La chanteuse française Jacqueline François le 14 janvier 1962 - wikipedia
La chanteuse française Jacqueline François le 14 janvier 1962 - wikipedia
La chanteuse française Jacqueline François le 14 janvier 1962 - wikipedia
Publicité
Résumé

Née à Neuilly-sur-Seine en janvier 1922, Jacqueline François nous a quittés en 2009. Chanteuse-née, sa voix était faite pour le disque, auquel elle a uni son destin durant plusieurs décennies. Elle a su aborder avec un égal bonheur des genres variés, du refrain populaire à la chanson d’auteur.

En savoir plus

Digne héritière de Lucienne Boyer, incarnant l’élégance et le charme français, Jacqueline François est devenue un produit d’exportation. Sachant rester elle-même, elle a chanté devant tous les publics du monde, portant comme un talisman la chanson qui est devenu son emblème et sa marque de fabrique : « Mademoiselle de Paris ».

Programmation musicale

Générique de l'émission :
Je n’en connais pas la fin
Edith Piaf en public
Document INA, 1954
(p : Raymond Asso – m : Marguerite Monnot)

Publicité

Mademoiselle de Paris
Jacqueline François, 1976
(p : Henri Contet - m : Paul Durand)

Saving myself for you
Ella Fitzgerald, 1938
(p & m : Sammy Cahn et Saul Chaplin)

Pour vous j’avais fait cette chanson
Jean Sablon, 1937
(p : Jacques Larue - m : Alec Siniavine)

En septembre sous la pluie (September in the rain)
Léo Marjane, 1938
(p : Al Dubin – m : Harry Warren ; adapté par Jacques Larue)

Gentleman
Jacqueline François, 1945
(p : Jean Guigo - m : Louis Gasté)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Incognito
Jacqueline François, 1949
(p : Charles Aznavour - m : Pierre Roche)

Ce n’était pas original
Jacqueline François, 1945
(p : Françoise Giroud - m : Louis Gasté)

C’est le printemps (It might as well be spring)
Jacqueline François, 1948
(p : Oscar Hammerstein 2nd - m : Richard Rodgers ; adapté par Jean Sablon et Jean Geiringer-Tallon)

27 min
Références

Programmation musicale

  • Ne dis rien (Anna)
    Ne dis rien (Anna)
    Anna Karina
    Ne dis rien (Anna)

    Jean Claude Biraly

    Album Chansons de films (1967)
    Label MERCURY

L'équipe

Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Production
Doria Zénine
Réalisation
Dorothée Goll
Collaboration