exemple de "Ee for sof fa dil" début XXe
exemple de "Ee for sof fa dil" début XXe
exemple de "Ee for sof fa dil" début XXe
Publicité
Résumé

"Doo", "Bah", "Dah", "Dop" ou "Shwee"... Les débuts du "scat" sont plus anciens que ce que nous pensions (plus anciens que "Heebie Jeebies", Louis Armstrong, 1926). Un récent article de musicologie de Michael G. Garber place les débuts au XIXe siècle avec le "Eepha-Soffa-Dill". Ça sonnait comment ?

En savoir plus

1. Définition du scat et histoire plus légendaire qu'exacte.

Extrait 1 : Heebie Jeebies (Louis Armstrong, Hot Five, 26 février 1926)

2. Article de 2017 de Michael G Garber : "Eepha-Soffa-Dill and Eephing: Found in Ragtime, Jazz, and Country Music, from Broadway to a Texas Plantation"

Extrait 2 : Ephasafa Dill (Collins et Harlan, 1903)

Publicité

3. L'utilisation de ces syllabes selon des règles proches du scat (même si nous sommes dans la période du ragtime)... 15 ans avant les débuts officiels du scat.

Extrait 3 : King of the Bungaloos (Gene Greene, 1911)

4. Trois syllabes si populaires qu'on les retrouve dans un épisode de Popeye en 1938

Extrait 4 : Popeye (extrait de I Yam Lovesick, 1938)

5. Eefa Soffa Dill : ancêtre commun du scat jazz et du "eefing", sorte de scat rural comique américain

Extrait 5 : démonstration par Jimmie Riddle

Références

L'équipe

Christophe Dilys
Christophe Dilys
Christophe Dilys
Production
Christophe Dilys
Christophe Dilys