Serge Lama chante 'Un jardin sur la terre' pour l'Eurovision en 1971 au Gaiety Theatre à Dublin
Serge Lama chante 'Un jardin sur la terre' pour l'Eurovision en 1971 au Gaiety Theatre à Dublin
Serge Lama chante 'Un jardin sur la terre' pour l'Eurovision en 1971 au Gaiety Theatre à Dublin ©Getty - Rolls Press/Popperfoto
Serge Lama chante 'Un jardin sur la terre' pour l'Eurovision en 1971 au Gaiety Theatre à Dublin ©Getty - Rolls Press/Popperfoto
Serge Lama chante 'Un jardin sur la terre' pour l'Eurovision en 1971 au Gaiety Theatre à Dublin ©Getty - Rolls Press/Popperfoto
Publicité
Résumé

Avec sa voix bien posée de baryton et sa plume ciselée, de l’humour à la gravité, Serge Lama vient de fêter ses 75 ans à l’Olympia. Il fait partie du club assez restreint des chanteurs qui ont dépassé 50 ans de carrière en tant que vedette.

En savoir plus

Des cabarets rive gauche aux music-halls, il a connu une ascension rapide, malgré son terrible accident survenu en 1965, un an et demi après ses débuts sur scène.
Très populaire depuis la fin des années 60, il a réussi à s’imposer dans le monde du show-business grâce à une force de conviction peu commune.
« Tour de chant » va s’attacher cette semaine et la suivante à retracer les dix premières années de son parcours exemplaire, grâce notamment aux archives méconnues de l’INA. Les débuts d’un artiste sont en effet le moment crucial où se joue généralement toute la suite. Ils permettent de mieux cerner la personnalité et d’éclairer les raisons d’un succès. Surtout lorsque certaines de ses chansons sont autobiographiques.

Programme musical

Les muses (2017)
p : Serge Lama – m : Francis Cabrel

Publicité
Serge Lama
Serge Lama

L’amour à contre-cœur
par Régine
(document INA, 1969)
p : Serge Lama – m : Emil Stern

Régine
Régine

Une île  (1969)          
p : Serge Lama – m : Yves Gilbert

Serge Lama
Serge Lama

Vivre tout seul  (1970)
p et m : Leonard Cohen - adapté par Serge Lama

Serge Lama
Serge Lama

Un jardin sur la terre  (1971)
p : Henri Djian et Jacques Demarny – m : Alice Dona

Serge Lama
Serge Lama

Superman (1971)
p et m : Raymond Douglas Davis - adapté par Serge Lama

Serge Lama
Serge Lama

Je suis malade
(Olympia 1974)
p : Serge Lama – m : Alice Dona

Serge Lama
Serge Lama

La chanteuse a vingt ans
(Olympia 1974)
p : Serge Lama – m : Alice Dona

Serge Lama
Serge Lama

Vous trouverez les dates de la tournée de Serge Lama sur son site officiel

Serge Lama
Serge Lama

Serge Lama "Le restaurant vide"

Références

L'équipe

Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Production
Dorothée Goll
Collaboration
Christine Amado
Réalisation