• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Camille Maurane (1911-2010). Coffret du centenaire

Camille Maurane (artiste musical)
Parution : 16.01.2012
Editeurs : Harmonia Mundi

Camille Maurane est né en 1911. Il entre à l’âge de 25 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et s’orientera très vite vers le répertoire de «baryton Martin» dont la couleur et la tessiture de la voix est plus aiguë que celle du traditionnel baryton lyrique.

Dans ce coffret d’inédits, Camille Maurane nous montre toutes les facettes de son art : «Pelléas et Melisande» de Claude Debussy, le tout premier enregistrement du baryton dans ce rôle, plus cher à son cœur que ses enregistrements ultérieurs – «Le docteur miracle» de Georges Bizet, un vrai petit bijou de petit opéra comique à la française, où il se montre sous son jour le plus drôle. En bonus, Camille Maurane par lui-même, avec des extraits d’un entretien accordé à la radio en 1989 où il parle de l’expression, la couleur, la puissance et le timbre de la voix, ainsi que de nombreuses mélodies éditées pour la première fois.

_________________________________________________________
Claude Debussy, PELLÉAS ET MÉLISANDE
Jamais publiée intégralement, la représentation légendaire du cinquantenaire de l’œuvre (le 29 avril 1952) sous la direction de D-E. Ingelbrecht, avec Suzanne Danco en Mélisande : le tout premier enregistrement de Maurane dans ce rôle, plus cher à son cœur que ses enregistrements ultérieurs.
Drame lyrique en cinq actes et douze tableaux créé le 30 avril 1902 à l’Opéra Comique de Paris – Texte de Maurice Maeterlinck. Concert public donné au Théâtre des Champs Élysées à Paris pour le 50e anniversaire de la création de l’œuvre, le 29 avril 1952.
Mélisande, épouse de Golaud : Suzanne Danco, soprano
Golaud : Maurice de Groote,baryton
Pelléas, petit fils d’Arkel : Camille Maurane, baryton Martin
Geneviève, mère de Golaud et de Pelléas : Christiane Gayraud, mezzo-soprano
Arkel, roi d’Allemonde : André Vessières, basse
Yniold, fils du premier mariage de Golaud : Marjorie Westbury, soprano
un berger, un médecin : Marcel Vigneron, baryton
Chœur de la RTF / Marcel Briclot, direction
Orchestre National de la RTF / Désiré-Emile Ingelbrecht, direction.

Georges Bizet, LE DOCTEUR MIRACLE
Un «avant-Carmen» pétillant et sans prétention, un véritable bijou de petit opéra comique à la française, où Maurane se montre sous son jour le plus irrésistiblement drôle.
Livret de Léon Battu et Ludovic Halévy – Création : Paris, théâtre des Bouffes Parisiens le 9 avril 1857. Concert public du 18 février 1952.
Le podestat de Padoue : Camille Maurane, baryton Martin
Capitaine Silvio, le prétendant (alias Pasquin, valet, et le «docteur Miracle») : Michel Hamel, ténor
Laurette, fille du podestat : Denise Boursin, soprano
Véronique, épouse du podestat : Freda Betti, soprano
Orchestre National de la RTF / Maurice Soret, direction.

Camille Maurane par lui-même
En bonus, un Camille Maurane par lui-même, avec des extraits du seul long entretien jamais accordé à la radio (1989), et de nombreuses mélodies, ici édités pour la première fois (Roussel, Déodat de Séverac, Ravel).

Extrait

Détails techniques
Distributeur : Harmonia Mundi
Référence : FRF 019/22

Coffret 4 CD – Sortie le 16 janvier 2012

25
ACHETEZ SUR
Logo Amazon

Extrait sonore