France Musique
France Musique
Publicité
Résumé

Opéras enregistrés le 6 décembre. ATTENTION ! Long prélude fait de conversations en musique avec Krzysztof Warlikowski et Esa-Pekka Salonen. Début de l’opéra à 20h. Pour des raisons contractuelles, ce concert ne sera pas proposé à la réécoute.

En savoir plus

**♪ ** "Le Château de Barbe-Bleue" de Béla Bartók
Opéra en un acte et un prologue, d'après un livret de Béla Balázs
Créé le 24 mai 1918 à l’Opéra de Budapest (Hongrie)

**♪ ** "La Voix humaine" de Francis Poulenc
Tragédie lyrique en un acte d'après un livret **Jean Cocteau **
Crééé le 6 février 1959 au *Théâtre National de l'Opéra-Comique * de Paris

Publicité

"Prends garde, prends garde à mon château, prends garde, prends garde à nous, Judith !"

Le Château de Barbe-Bleue

<strong># Intervenants</strong>

Cette soirée commencera par un entretien avec le metteur en scène** Krzysztof Warlikowski**, puis avec le chef d'orchestre Esa-Pekka Salonen. Les deux opéras, "Le Château de Barbe-Bleue" de Béla Bartók et* "La Voix humaine"* de Francis Poulenc, seront enchaînés à partir de 20 heures. En seconde partie de soirée, Judith Chaine s'entretiendra avec la soprano Barbara Hannigan.

<strong># Distribution</strong>

Direction musicale - Esa-Pekka Salonen
Mise en scène - Krzysztof Warlikowski

**♫ ** "Le Château de Barbe-Bleue" de Béla Bartók
Le Duc Barbe-Bleue - John Relyea
Judith - Ekaterina Gubanova

** "La Voix humaine" de Francis Poulenc
Elle - Barbara Hannigan
Lui (rôle muet) - Claude Bardouil

**# A propos des oeuvres **

"Si tu ne m’aimais pas et si tu étais adroit, le téléphone deviendrait une arme effrayante qui ne laisse pas de traces, qui ne fait pas de bruit." La Voix humaine , deux dialogues, qui en réalité ne sont que des monologues. Car Judith pourrait n'être, sous la silhouette noire de la quatrième épouse "venue du cœur d'une nuit semée d'étoiles", que la voix de l'inconscient meurtri de Barbe-Bleue, reclus dans ce château sans fenêtres avec lequel sa psyché se confond. Car Elle – mais qui est Elle ? Et à qui parle-t-Elle ? – répond au silence de cet homme qui, à l'autre extrémité d'une ligne rompue, peut-être, n'est pas là. Quatre décennies, ou presque, séparent la conception du Château de Barbe-Bleue de celle de La Voix humaine – même si la pièce de Jean Cocteau, reprise telle quelle dans le livret, date de 1930. Un demi-siècle de profondes remises en question, qui a vu les créations de Wozzeck, puis de Lulu de Berg, mais aussi de** Moses und Aron ** de Schönberg. L'écho de Pelléas et Mélisande de Debussy, de sa prosodie au plus près de la langue, résonne néanmoins chez Bartók autant que chez Poulenc, avec la singularité de l'idiome musical propre à chacun – l'un, porté par l'élan fondateur d'un opéra hongrois alors naissant et l'autre qui, en qualifiant son monodrame de tragédie lyrique, s'inscrivit dans une lignée remontant à Lully. Associés pour la première fois, Esa-Pekka Salonen et **Krzysztof Warlikowski ** lèvent, à travers l'ombre sur laquelle se referme la septième porte, « le rideau de nos cils » sur une chambre pleine de larmes de sang.

**# Podcast **

undefined

0 min

<strong># Photothèque</strong>

Krzysztof Warlikowski dirige les répétitions du “Château de Barbe-Bleue - ”La Voix humaine” © Eléna Bauer/Opéra national de Paris
Krzysztof Warlikowski dirige les répétitions du “Château de Barbe-Bleue - ”La Voix humaine” © Eléna Bauer/Opéra national de Paris
"Le Château de Barbe-Bleue" & "La voix humaine" (mis en scène de Krzysztof Warlikowski) © Bernd Uhlig
"Le Château de Barbe-Bleue" & "La voix humaine" (mis en scène de Krzysztof Warlikowski) © Bernd Uhlig
"La voix humaine" (mis en scène de Krzysztof Warlikowski) © Bernd Uhlig
"La voix humaine" (mis en scène de Krzysztof Warlikowski) © Bernd Uhlig

**<strong># Programmation musicale</strong>

**<br />♫ <strong>Béla Bartók</strong> : *New Hungarian Folksong *<br /><strong>Katia & Marielle Labèque</strong>, pianos

♫ <strong>Béla Bartók</strong> :* Concerto pour orchestre, IV. Intermezzo interrotto, Allegro *<br />Orchestre philharmonique de Los Angeles dirigé par **Esa-Pekka Salonen **

♫ <strong>Béla Bartók</strong> : *Sonate N° 1 pour violon et piano, Op. 21, 3ème mouvement *<br /><strong>Isaac Stern</strong>, violon & <strong>Alexander Zakin</strong>, piano

♫** Francis Poulenc** : *Sonate pour flûte et piano *<br /><strong>Wolfgang Schulz</strong>, flûte & <strong>James Levine</strong>, piano

♫ <strong>Francis Poulenc</strong> : 2ème Feuillet d'album : Rêve<br /><strong>Gabriel Tacchino</strong>, piano

♫ <strong>Francis Poulenc</strong> : Sonate pour violoncelle et piano<br /><strong>Pierre Fournier</strong>, violoncelle & <strong>Jacques Février</strong>, piano

Béla Bartók : Cantata profana Sz 94
Helmut Krebs, ténor - Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Orchestre symphonique de la radio berlinoise dirigé par** Ferenc Fricsay **

**# Vidéothèque **

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

►Trailer : "Le Château de Barbe-Bleue" & "La Voix Humaine"

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

**► Entretien avec le chef d'orchestre Esa-Pekka Salonen **

**György Ligeti : ** " **Mysteries of the Macabre"****, ** Barbara Hannigan, soprano **dirigé par Sir Simon Rattle **

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

► Richard Wagner : Der alte Sturm, extrait de* La Walkyrie*, ** Vitalij Kowaljow & Ekaterina Gubanova **dirigé par Daniel Barenboim **

**# Bibliographie **

-Avant-scène opéra n° 149-150 : "Le Château de Barle-Bleue" de Béla Bartók

**# Aller plus loin **

** Sur le même thème **