• Fréquences
  • Accès
  • Contact

La patrie des frères Werner

Philippe Collin (auteur)
Sébastien Goethals (dessinateur)
Horne Perreard (illustrateur)
Fabien Archambault (auteur du livret)
Parution : 25.08.2020
Editeurs : Futuropolis
Thèmes : BD
Notre partenaire
futuropolis_104

Hambourg, Allemagne libérale, 22 juin 1974. Lors de la coupe du monde de football, les deux Allemagne s’opposent dans un match d’une grande charge politique. RFA–RDA, sur un même terrain de sport, théâtre des opérations politiques majeures à l’époque.

Philippe Collin et Sébastien Goethals mettent en scène une fresque européenne des trente années d’après-guerre en Allemagne, depuis l’entrée des troupes soviétiques dans un Berlin détruit en mai 1945, jusqu’à la coupe du monde de football de 1974.

Si Le voyage de Marcel Grob raconte comment le nazisme a broyé la jeunesse d’Europe, La patrie des frères Werner illustre comment le communisme a façonné une jeune génération d’Allemands au sortir du conflit mondial. De la chute du nazisme au grand match de 1974, c’est 30 ans d’histoire allemande et c’est notre Histoire européenne qui est racontée à travers le destin de deux enfants loups, Konrad et Andreas Werner, orphelins juifs devenus espions communistes pour le compte de la Stasi.

Konrad et Andreas, deux frères séparés à l’adolescence car tous deux infiltrés de chaque côté du mur. En juin 1974, à l’occasion du match RFA vs RDA, le jeune Andreas revoit son aîné, passé à l’Ouest depuis 12 ans. Il lui confie ses doutes et son désir de fuir. Konrad vit dans le confort d’une société capitaliste avec en tête le romantisme du communisme. Son cadet connait l’austérité et la peur. Les frères vont s’opposer alors dans une vive colère, car ils ne se comprennent pas.

Ce que racontent Philippe Collin et Sébastien Goethals c’est comment les dictatures confisquent l’enfance et comment survivent les idéaux. Mais leur histoire révèle aussi la puissance de l’idée de fraternité et la force de l’union. La narration éminemment romanesque s’appuie sur un travail d’enquête historique approfondi et le souci d’ouvrir à la réflexion sur l’actuel visage de l’Europe qui encore se transforme et que le dessin de Sébastien Goethals révèle avec autant de réalisme que d’imaginaire. Après le succès critique et public du Voyage de Marcel Grob, le nouveau livre de Philippe Collin et Sébastien Goethals représente la continuité de leur enquête historique, revenant sur une époque oubliée et pourtant si proche : celle d’une Europe tiraillée par les idéologies. C’est l’histoire d’une réconciliation fraternelle, c’est l’histoire de la construction de l’Europe.

Philippe Collin est auteur pour la radio et la télévision. Il anime l’émission « L’œil du tigre » tous les dimanches à 18h10 sur France Inter. Le voyage de Marcel Grob est son premier scénario de roman graphique paru aux éditions Futuropolis – France Inter.

Sébastien Goethals est dessinateur et auteur de bande dessinée. Il est connu pour son travail d’adaptation de polar et de récits de genre, notamment Le temps des sauvages, d’après le roman de Thomas Gunzig "Manuel de survie à l'usage des incapables".

Détails techniques
Distributeur : Futuropolis
ISBN : 978-27548-2824-6
Référence : F00194

152 pages couleur - Parution le 26 août 2020

23
prix éditeur
ACHETEZ SUR
Logo Fnac
Logo Amazon

Extrait sonore

On en parle

Produits associés

Sur le même thème