Line Renaud (2)

Line Renaud en 2017
Line Renaud en 2017 ©Getty - Dominique Charriau
Line Renaud en 2017 ©Getty - Dominique Charriau
Line Renaud en 2017 ©Getty - Dominique Charriau
Publicité

France Musique célèbre avec faste les 90 printemps de Line Renaud dans « Tour de chant ». L’artiste super-active préférée des Français est aujourd'hui dans l’actualité essentiellement pour ses talents de comédienne et ses actions caritatives de lutte contre le Sida.

Mais sa longue carrière a d’abord été celle d’une chanteuse et d’une meneuse de revues. C’est précisément cet aspect de son parcours que nous allons explorer. Cette série d’émissions est ponctuée de disques rares et d’archives savoureuses issues des trésors de l’INA.

De ses débuts à Paris en 1945 à son Olympia en 2011, il y a eu des centaines de chansons, de nombreux enregistrements dans plusieurs langues, des revues au Casino de Paris, à Las Vegas et des tournées internationales.

Publicité

Programme musical

Je veux
(au Moulin Rouge, 1957)
(p : Géo Koger -  m : Louis Gasté)

Près de toi  (1957)
(p : André Hornez – m : Louis Gasté)

Mon cœur au Portugal  (1957)
(p : Jean Yanne – m : Louis Gasté)

Bara no inotchi
(La vie en rose) (1958)
(p : Edith Piaf – m : Louiguy) (adapté par Civasaqui)

En Douce
(document INA, 1956)
(p : Jacques-Charles et Albert Willemetz – m : Maurice Yvain)

Casino de Paris  (1959)
(p : Marc Cab – m : Louis Gasté)

Reportage au Casino de Paris (document INA, 1959) :

- C’est l’amour
(p : André Hornez – m : Louis Gasté)

- Un jour je reverrai Paris
(p : Pierre Delanoë – m : Louis Gasté)

Viva Cuba  (1959)
(p : André Hornez – m : Louis Gasté)

Double twist  (1962)
(p : Darosa – m : Louis Gasté)

Hully Gully  (1963)
(p : Claude Carrère – m : Louis Gasté, arrgt Jean-Claude Olivier)

Summer love
( Un amour d’été )
(p & m : Louis Gasté)

Quelle chance (1966)
(p : André Hornez – m : Louis Gasté)

Les mots d’amour (1966)
(p : André Hornez – m : Louis Gasté)

Mambo boa  (1966)
(p : André Hornez – m : Louis Gasté, arrgt Jean Leccia)

Can’t take my eyes off you  (1968)
(Bob Crewe – Robert Gaudio)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Programmation musicale

  • 23h59
    Concerto pour violon en mi min D 56 : Allegro
    Concerto pour violon en mi min D 56 : Allegro
    Giuseppe Tartini (Compositeur)
    Concerto pour violon en mi min D 56 : Allegro

    , Salvatore Accardo (Chef d'orchestre), Orchestre De Chambre Anglais

    Album Giuseppe Tartini : Concertos pour violon (2016)
    Label DECCA (4825080)

L'équipe