (extrait) :
1. Reflets dans l’eau. Andantino molto

Images, Livre II, L 111 (extrait) :
1. Cloches à travers les feuilles. Lent
2. Et la lune descend sur le temple qui fut. Lent

Arturo Benedetti Michelangeli : Piano
Memoria ABM 999.001

Synopsis du Chercheur de trésors de Franz Schreker :

Par Christof Loy, metteur en scène
traduction de Louis Geisler.

Prologue. Depuis que ses bijoux ont été volés, la Reine souffre d’un mal étrange et insidieux. Aucun trésor au monde ne peut lui rendre sa beauté et sa joie de vivre. Et le Roi s’inquiète pour sa succession, car la Reine se refuse à lui et ils n’ont pas encore d’héritier.

Le Bouffon rapporte l’existence d’un mystérieux ménestrel qui peut repérer les trésors avec son luth. Il parcourt le pays et disparaît aussi vite qu’il apparaît. Il serait la seule personne capable de mettre la main sur le trésor dérobé à la Reine. Le Roi ordonne au Bouffon de retrouver cet homme. S’il y parvient, il lui promet de lui accorder le mariage avec la femme de son choix.

Acte I. Simple fille d’aubergiste, Els doit épouser le lendemain un riche Gentilhomme. Elle l’envoie acheter auprès de Maître Luck un collier qu’elle souhaite recevoir en gage nuptial. Mais, résolue à se soustraire à cette nouvelle union comme elle l’a déjà fait deux fois par le passé, elle ordonne à Albi, qui lui est dévoué comme un chien, de tuer son fiancé dans la forêt sur le chemin du retour et de lui apporter le collier. Elle seule sait qu’il fait partie des bijoux de la Reine. Elle s’est débarrassée de ses deux précédents prétendants de la même manière, après avoir récupéré les autres pièces de cette parure tant convoitée.

Els est courtisée par de nombreux hommes mais elle rêve naïvement d’un prince charmant qui l’emmènerait dans son château. Elle compte parmi ses admirateurs le Bailli, représentant des forces de l’ordre.

Elle fait alors la connaissance d’Elis qui lui semble sorti d’un livre de contes de fées. Il s’agit d’un chanteur de ballades et conteur, dont les rêveries semblent devenir réalité. Il lui raconte un rêve dans lequel son luth l’a conduit comme par miracle dans la forêt jusqu’à un bijou précieux, alors qu’apparaît dans sa main le collier que le Gentilhomme devait offrir à Els.

Els n’a pas le moindre doute : il s’agit de l’homme qu’elle attend depuis toujours. Mais la réalité la tire brutalement de ses songes : le Gentilhomme a été retrouvé sauvagement assassiné.

Le Bailli suspecte le ménestrel Elis d’être l’auteur du crime et le fait arrêter. Els est désespérée : comment sauver Elis sans révéler sa propre culpabilité ?

Acte II. La sentence a été rendue : Elis sera exécuté publiquement. Le Bouffon s’approche et s’entretient avec la malheureuse Els. Il réalise que l’homme condamné à être pendu à l’aube n’est autre que le fameux chercheur de trésors qu’il recherche. Le Bouffon promet à Els de sauver la vie d’Elis en allant intercéder auprès du Roi.

Le Bailli veut faire exécuter la sentence. Els réussit à prévenir le ménestrel qu’il est sur le point d’être sauvé par ordre du Roi lui-même. Il doit seulement gagner du temps jusqu’à l’arrivée de son messager. Elis demande donc à pouvoir chanter une dernière ballade avant de mourir. C’est un hymne à l’amour qu’il ressent désormais pour Els.

Tout se passe encore une fois comme dans un conte : le Héraut du Roi apparaît pour annoncer la grâce d’Elis. La Reine désire rencontrer ce chercheur de trésors et le charge de retrouver ses bijoux à l’aide de son luth enchanté. S’il échoue, il sera humilié en place publique et contraint à l’exil.

La grâce d’Elis plonge Els dans un nouveau désarroi : elle est certaine qu’il va retrouver le trésor en sa possession et découvrir ainsi ses crimes.

Une fois de plus, elle exploite le malheureux Albi : qu’il vole le luth et elle le récompensera de son affection.

Acte III. Els poursuit ses rêves de gloire et d’amour, espérant laisser derrière elle son enfance misérable.

Or elle s’enfonce dans une situation de plus en plus inextricable. Albi est parvenu à voler le luth sans se faire reconnaître. Mais privé de son instrument, Elis, qui rêve tout comme Els de s’élever dans le monde, est incapable d’accomplir l’exploit de retrouver les bijoux de la Reine.

Els lui promet alors une nuit d’amour à l’issue de laquelle elle lui remettra le fameux trésor. Elle lui demande juste de lui prouver son amour en promettant de ne jamais chercher à en connaître la provenance. Elis accepte ses conditions et passe une nuit enchanteresse.

Acte IV. Elis a livré les bijoux à la Reine et il est fait chevalier par le Roi lors d’une cérémonie publique. Il ressent néanmoins les moqueries qu’Els et lui suscitent au sein de la cour. Pris de colère, il agresse la Reine et lui ordonne de rendre les bijoux à Els. Au milieu du tumulte, le Bailli fait irruption. Il a obtenu les aveux d’Albi : il est désormais avéré qu’Els l’a poussé plusieurs fois au vol et au meurtre.

Le Roi condamne Els à mort. Mais le Bouffon rappelle qu’il lui a promis une femme s’il parvenait à ramener le trésor de la Reine. Il sauve la vie d’Els en la choisissant pour épouse.

La cour chasse ce couple mal assorti. Et l’amour d’Elis s’éteint lorsqu’il apprend les crimes d’Els.

Epilogue. Une année s’est écoulée. Le Bouffon n’a pas trouvé le bonheur auprès d’Els. La jeune femme dépérit et sa fin est proche. Le Bouffon a donc appelé Elis dans l’espoir qu’il la rende heureuse.

Mais le ménestrel ne peut qu’accompagner Els vers le sommeil de la mort avec une chanson. C’est un nouvel hymne à leur amour.

Els rend son dernier souffle. Le ménestrel disparaît comme il était venu. Le Bouffon reste plus seul que jamais. Et la vie poursuit son cours.

Extrait du programme de spectacle de l'Opéra national du Rhin, saison 2022-2023ranz

Samedi à l'opéra
2h 58
Samedi à l'opéra
2h 58
Reportage
3 min

L'équipe