Portrait de Jacqueline Dulac en 2016
Portrait de Jacqueline Dulac en 2016
Portrait de Jacqueline Dulac en 2016 ©Getty - Eric Fougere
Portrait de Jacqueline Dulac en 2016 ©Getty - Eric Fougere
Portrait de Jacqueline Dulac en 2016 ©Getty - Eric Fougere
Publicité
Résumé

Compositrice interprète, et parfois parolière, Jacqueline Dulac a connu toutes les évolutions de la chanson depuis Le début des années 60 : cabarets rive gauche, music-halls, tournées de vedettes, disque, radio, télévision et concours de chansons.

En savoir plus

Durant les décennies suivantes, sa carrière se déroule en grande partie à travers le monde, où elle représente la chanson française, interprétant de sa belle voix chaude des œuvres à l’écriture soignée, souvent sentimentales et mélancoliques, ce qui ne l’empêche pas d’être joyeuse dans la vie.

A lire :

Numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac
Numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac
- nn

Numéro 18 de JE CHANTE MAGAZINE, avec trois pages sur Jacqueline Dulac

Publicité

Programmation musicale

C'est drôle un grand amour
Jacqueline Dulac, 1970
(p : Michel Jourdan – m : V. Laitinen)

La nuit j’appartiens à la mer
Jacqueline Dulac, 1970
(p : Claude Delécluse – m : Francis Lai)
(avec la voix de Janine de Waleyne)

Les oiseaux d’Amsterdam
Jacqueline Dulac, 1972
(p : Claude Delécluse – m : Jacqueline Dulac)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Et je t’aime
Jacqueline Dulac, 1972
(p : Michelle Senlis – m : Jacqueline Dulac)

J’apprenais l’Amérique
Jacqueline Dulac, 1976
(p : Michelle Senlis et Claude Delécluse – m : Jacqueline Dulac)

Habillée par les vagues
Jacqueline Dulac, 1978
(p : Serge Lebrail et Jacqueline Dulac – m : J. Keller et J. Dulac)

SOS amitié
Jacqueline Dulac, 1981
(p : Claude Moine – m : Pierre Papadiamandis)

De Sapho à Genet
Jacqueline Dulac, 1998
(p : Jacqueline Dulac – m : Dominique Pankratoff)

Les grands musiciens
Jacqueline Dulac, 1972
(p : Michelle Senlis – m : Jacqueline Dulac)

Le silence se fait
Jacqueline Dulac, 2015
(p : Jacqueline Dulac – m : David Hadzis et Michel Bernard)

Le destin
Jacqueline Dulac, 1972
(p & m : Michel Bernard)

A écouter :

Jacqueline Dulac : 100 Titres 1963 - 1998
Jacqueline Dulac : 100 Titres 1963 - 1998
- Marianne Mélodie
Références

L'équipe

Martin Pénet
Martin Pénet
Martin Pénet
Production
Doria Zénine
Réalisation
Barbara Alotto
Collaboration