• Fréquences
  • Accès
  • Contact

La France et ses paysans

Emmanuel Laurentin (sous la direction de)
Parution : 24.02.2012
Editeurs : Bayard
Thèmes : Histoire

En un demi-siècle la France rurale a connu une immense révolution, c’est ce bouleversement qu’Emmanuel Laurentin retrace à partir d’entretiens et documentaires réalisés pour son émission, «La fabrique de l’histoire» diffusée sur France Culture. Il offre ainsi la première synthèse grand public sur le sujet, à l’heure ou le défi est de parvenir à nourrir le monde tout en préservant la planète.

C’est d’abord l’abandon de la traction animale et la mécanisation. Mais aussi la transformation des modes de vie dans les familles, cessant rapidement de faire cohabiter sous un même toit trois générations de paysans, offrant de plus en plus d’autonomie aux femmes. Ce sont les combats politiques, qui de la Bretagne des années 1960 au Larzac des années 1970, émaillent cette période pendant laquelle le poids électoral des agriculteurs s’est pourtant progressivement estompé.
Depuis les années 1960, la France a connu ce qu’on a appelé la déprise, c’est-à-dire le recul des terres agricoles. Mais bien plus importante fut la déprise symbolique, l’indifférence générale au profond changement de ceux qui exploitaient ces terres, le sentiment de ces paysans de ne plus compter pour rien.
Ce livre veut aussi témoigner de cet immense bouleversement du rapport de notre pays au monde rural.

Emmanuel Laurentin, journaliste, enseignant à l’Institut de sciences politiques de Paris et producteur de «La Fabrique de l’Histoire» une émission diffusée sur France Culture.

Déjà paru dans la même collection :
«Á quoi sert l’histoire aujourd’hui ?» (octobre 2010) et «Que doivent-ils à l’histoire ?» (8 mars 2012).

Détails techniques
Distributeur : Bayard
ISBN : 9782227482876
16,90
ACHETEZ SUR
Logo Amazon

Sur le même thème