Paroles de collaborateurs

Le grand public n’imagine probablement pas le nombre de métiers nécessaires au bon fonctionnement du plus grand groupe radiophonique Français. Et pourtant, de l’animateur à l’assistant, du logisticien au technicien, de l’administratif au directeur d’antenne, ce sont autant de maillons indissociables qui permettent à Radio France d’émettre au quotidien.

Rencontre avec ceux qui « font » la radio…

Attachée de production à France Inter

  

Attachée de production à France Inter

Rébecca est attachée de production à France Inter. Les québécois la qualifieraient de « recherchiste ». En relation étroite avec le producteur, elle intervient en amont de l’émission. Elle réunit les ingrédients nécessaires à sa préparation, identifie, choisit les pièces d’un puzzle qu’il reste à assembler. De la constitution d’un plateau d’invités à celle d’une documentation en passant par la recherche et le montage d’archives, de reportages, la pré-interview d’invités… l’attachée de production effectue une série de tâches qui peuvent varier sensiblement d’une émission à l’autre.

En quoi consiste votre métier ?

J’ai travaillé pour plusieurs émissions et j’ai eu le plaisir d’explorer de nombreuses facettes du métier. Je resterai volontairement discrète sur l’émission pour laquelle je travaille actuellement, je ne voudrais pas trahir ce qui doit rester un secret de fabrication ! Je peux néanmoins dire que j’explore, choisis, lis et synthétise la documentation utile, qu’elle soit écrite (livres et presse), sonore, audiovisuelle ou cinématographique. Je ne suis ni journaliste ni documentaliste, un peu des deux à la fois. Très intéressée par l’actualité, j’ai aussi une fonction de veille, je participe également au choix des sujets que nous traitons. Une fois l’émission diffusée, j’assure une sorte de service après vente, qu’il s’agisse du suivi du site Internet ou de la relation – précieuse – avec les auditeurs.

Quelles sont -selon vous- les qualités indispensables pour exercer votre métier ? 

D’une manière générale, pour être attachée de production, il faut une bonne écoute, de la curiosité, de la rigueur, de bonnes capacités d’adaptation, et d’anticipation. Il faut aimer le travail en équipe mais aussi savoir travailler seule. Concernant l’émission à laquelle je collabore depuis maintenant huit ans, j’ajouterai qu’il faut aimer l’actualité, l’histoire et la géopolitique. Il faut un sens de l’analyse, de la synthèse et des capacités de rédaction : chaque semaine, je rédige à l’intention du producteur un dossier qui résume les éléments réunis.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Titulaire d’une maîtrise d’histoire, j’adore la recherche, fouiller tous azimuts pour trouver les meilleures informations, débusquer quelque fois la perle. J’ai la chance que l’émission pour laquelle je travaille soit parfaitement en phase avec mes centres d’intérêts. Je me cultive tous les jours en travaillant ! Et puis, j’ai toujours aimé la vulgarisation : faire comprendre ce qui peut apparaître comme complexe, inaccessible, et le partager avec le plus grand nombre.

Mes plus grandes satisfactions ? Chaque fois qu’un auditeur nous dit qu’on lui a fait aimer l’histoire contemporaine.