Pierre Mac Orlan chez lui en 1950
Pierre Mac Orlan chez lui en 1950
Pierre Mac Orlan chez lui en 1950 ©Getty
Pierre Mac Orlan chez lui en 1950 ©Getty
Pierre Mac Orlan chez lui en 1950 ©Getty
Publicité
Résumé

Pour célébrer les cinquante ans de la disparition de Pierre Mac Orlan, « Tour de chant » poursuit l’exploration des chansons qu’il a écrites, au nombre d’une soixantaine, inspirées par le pittoresque humain.

En savoir plus

Intimement liées à ses expériences de jeunesse et à son univers romanesque, elles ont séduit nombre d’interprètes féminines de premier plan.

Au cours des précédentes émissions de cette série, nous avons eu l’occasion d’entendre Laure Diana, Germaine Montero, Monique Morelli ou encore Catherine Sauvage. Cette semaine vont entrer en scène de nouvelles chanteuses : Francesca Solleville et Juliette Gréco.

Publicité

Programme musical

Le pont du nord
Francesca Solleville, 1959
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Tendres promesses
Francesca Solleville
Document INA, 1961
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

J’ai dans la Caroline
Germaine Montero, 1965
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Jean de la providence de Dieu
Juliette Gréco, à l’ABC, 1962
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Souris et souricières
Juliette Gréco, 1964
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Matines
Juliette Gréco, 1964
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Chanson perdue
Yves Montand, 1964
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Chanson perdue
Germaine Montero, 1965
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

J’ai dans la Caroline
Francesca Solleville
Document INA, 1963
(p : Pierre Mac Orlan – m : Philippe-Gérard)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

30 min