Vladimir et Wanda Horowitz à New-York en 1935 ©Getty - Bettmann / Contributeur
Vladimir et Wanda Horowitz à New-York en 1935 ©Getty - Bettmann / Contributeur
Vladimir et Wanda Horowitz à New-York en 1935 ©Getty - Bettmann / Contributeur
Publicité
Résumé

Retrouvons dans ce 5ème épisode Vladimir Horowitz dans les années 30... Il épouse Wanda Toscanini, la fille du maestro italien, enchaîne les tournées jusqu’à l’épuisement. Contraint à s'arrêter de jouer, Horowitz trouve refuge en Suisse auprès de ses amis, Rudolf Serkin et Serge Rachmaninov.

En savoir plus

« Wanda sait que je suis un peu pervers, mais de toutes les façons, elle veut faire la tentative, il y a 3 ans qu’elle est amoureuse de moi. Moi je ne suis pas amoureux, je ne peux aimer personne. J’aime le piano. »  
Vladimir Horowitz

Wanda aime Vladimir Horowitz et Vladimir Horowitz aime Toscanini… Les concerts s’enchaînent.
Il joue toujours plus et toujours plus vite. Quand enfin son père a l’autorisation de venir le voir en Europe, le fils prodige découvre l’enfer qu’ont vécu ses parents, sans doute aggravé par son refus de rentrer en URSS.
Vladimir Horowitz déprime, il n’en peut plus de cette vie de tournées incessantes. Alors il décide de tout arrêter et va se reposer en Suisse pendant 3 ans. Là, ses plus proches amis, Rachmaninov et Serkin,  lui redonnent le goût du piano et de la vie. Mais rien ne peut empêcher la marche de l’histoire, en 1939, il faut partir...

Publicité

Rediffusion de l'émission du 3 août 2019

Cliquez ICI pour retrouver la programmation musicale

Références

L'équipe

Emmanuelle Franc
Emmanuelle Franc
Emmanuelle Franc
Production
Françoise Monteil
Françoise Monteil
Françoise Monteil
Collaboration
Christine Amado
Réalisation