Georges Brassens en concert à Bobino
Georges Brassens en concert à Bobino
Georges Brassens en concert à Bobino ©Getty
Georges Brassens en concert à Bobino ©Getty
Georges Brassens en concert à Bobino ©Getty
Publicité
Résumé

Si Brassens nourrit son oeuvre de nombreuses influences, il est rare de l’entendre dans d’autres répertoires que le sien. Découvrez des duos inédits de Brassens avec Charles Trenet et Tino Rossi grâce à des enregistrements méconnus conservés par l'INA.

En savoir plus

En octobre prochain, nous allons célébrer le centenaire de la naissance de Georges Brassens. L’essentiel des festivités va se dérouler à Sète, ville où le chanteur est né et est inhumé. Radio France sera de la partie bien sûr, à travers des émissions locales et des émissions nationales.

Mais dès cet été, France Musique se met en quatre pour préparer cet anniversaire, Tour de chant ne pouvait donc pas mieux faire que de proposer  aux auditeurs une sélection de tous ces beaux  moments de scène des années 50 aux années 70, et de les accompagner d’extraits d’entretiens à la radio, et parfois même à la télévision, où  l’auteur-compositeur explique précisément la genèse de ses chansons.

Publicité

Programme musical

Ce petit chemin
Georges Brassens, 1980
(p : Jean Nohain – m : Mireille)

Le bleu des bleuets
Georges Brassens, 1980
(p : Edmond Haraucourt – m : Marcel Legay)

Sur deux notes
Georges Brassens, document INA 1954
(p & m : Paul Misraki)

Ici l’on pêche Jean Tranchant, 1934
(p & m : Jean Tranchant)

Les prénoms effacés
Georges Brassens, 1980
(p & m : Jean Tranchant)

Santa Lucia
Georges Brassens et Tino Rossi, document INA 1977
(p : Luigi Gordigiani – m : Teodoro Cottrau)

La vieille marquise + Tout est au duc + Le petit oiseau Georges Brassens et Charles Trenet, document INA 1966
(p & m : Charles Trenet)

Je suis swing
Georges Brassens, document INA 1962
(p : André Hornez - m : Johnny Hess)

Le bon Dieu est swing
Yves Uzureau
(p & m : Georges Brassens)

À réécouter : Georges Brassens : La Mauvaise Réputation (Les Voix Animées, dir. Luc Coadou)

Références

L'équipe

Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Production
Dorothée Goll
Collaboration