La mezzo-soprano Sophie Koch et le ténor Jonas Kaufmann lors de la répétition générale de la production de Werther de Jules Massenet au Metropolitan Opera de New York le 14 février 2014
La mezzo-soprano Sophie Koch et le ténor Jonas Kaufmann lors de la répétition générale de la production de Werther de Jules Massenet au Metropolitan Opera de New York le 14 février 2014
La mezzo-soprano Sophie Koch et le ténor Jonas Kaufmann lors de la répétition générale de la production de Werther de Jules Massenet au Metropolitan Opera de New York le 14 février 2014 ©Getty - Jack Vartoogian
La mezzo-soprano Sophie Koch et le ténor Jonas Kaufmann lors de la répétition générale de la production de Werther de Jules Massenet au Metropolitan Opera de New York le 14 février 2014 ©Getty - Jack Vartoogian
La mezzo-soprano Sophie Koch et le ténor Jonas Kaufmann lors de la répétition générale de la production de Werther de Jules Massenet au Metropolitan Opera de New York le 14 février 2014 ©Getty - Jack Vartoogian
Publicité
Résumé

Inspiré du roman épistolaire de Goethe, "Werther" de Massenet est un chef d’œuvre brûlant, d'autant que ce soir le couple fatal est incarné par Jonas Kaufmann et Sophie Koch ! Alain Altinoglu dirige les forces du Met. Production offerte par la maison d'opéra new-yorkaise en cette période confinée.

En savoir plus

Au programme

Jules Massenet, Werther, drame lyrique en quatre actes & cinq tableaux
Livret : Édouard Blau, Paul Milliet & Georges Hartmann
Inspiré du roman épistolaire de Johann Wolfgang von Goethe, Les Souffrances du jeune Werther.

Distribution :

Jonas Kaufmann, Werther
Sophie Koch, Charlotte
Lisette Oropesa, Sophie la sœur de Charlotte
David Bizic, Albert
Jonathan Summers, Le père de Charlotte dit Le Bailli
Tony Stevenson, Schmidt
Philip Cokorinos, Johann 

Publicité

Chœur d’enfants du Metropolitan Opera préparé par Anthony Piccolo
Orchestre du Metropolitan Opera de New York
Alain Altinoglu, direction musicale
Richard Eyre, mise en scène

Spectacle enregistré le 13 mars 2014 au Metropolitan Opera

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Genèse de l’œuvre

Werther est un projet longtemps médité par Jules Massenet. Dans son livre Mes souvenirs, il en fait remonter l’origine à un séjour qu’il fit à Bayreuth en 1886. Venu pour y entendre Parsifal, de Richard Wagner, il se serait laissé entraîner par son éditeur Georges Hartmann jusqu’à Wetzlar pour visiter la maison dans laquelle Goethe « avait conçu son immortel roman », ainsi que l’écrit Massenet. 

L’opéra sera finalement créé à Vienne en 1892 en allemand, puis repris l’année suivante à l’Opéra-Comique de Paris en français. Reynaldo Hahn a résumé d’une formule devenue célèbre l’engouement suscité d’emblée par l’ouvrage : « Tout le monde aime Massenet, sauf peut-être les habitants de la planète Mars… »

À lire aussi : Jules Massenet : 10 (petites) choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur le compositeur de Werther

À réécouter : Dans les coulisses du Met, à New York (2/2). Avec Alain Altinoglu et Jonas Kaufmann

À réécouter : Jonas Kaufmann : "J'avais une voix légère, je chantais juste... Mais personne ne m'aurait prédit une carrière!" (2/5)