Domenico Scarlatti : Intégrale des sonates : Sonates K 1 à 30
Domenico Scarlatti : Intégrale des sonates : Sonates K 1 à 30
Domenico Scarlatti : Intégrale des sonates : Sonates K 1 à 30
Publicité
Résumé

Cette semaine, Marc-Olivier Dupin aborde la sonate en do majeur K.159 de Scarlatti selon trois idées : la chasse, la forme et la vitesse !

En savoir plus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les compositeurs ont toujours été de grands voleurs, en utilisant toutes sortes de sources d’inspiration ! Or, dans cette sonate, Scarlatti utilise un thème qui vient de la chasse. Scarlatti n’est pas le seul compositeur à s’en inspirer, Mozart, Mahler, et bien d’autres s’en empareront. Et notamment Paganini dans son magnifique Caprice n° 9, ici joué par Itzhak Perlman :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Comme nous le savons tous, un compositeur ne réinvente pas tout lorsqu’il compose une pièce. Et comme souvent, Scarlatti, utilise ici une forme simple, en deux parties, avec un petit développement au milieu et des thèmes qui reviennent.
En utilisant cette forme largement pratiquée à son époque, Scarlatti pré-programme l’architecture de sa pièce comme un poète pourrait choisir d’écrire un sonnet; cette « pré-fabrication » ne diminue aucunement son génie !

Publicité

La troisième idée : la vitesse. A toutes les époques, la vitesse a fasciné les compositeurs fous de virtuosité. Comme par exemple, Vivaldi dans ses Quatre saisons, ici interprétées par Amandine Beyer :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Autre exemple de rapidité : au tournant du 19ème siècle Rimsky-Korsakov nous éblouit avec le Vol du Bourdon. Au piano, György Cziffra :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Il existe de belles interprétations pour retrouver l'intégralité de cette sonate de Domenico Scarlatti. On note celle de Scott Ross au clavecin ou encore celle de Daniel Barenboim

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Marc-Olivier Dupin
Marc-Olivier Dupin