Bernarda Fink, mezzo-soprano
Bernarda Fink, mezzo-soprano
Bernarda Fink, mezzo-soprano - Photo by Marco Borggreve / Harmonia Mundi
Bernarda Fink, mezzo-soprano - Photo by Marco Borggreve / Harmonia Mundi
Bernarda Fink, mezzo-soprano - Photo by Marco Borggreve / Harmonia Mundi
Publicité
Résumé

Bernarda Fink, mezzo-soprano et Roger Vignoles, piano, interprètent des oeuvres d'Hugo Wolf, Antonin Dvorak et Joaquin Rodrigo. En bis, une chanson de Ginastera. Concert enregistré par France Musique le 6 juin 2019 à l'Auditorium du Musée d'Orsay.

En savoir plus

Bernarda Fink et Roger Vignoles interprètent des lieder d'Hugo Wolf, des mélodies d'Antonin Dvorak, et des chants et chansons de Joaquin Rodrigo et Alberto Ginastera pour mezzo-soprano et piano.

Au programme :

Publicité

Hugo Wolf – Jose de Valdivielso / traduction allemande Emanuel Geibel,

Extraits du Spanisches Liederbuch (Le livre des lieder espagnols) :
- Wunden trägst du, mein Geliebter (Tu portes des plaies, mon bien-aimé)
- Die Ihr schwebet um diesen Palmen (Vous qui volez entre ces palmiers)
- Bedeckt mich mit Blumen (Ensevelissez-moi sous les fleurs)
- In dem Schatten meiner Locken (dans l’ombre de mes boucles)

Hugo Wolf – anonymes et traditionnels / traduction : Johann Ludwig von Heyse

Extraits de l’Italienisches Liederbuch (Le livre des lieder italiens) :
- Nein, junger Herr (Non, jeune homme, ce n’est pas ainsi qu’on fait)
-  Wie lange schon war immer mein Verlangen (Depuis longtemps il me tardait)
- Ihr jungen Leute (Vous autres, jeunes gens qui partez à la guerre)
- Gesegnet sei das Grün (Béni soit le vert et celui qui le porte)
- Wir haben beide lange Zeit geschwiegen
(Nous avons tous deux gardé un long silence)
- Mein Liebster hat zu Tische mich geladen (Mon bien-aimé m’a invitée à table)
- Wohl kenn ich Euren Stand
(Je connais votre rang, qui n’est pas des moindres)
- Man sagt mir, deine Mutter (On me dit que ta mère refuse)
- O wär dein Haus durchsichtig (Oh, si ta maison était de verre)
- Wenn du, mein Liebster (Quand, mon amour, tu monteras au ciel)

Antonín Dvořák / Traditionnel de Moravie du Sud et de Bohème,

V národním tónu (Dans le style populaire) op 73 B 146),
4 mélodies pour mezzo-soprano et piano :
- Dobrú noc (Bonne nuit) op 73 n°1 B 146 n°1
- Zalo dievca zalo trávu (Une jeune fille fauchait) op 73 n°2 B 146 n°2
- Ach není tu (Ah il n'est pas là) op 73 n°3 B 146 n°3
- Ej mám já kona faku (Eh, j'ai un cheval pie) op 73 n°4 B 146 n°4

Joaquin Rodrigo / Traditionnel,

Por mayo era (C’était en mai)

Joaquin Rodrigo – Félix Lope de Vega,

3 Villancicos (Chants de Noël) :
n°1. Pastorcito santo (Petit berger saint)

Joaquin Rodrigo – Victoria Kamhi, 

3 Villancicos :
n°3. Coplillas de Bélen (Couplets de Bélen)

Joaquin Rodrigo / Traditionnel, 

12 Canciones populares españolas (Chansons populaires espagnoles) :
Adela

Alberto Ginastera – Fernan Silva Valdés,

2 Canciones op 3 :
Cancion al arbol del olvido (Chanson à l’arbre de l’oubli) op 3 n°2

Bernarda Fink, mezzo-soprano
Roger Vignoles, piano

Concert enregistré par France Musique le 6 juin 2019 à Paris, à l’Auditorium du Musée d'Orsay.

Alberto Ginastera,

Sonate n°3 op 54

Malambo op 7

Mariangela Vacatello, piano
CD Brilliant Classics 94736

.
.

La Croix  &  La Croix L'Hebdo partenaires du Festival France Musique