Lauréats du Grand Prix international du Disque 1968 : Maurice Chevalier, Jacqueline Dulac et Tino Rossi
Lauréats du Grand Prix international du Disque 1968 : Maurice Chevalier, Jacqueline Dulac et Tino Rossi
Lauréats du Grand Prix international du Disque 1968 : Maurice Chevalier, Jacqueline Dulac et Tino Rossi ©Getty - Keystone-France
Lauréats du Grand Prix international du Disque 1968 : Maurice Chevalier, Jacqueline Dulac et Tino Rossi ©Getty - Keystone-France
Lauréats du Grand Prix international du Disque 1968 : Maurice Chevalier, Jacqueline Dulac et Tino Rossi ©Getty - Keystone-France
Publicité
Résumé

Compositrice interprète, et parfois parolière, Jacqueline Dulac a connu toutes les évolutions de la chanson depuis le début des années 60 : les cabarets rive gauche, les music-halls et tournées de vedettes, le show biz alors en plein essor, avec le disque, la radio, la télévision et les concours.

En savoir plus

Puis elle a représenté la chanson française à travers le monde, interprétant de sa belle voix chaude des œuvres à l’écriture soignée, souvent sentimentales et mélancoliques, ce qui ne l’empêche pas d’être joyeuse dans la vie.

A lire :

Numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac
Numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac
- nn

Le numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac.

Publicité

Programmation musicale

Dans le cœur des poètes 
Jacqueline Dulac, 1969
(p : Michelle Senlis et Claude Delécluse – m : Jacqueline Dulac)

Avoir vingt ans 
Jacqueline Dulac, 1969
(p : Michelle Senlis et Claude Delécluse – m : Barbara Dane)

Le printemps à Paris 
Jacqueline Dulac, 1968
(p : Michelle Senlis et Claude Delécluse – m : Jean Bouchéty)

Etude en Ut majeur, opus 10, n° 1 
Piano : Martha Argerich, 1965
(m : Frédéric Chopin)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Oui, oui, oui, oui 
Sacha Distel, 1959
(p : Pierre Cour – m : Hubert Giraud)

Ma maison 
Jacqueline Dulac, 1963
(p & m : Jacqueline Dulac)

Rien de neuf sous le soleil 
Jacqueline Dulac, 1963
(p & m : Jacqueline Dulac)

Point de vue 
Christine Sèvres, 1963
(p : Jean Arnulf – m : Martine Merri)

Je crois en toi 
Jacqueline Dulac, 1963
(p & m : Jacqueline Dulac)

J’aurai voulu 
Françoise Hardy, 1963
(p & m : Françoise Hardy)

Le jour où la pluie viendra 
Jacqueline Dulac
Document INA, 1965
(p : Pierre Delanoë – m : Gilbert Bécaud)

Actualité :

Jacqueline Dulac : 100 Titres 1963 - 1998

chez Marianne Mélodie

Jacqueline Dulac : 100 Titres 1963 - 1998
Jacqueline Dulac : 100 Titres 1963 - 1998
- Marianne Mélodie

À lire aussi : Jacqueline Dulac fête ses 50 ans de chansons !

Références

L'équipe

Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Production
Dorothée Goll
Collaboration
Olivier Guérin
Réalisation